Dossier IA83002049 | Réalisé par
Ecole de filles et salle d'asile, actuellement maison de la solidarité
Copyright
  • (c) Provence Verte Verdon
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Rians
  • Commune Rians
  • Adresse 6 rue Jules Ferry
  • Cadastre 2017 AV 363 Zone Lambert ou autres : Lambert93 Coordonnées Lambert (ou autres) d'un point : 0922628;6282366
  • Dénominations
    école, salle d'asile
  • Genre
    de filles
  • Destinations
    maison de la solidarité

Le projet de construction d’une école de filles avec salle d’asile est dressé le 15 décembre 1866 par Gustave Mesure. Les plans et devis ont été réalisés en conformité avec les prescriptions de la circulaire du 30 juillet 1858 sur le mode de construction des écoles et de celles du comité central des salles d’asile. L’aile gauche accueille deux classes, la salle d’asile est installée dans l’aile droite. Les sœurs maîtresses sont logées dans l’hospice, qui jouxte la nouvelle construction. Un préau couvert est aménagé sous la salle d’asile. La première adjudication des travaux est annulée car M. Barbarroux, adjoint au maire de Rians, est soupçonné d’avoir utilisé son ouvrier M. Bonnet comme prête-nom pour remporter l’adjudication et ainsi pouvoir faire accepter les travaux à ses conditions. L’adjudication est repassée le 2 juin 1867 et remportée par le maçon riansais Auguste Leydet. Les travaux sont reçus le 8 août 1868. En 1898, le directeur et la directrice de l’école se plaignent au préfet du mauvais état des bâtiments. Le maire soumet au conseil municipal les plans et devis d’un projet dressé par l’architecte Jauffret pour la réfection générale et le réaménagement des locaux existants en groupe scolaire. L’école de filles est agrandie par la construction d’un étage sur l’ensemble de l’édifice. Ce niveau comprend quatre logements à quatre pièces dont trois pour les institutrices et un pour la directrice de l’école maternelle plus une salle servant de bibliothèque et salle de travail. Les baies d’éclairage des classes sont agrandies. Un grand vestibule est aménagé au rez-de-chaussée du pavillon central. Les travaux sont réalisés par l’entrepreneur Justin Dalmas et sont terminés en septembre 1901.

Le projet de construction d’une école de filles avec salle d’asile est dressé le 15 décembre 1866 par Gustave Mesure. Les plans et devis ont été réalisés en conformité avec les prescriptions de la circulaire du 30 juillet 1858 sur le mode de construction des écoles et de celles du comité central des salles d’asile. Les travaux, exécutés par le maçon riansais Auguste Leydet, sont reçus le 8 août 1868. En 1898, un nouveau projet est dressé par l’architecte Jauffret pour la réfection générale et le réaménagement des locaux existants en groupe scolaire. L’école de filles est agrandie par la construction d’un étage sur l’ensemble de l’édifice comprenant quatre logements pour les institutrices et la directrice de l’école maternelle plus une salle servant de bibliothèque et salle de travail. Les travaux sont réalisés par l’entrepreneur Justin Dalmas et sont terminés en septembre 1901.

L’édifice comprend trois corps de bâtiment organisés selon un plan régulier en H : un pavillon central en retrait et deux ailes en alignement sur la voie publique, d'un étage carré à élévations à travées. Les toits sont à longs pans et croupes, couverts de tuiles.

  • Murs
    • pierre enduit
  • Toits
    tuile
  • Plans
    plan régulier en H
  • Étages
    rez-de-chaussée, 1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune, ouvert au public

Documents figurés

  • Commune de Rians. Construction d'une école des filles et d'une salle d'asile. Plan général. / Dessin sur papier par Gustave Mesure, 15 décembre 1866. Archives départementales du Var, Draguignan : 2 Op 105.

  • [Commune de Rians. Construction d'une école des filles et d'une salle d'asile. Façade principale.] / Dessin sur papier par Gustave Mesure, 15 décembre 1866. Archives départementales du Var, Draguignan : 2 Op 105.

Date d'enquête 2016 ; Dernière mise à jour en 2018
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
(c) Pays de la Provence Verte