Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
  • hôpital Saint-Louis dit hôpital de Saint Mandrier
    hôpital Saint-Louis dit hôpital de Saint Mandrier Saint-Mandrier-sur-Mer - rades de Toulon - en écart - Cadastre : 2015 B 2410
    Typologies :
    port militaire
    Observation :
    militaire de la rade de Toulon : histoire, territorialité et gestion patrimoniale. In situ. 16p. [consulté
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Clerville Louis Nicolas de [ingénieur militaire] Bernard Honoré
    Historique :
    fortifications, pour soigner les marins et soldats au retour des campagnes militaires. En 1785 cet hôpital est
  • Base aérienne dite hydrobase ou base aéronautique maritime
    Base aérienne dite hydrobase ou base aéronautique maritime Saint-Mandrier-sur-Mer - rades de Toulon - en écart - Cadastre : 2015 B 2353, 2354, 2355, 2365
    Typologies :
    port militaire
  • batterie de la Piastre
    batterie de la Piastre Saint-Mandrier-sur-Mer - Pointe de la Piastre - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Picot Edouard [ingénieur militaire] Long Antoine [ingénieur militaire] Meynot
    Référence documentaire :
    Atlas des bâtiments militaires n° 102, batteries du Lazaret, de la Coudoulière, du Puits et de
  • batterie du Puits
    batterie du Puits Saint-Mandrier-sur-Mer - Pointe du Puits
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Atlas des bâtiments militaires n° 102, batteries du Lazaret, de la Coudoulière, du Puits et de
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Niquet Antoine [ingénieur militaire] Picot Edouard [ingénieur militaire] Corrèze Joseph [ingénieur militaire] Long Antoine [ingénieur militaire] Ramet [ingénieur militaire] Meunier
    Texte libre :
    d'atlas des bâtiments militaires datée de 1875 , il est vrai cadrée serré. Il est difficile de dire s'il embranchement de la route côtière militaire qui vient de la côte nord en traversant la batterie de la Carraque ; il fait partie d'un lacis de routes militaires desservant les différents bâtiments et le parc foncier
    Référence documentaire :
    Atlas des bâtiments militaires n° 102, batteries du Lazaret, de la Coudoulière, du Puits et de
  • batterie de la Coudoulière
    batterie de la Coudoulière Saint-Mandrier-sur-Mer - la Coudoulière - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Atlas des bâtiments militaires n° 102, batteries du Lazaret, de la Coudoulière, du Puits et de
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Picot Edouard [ingénieur militaire] Corrèze Joseph
    Texte libre :
    plan-masse de la batterie inclus dans une feuille d'atlas des bâtiments militaires datée de cette année
    Référence documentaire :
    Atlas des bâtiments militaires n° 102, batteries du Lazaret, de la Coudoulière, du Puits et de
  • batterie de Cépet, dite fort de Cépet
    batterie de Cépet, dite fort de Cépet Saint-Mandrier-sur-Mer - cap Cépet - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Lambert
    Texte libre :
    chemin d'accès au "fort" prolonge la route militaire côtière du XIXe s venant du nord et de la batterie partie d'un lacis de routes militaires desservant les différents bâtiments et le parc foncier du Centre
  • batterie de la Carraque
    batterie de la Carraque Saint-Mandrier-sur-Mer - la Carraque
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Atlas des bâtiments militaires. Place de Toulon. Batterie du Cap Cépet. Caserne de la Carraque Atlas des bâtiments militaires. Batterie centrale de la Carraque et batterie sud-est. 1904 Atlas des bâtiments militaires. Batterie centrale de la Carraque et batterie sud-est. 1904. Détail
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Dianous de la Perrotine Alexandre de [ingénieur militaire] Picot Edouard [ingénieur militaire] Tournadre Jean-Joseph-Amable [ingénieur militaire] Corrèze Joseph [ingénieur militaire] Séré de Rivières Raymond Adolphe [ingénieur militaire] Pingault [ingénieur militaire] Ramet [ingénieur militaire] Graillet
    Référence documentaire :
    Atlas des bâtiments militaires. Place de Toulon. Batterie du Cap Cépet. Caserne de la Carraque Atlas des bâtiments militaires. Batterie centrale de la Carraque et batterie sud-est. / Dessin
  • Port de Saint-Mandrier
    Port de Saint-Mandrier Saint-Mandrier-sur-Mer - rades de Toulon - - en ville - Cadastre : 2015 A 2094
    Description :
    une zone militaire (centre d'instruction navale) pour le mouillage de navires miliaires, l'école de plongée et la darse de l'hôpital militaire de Saint-Mandrier (référence IA83001983).
    Historique :
    maritime Saint-Louis. Le Creux Saint-Georges est entouré de terrains militaires. A l'est du port se
  • batterie de Saint-Elme
    batterie de Saint-Elme Saint-Mandrier-sur-Mer - Cap Saint-Elme - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Petit [ingénieur militaire] Pallard-Desportes Marc-Alphonse [ingénieur militaire] Long C.-B.
    Texte libre :
    , sont établis plusieurs bâtiments militaires : un magasin aux effets est appuyé au mur crénelé du flanc campagne du Portugal, et rétrogradé gouverneur militaire à Marseille). Cette année 1813 est celle de la
    Référence documentaire :
    Défense des côtes du 5e arrondissement maritime. Renseignements maritimes et militaires, 1898 Historique de la Défense, Toulon : Atlas des bâtiments militaire, feuille n°105, 2K2 235.
  • batterie de Mord'huy
    batterie de Mord'huy Saint-Mandrier-sur-Mer - le Cannier
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Niquet Antoine [ingénieur militaire] Picot Edouard [ingénieur militaire] Corrèze Joseph [ingénieur militaire] Long Antoine [ingénieur militaire] Ramet [ingénieur militaire] Meunier
    Texte libre :
    fait aujourd'hui partie d'un lacis de routes militaires desservant les différents bâtiments et le parc
  • fort de la Croix des Signaux
    fort de la Croix des Signaux Saint-Mandrier-sur-Mer - la Croix des Signaux - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Dianous de la Perrotine Alexandre de [ingénieur militaire] Picot Edouard [ingénieur militaire] Tournadre Jean-Joseph-Amable [ingénieur militaire] Corrèze Joseph [ingénieur militaire] Graillet [ingénieur militaire] Séré de Rivières Raymond Adolphe [ingénieur militaire] Pingault [ingénieur militaire] Ramet
  • batterie du Lazaret
    batterie du Lazaret Saint-Mandrier-sur-Mer - le Lazaret haut
    Description :
    militaire, est niché dans un repli du terrain entre les deux batteries principale, à 97m d'altitude. La
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    militaire maritime italien en France, qui entreprend la remise en état des batteries. Dans ce cadre, quatre batterie, composé du réduit-caserne et du magasin à poudre, jadis traversé par la route militaire, est de 325m. L'accès se fait par l'ancienne route militaire, rebaptisée "route de la Renardière", qui militaire, la transition étant marquée par deux portails (à chaque extrémité de la cour) encadrées de
    Référence documentaire :
    Atlas des bâtiments militaires, feuille n° 50. Batterie du Lazaret, plan d'ensemble de l'état des P. 128. CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix-en
  • Ports et aménagements portuaires de la commune de Saint-Mandrier-sur-Mer
    Ports et aménagements portuaires de la commune de Saint-Mandrier-sur-Mer Saint-Mandrier-sur-Mer - rades de Toulon - Cadastre :
    Texte libre :
    port de Saint-Mandrier (référence IA83001980). De nombreuses zones militaires interdites d'accès sont Nationale (ancien centre d'instruction naval) à l'est de la darse de l'hôpital militaire Saint-Louis territoire portuaire dès le 17e siècle qui donne lieu à de premières infrastructures militaires (fort
  • batterie et poste photo électrique de Marégau
    batterie et poste photo électrique de Marégau Saint-Mandrier-sur-Mer - Pointe de Marégau
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Tournadre Jean-Joseph-Amable
  • ouvrage fortifié : batterie de la Croix des Signaux
    ouvrage fortifié : batterie de la Croix des Signaux Saint-Mandrier-sur-Mer - la Croix des Signaux - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    réserve ?). Le 14 octobre 1902, l'autorité militaire décide le déplacement du mausolée Latouche-Tréville pierre par pierre, le monument est reconstruit dans le cimetière militaire de l'hôpital de Saint-Mandrier allemand au Commandement militaire maritime italien en France, occupation qui dure jusqu'au 8 septembre sont desservis, depuis l'esplanade d'entrée du fort, par un chemin militaire qui contourne le fort par l'identique dans le cimetière militaire de la marine de Saint-Mandrier. Des graffiti, parfois millésimés
    Historique :
    Signaux, 200m en contrebas à l'est / sud-est de la batterie principale. L'autorité militaire déplace en cimetière militaire de l'hôpital de Saint-Mandrier. En 1912-1913, la batterie principale est
    Référence documentaire :
    Atlas des bâtiments militaires. Batterie annexe de la Croix des Signaux. [Plan de situation, plan P. 128. CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix-en
  • fort Saint-Elme
    fort Saint-Elme Saint-Mandrier-sur-Mer - Saint-Elme (hauteur)
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Observation :
    bastionné très homogène représentatif de l'architecture militaire de la décennie 1840, bien représentée par
    Texte libre :
    Portugal, et rétrogradé gouverneur militaire à Marseille. Établi à la hâte et l'économie par les colonels du terrain militaire, conformément aux exigences du comité. Par ailleurs, des changements de détail
    Référence documentaire :
    , feuille d'atlas des bâtiments militaires n° 63. la Défense, Vincennes : EG Nice Toulon, art. 2 / 8915, feuille d'atlas des bâtiments militaires n° 25.
  • batterie du Gros-Bau
    batterie du Gros-Bau Saint-Mandrier-sur-Mer - le Gros Bau - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    prolonge l'une des anciennes routes militaires est-ouest de la presqu'île, devenue avenue du lotissement de
    Référence documentaire :
    1886. Service Historique de la Défense, Vincennes : Atlas des bâtiments militaires n° 294, 4 V 251.
  • batterie de la Pointe Saint-Georges
    batterie de la Pointe Saint-Georges Saint-Mandrier-sur-Mer - Anse du Creux Saint-Georges - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    clôture attenant à celui de l'hôpital. Ce mur définit bientôt les contours du cimetière militaire de les bâtiments d'accompagnement, différencierait l'architecture militaire de l'architecture ferroviaire
  • batterie annexe de la Piastre, dite également batterie basse du Lazaret
    batterie annexe de la Piastre, dite également batterie basse du Lazaret Saint-Mandrier-sur-Mer - près du le Lazaret - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    -ouest, sur une distance de 300m, puis prendre à gauche, en épingle à cheveu, l'ancienne route militaire
  • batterie de 340 de Cépet
    batterie de 340 de Cépet Saint-Mandrier-sur-Mer - Cépet Cavalas le Cannier - en écart
    Texte libre :
    britannique, les places fortes militaires maritimes et les bases navales de Toulon, Bizerte, Ajaccio et Oran Toulon est confiée par l'état-major allemand au Commandement militaire maritime italien en France des travaux de remise en état serait hors de proportion avec l'intérêt militaire de l'ouvrage, dont voies d'accès, en partie ferrées, ont été remplacées par les routes militaires actuelles desservant les
1