L’Inventaire général étudie tous les objets d’un territoire « de la petite cuillère à la cathédrale ».

Ce portail met progressivement en ligne la plus importante documentation historique sur le patrimoine, réunie en plus de 50 années d'inventaire en Région Provence Alpes-Côtes d'Azur. Elle constitue un outil exceptionnel de connaissance du territoire. Plus de 21 000 dossiers sont consultables sur ce portail, reflétant la diversité des études examinées.

Nous vous souhaitons de belles découvertes.

Focus sur

La villégiature à MentonHyères et Sainte-Maxime (Le Var), La villa Kérylos et son mobilier (Beaulieu - Alpes-Maritimes)

Le patrimoine industriel de GrasseLa ligne des Chemins de Fer de Provence  (Le Train des Pignes)

Le Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var  (Alpes-de-Haute-Provence)

Le patrimoine portuaire en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et les ponts du Rhône  (Bouches-du-Rhône et Vaucluse)

L'Estaque  et  Port-Saint-Louis-du-Rhône   (Bouches-du-Rhône)

Le patrimoine militaire des Hautes-Alpes

Voir nos études
Vue générale

1. Situation

Le mikvé est situé à proximité de la synagogue et de l'ancien couvent des Dominicains. On y accède grâce à une ouverture pratiquée dans le massif maçonné de l'escalier d'une dépendance de la maison dite d'Auguste Jouve. Une seule volée d'escalier, longeant le mur de clôture est de la cour, mène aux trois caves des bains rituels. Le mikvé a une superficie équivalente à près la moitié de la cour dont il occupe le sous-sol.

Cour de la maison dite d'Auguste Jouve. Accès au bain situé dans la maçonnerie de l'escalier de la dépendance.Cour de la maison dite d'Auguste Jouve. Accès au bain situé dans la maçonnerie de l'escalier de la dépendance.Plan du mikvé (sous-sol de la cour de la maison dite d'Auguste Jouve).Plan du mikvé (sous-sol de la cour de la maison dite d'Auguste Jouve).

2. Composition

La piscine rituelle occupe la plus grande des trois salles du sous-sol de la cour. L'une des salles a pu faire office de déshabilloir. Trois puits sont dénombrés dans ces caves.

3. Matériaux

L'ensemble des maçonneries est en blocage irrégulier de pierres calcaires jaunes friables, assez grossières provenant de la carrière des Taillades. Les murs nord et sud de la piscine rituelle, sur presque toute leur hauteur, sont en appareil assisé de 30 centimètres environ sur des largeurs de 50 à 60 centimètres ; ces murs paraissent dissociés des parois en retour.

Les marches de l'escalier du bain sont monolithes ; le niveau du sol (sable et gravats) a été surélevé par rapport au niveau de la dernière marche.

4. Structure

On descend dans les bains rituels par une volée de 12 marches, à quart tournant à gauche, localisée dans l'angle sud-est de la cour. Une première salle semble avoir été réduite par la construction de cet escalier ; elle conduit à un puits cy­lindrique comblé au sud et à une deuxième salle attenante à la piscine rituelle, au nord. L'accès à cette première salle est une porte en arc surbaissé grossièrement appareillée ; son plafond moderne est en briques plates sur armatures métalliques. Le mur ouest de cette salle est également un rajout (ou un remplis­sage) dont témoignent les reprises à ses deux extrémités.

L'accès à la salle attenante à la piscine rituelle se fait par une porte en arc surbaissé retombant sur deux coussinets chanfreinés dont la largeur correspond à l'épaisseur du mur. Dans cette salle, un soupirail sur rue donne jour et aération, à l'est. Il forme une sorte de renfonce­ment dont le fond est appareillé. Des traces d'un dépôt de charbon subsistent. Dans la partie nord de la salle se trouve la piscine, un bassin rectangu­laire accessible par une volée d'escalier de 17 marches, tournant à gauche. Ce bassin était couvert au niveau du sol actuel par un plancher porté par des solives dont subsistent les arrachements dans le mur nord et quelques morceaux sur le bord sud. Il est possible que ce bain ait connu deux niveaux de couvrement distincts et une séparation interne anciennement matérialisée par une arcade.

Une troisième salle se trouve à l'ouest de la précédente ; un mur moderne la coupe en deux parties ouest et est, et soutient la façade de la maison dite d'Auguste Jouve. Ce mur, dont la construction est postérieure à l'aménagement initial de la cave, bloque partiellement un soupirail qui ouvrait à l'extérieur, au sud. A l'extrémité ouest des murs sud et nord sont aménagés deux puits cylindriques (le puits sud-ouest est muré).

Une voûte en berceau segmentaire couvre les deuxième et troisième salles.

Piscine rituelle.Piscine rituelle. L'escalier d'accès à la piscine rituelle.L'escalier d'accès à la piscine rituelle. Cave et puits (troisième salle).Cave et puits (troisième salle).

Piscine rituelle.