Logo ={0} - Retour à l'accueil
L’Inventaire général étudie tous les objets d’un territoire « de la petite cuillère à la cathédrale ».

Ce portail s'est progressivement rencontré en ligne la plus importante documentation historique, graphique et photographique sur le patrimoine numéro de 50 ans d'inventaire dans la région Provence Alpes-Côtes d'Azur. Elle constitue un outil exceptionnel de connaissance du territoire. Plus de 20 000 dossiers sont consultables sur ce portail, reflétant la diversité des études examinées.

Nous vous souhaitons de belles découvertes.

Focus sur

Villégiature de Menton

Le patrimoine industriel de Grasse

Le patrimoine portuaire en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Les ponts du Rhône  (Bouches-du-Rhône et Vaucluse)

La ligne des Chemins de Fer de Provence  (Le Train des Pignes)

Le Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var  (Alpes-de-Haute-Provence)

La villégiature à Hyères et Sainte-Maxime   (Var)

La villa Kérylos  à Beaulieu (Alpes-Maritimes)

L'Estaque  et  Port-Saint-Louis-du-Rhône   (Bouches-du-Rhône)

Le patrimoine militaire des Hautes-Alpes 

Lumière sur

ensemble de trois rampes d'appui et de trois garde-corps

DESCRIPTION

Dénomination : ensemble de trois rampes et de trois garde-corps.

Localisation : les deux volées de l’escalier de la tribune ; celle de l‘escalier d’accès au fauteuil du shamash et au balcon ; le garde­ corps constituant le dossier des bancs latéraux et le garde-corps du repos sur lequel est établi le fauteuil du shamash

Structure et formes : pour chaque œuvre, panneau unique surmonté d’une frise couronnée d’une main-courante.

Matériaux et techniques : fer forgé peint en noir. Montants et traverses en fers carrés, excepté le montant de départ des volées de l’escalier de la tribune, de section ronde, frises en fers méplats ; bague centrale étampée et amortissement en bronze doré à la mixtion pour le montant de départ des volées de 1’escalier de la tribune ; main-courante étampée ; assemblages par tenons et mortaises et rivets.

Sur les garde-corps de l‘escalier de la tribune, repères de montage gravés, de 1 à 18, de bas en haut (points ., .., ..., ....,puis chiffres romains inversés V, IV, IV, IIIV, IIIIV, X, etc ...) sur la face interne, sur la traverse inférieure de la frise et sur la partie supérieure des montants, à l’exception des montants de départ et d’arrivée et du montant central qui correspond au changement de direction.

Décor : sur le montant de départ des volées de l‘escalier, bague cons­tituée de torsades, et amortissement orné de feuillages.

Dimensions : Rampes de l’escalier de la tribune : H. 84 cm ; section fers carrés 1, 2 x 1, 2 cm env., section fers méplats 1, 4 x 0, 5 cm env. ; diamètre montant de départ 2, 5 cm, section montant central 1, 8 cm, section montant d'arrivée 2, 2 cm ; H. main-courante 1 cm, main-courante 3, 5 ; H. amortissement 20 cm, La amortissement 11 cm.

Rampe de l’escalier d’accès au fauteuil du shamash et garde-corps cor­respondant : H. 82, 5 cm.

Garde-corps constituant le dossier des bancs latéraux : H. 56, 5 cm.

État de conservation : ensemble restauré.

HISTORIQUE

Les rampes de l’escalier de la tribune, et très vraisemblablement les autres œuvres concernées par ce dossier ont été exécutées par François Isoard, maître serrurier de Cavaillon : prix-fait du 9 novembre 1773, qui concerne aussi les garde-corps de la tribune et de la terrasse (engagement pris pour la somme globale de 900 livres).

Ensemble restauré en 1987.

En savoir plus…