Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 27 - triés par pertinence
  • fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve
    fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve Toulon - 1ère fortification d'agglomération - en ville
    Texte libre :
    Ransse ou seignor de Ransé, capitaine milanais qui avait participé à la défense de Marseille assiégée par des évêques de Marseille et de Toulon, fut nommée pour procéder au tracé sur le terrain des nouvelles , avait édifié, à la demande d’Henri IV, sur l’île de Ratonneau au large de Marseille, une forteresse en , nos galères qui sont au port de Marseille en celui de Tholon ». Ultérieurement, le revêtement des galères de France, Nicolas Arnoul se consacra alors essentiellement à Marseille, où il mit en œuvre et sculpteur dans les villes de Marseille et de Toulon dès avant 1650, pour le plan d’urbanisme des nouveaux quartiers intra-muros de Marseille. S’agissant de Toulon et du projet d’agrandissement de -Louis du Cairon (ou du Cayron), lieutenant du roi au fort Saint-Jean de Marseille, commis aux après Marseille, en fin de carrière pour des raisons de santé, s’employa a rédiger lui-même un projet , qui lui avait déjà succédé à Marseille. Arnoul fils, avait été en partie éduqué avec le futur marquis
    Référence documentaire :
    P. 191. MEYER, Adolphe. Promenade sur le chemin de fer de Marseille à Toulon. A. Gueidon, 1859.
  • Chapelle Saint-Barthélemy
    Chapelle Saint-Barthélemy Thorame-Haute - Peyresq - isolé - Cadastre : 1838 C3 126 2017 C 569
    Illustration :
    Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille, 1764-1778. Détail de la planche 194
    Référence documentaire :
    Feuille 194-10. Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre
  • batterie de côte du Cap Negre
    batterie de côte du Cap Negre Six-Fours-les-Plages - Cap Nègre - isolé
    Texte libre :
    retirent souvent (...) sans les ports de Toulon et de Marseille il seroit tres considérable La depense pour dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon daté de décembre 1694 , qui Levant, du commandement des côtes de Marseille à Toulon, devant la menace de croisière anglaise de secteur intercepter les galères circulant entre Toulon et Marseille. Pour couvrir la rade, il propose siècle plus tôt. Une Commission du septième arrondissement des côtes, comprises entre Marseille et Savone
    Référence documentaire :
    Commission du septième arrondissement des côtes comprises entre Marseille et Savone, créée par CHAZETTE, A., GIMENEZ, P. Südwall, batteries côtières de marine, Port-Vendres, Sète, Fos, Marseille
  • Tableau : saint Michel terrassant les démons
    Tableau : saint Michel terrassant les démons Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Historique :
    sieur Dandrade de Marseille. On peut imaginer que l'ancienne tribune (détruite en 1778) portait déjà un
  • batterie de côte de la Cride
    batterie de côte de la Cride Sanary-sur-Mer - Pointe de la Cride - isolé
    Texte libre :
    l’ouest, la rade du Brusc. Dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon , vice-amiral du Levant, du commandement des côtes de Marseille à Toulon, devant la menace de croisière Marseille. Pour couvrir la rade, il propose trois batteries armées d’un mortier et deux canons de 24 livres , comprises entre Marseille et Savone est créée par arrêté du Comité de salut public le 23 brumaire An 2. Le
    Référence documentaire :
    , Marseille, Toulon. Vertou : Editions Histoire & fortifications, 2009.
  • Batterie de côte Saint Pierre des Embiez
    Batterie de côte Saint Pierre des Embiez Six-Fours-les-Plages - Saint-Pierre - - en écart
    Texte libre :
    autres bastimens du Roy s’y retirent souvent (...) sans les ports de Toulon et de Marseille il seroit l'approuve pour l'essentiel dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon daté de -général des armées navales, vice-amiral du Levant, au commandement des côtes de Marseille à Toulon, pour pourraient de ce secteur intercepter les galères circulant entre Toulon et Marseille. Pour couvrir la rade
    Référence documentaire :
    NIQUET, Antoine. [Mémoire sur la défense des côtes entre Marseille et Toulon], 26 mai 1688 p. 13, 18, 21-25. DEGIOVANI, Albert, Les Embiez, sentinelle avancée du pays provençal. Marseille
  • ensemble du décor du choeur : arc, voûte en berceau, pilastres (2), colonnes (6)
    ensemble du décor du choeur : arc, voûte en berceau, pilastres (2), colonnes (6) Molines-en-Queyras - la Cure - isolé
    Référence documentaire :
    . Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • fortification d'agglomération d'Entrevaux
    fortification d'agglomération d'Entrevaux Entrevaux - le Bourg - en village
    Annexe :
    . Ingénieur en chef à Marseille en 1720. En 1747 à la direction de Haute-Provence en résidence à Antibes, puis
    Texte libre :
    Marseille) s'intitule seigneur de Glandèves et Entrevaux (avec en outre les seigneuries de Montblanc, Le
  • pont sur la Vaïre
    pont sur la Vaïre Annot - en village - Cadastre : 1830 F non cadastré domaine public 2007 C non cadastré domaine public 2007 D non cadastré domaine public 2007 F non cadastré domaine public
    Illustration :
    Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille, 1764-1778. Détail de la planche 194
    Référence documentaire :
    , C 49. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : C 49. départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : C 51. . Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Direction de la Culture, Service Inventaire et Patrimoine, Marseille
  • chapelle Notre-Dame-de-la-Visitation, Sainte-Elisabeth
    chapelle Notre-Dame-de-la-Visitation, Sainte-Elisabeth Château-Ville-Vieille - Chalvet - en écart - Cadastre : 1827 J2 319
    Référence documentaire :
    . Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • église paroissiale Saint-Pierre
    église paroissiale Saint-Pierre Mirabeau - en village - Cadastre : 1964 C 333 1837 C 283
    Référence documentaire :
    Bouches-du-Rhône, Marseille : 1 G 201 bis. départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 1 G 201 ter. départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 1 G 625. départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 1 G 581. Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 G 113 (715). départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 G 117 (741). Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 G 150 (956). départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 G 215 (1372).
  • chapelle Saint-Louis
    chapelle Saint-Louis Aiguilles - les Eygliers - en écart - Cadastre : 1827 D1 810 (?)
    Référence documentaire :
    . Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • chapelle Saint-Barthélémy
    chapelle Saint-Barthélémy Abriès - les Granges - en écart
    Référence documentaire :
    Le Queyras TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes-Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte
  • chapelle Saint-Sébastien
    chapelle Saint-Sébastien Molines-en-Queyras - Pierre Grosse - en écart - Cadastre : 1824 C2 990 1971 C2 808
    Référence documentaire :
    . Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • batterie basse du Cap Brun, actuellement centre de loisirs de la Marine Nationale
    batterie basse du Cap Brun, actuellement centre de loisirs de la Marine Nationale Toulon - le Cap Brun bas
    Texte libre :
    maréchal de Tourville, alors en fin de carrière, d’assurer le commandement sur les côtes de Marseille à jusqu’à Marseille pour connaître les lieux qui peuvent être exposés aux insultes des ennemis, donner ordre Marseille et Savone montre que l’armement a été renouvelé : il comporte neuf pièces de 36 montées sur
    Référence documentaire :
    côtières entre Marseille et Savone. Commission du septième arrondissement des côtes comprises entre Marseille et Savone, créée par arrêté du Comité de salut public en date du 23 Brumaire an 3. [14 novembre
  • église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine
    église paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul, Saint-Antoine Abriès - en village - Cadastre : 1825 M2 635 1983 AC 181
    Référence documentaire :
    (Hautes-Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • église paroissiale Saint-André
    église paroissiale Saint-André Château-Ville-Vieille - Ville-Vieille - en écart - Cadastre : 1827 K4 649 1976 AD 183
    Référence documentaire :
    (Hautes-Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • église paroissiale Sainte-Marie-Salomé
    église paroissiale Sainte-Marie-Salomé Château-Ville-Vieille - Château-Queyras - en village - Cadastre : 1827 E3 2505 1976 AB 148
    Référence documentaire :
    -Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne
    batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne La Seyne-sur-Mer - près de Fabrégas La Verne Mar Vivo - bâti lâche
    Texte libre :
    rades de Marseille et de Toulon. Il rédige en date du 22 mars 1695 un Estat des batteries à faire et à défenses côtières entre Marseille et Savone. A propos de Faubrégas, le citoyen Legrand, rapporteur de la
    Historique :
    Marseille et Toulon établi par Antoine Niquet. A partir de 1743 une redoute en pierres sèches est mentionnée
  • fort Saint-Louis dit fort des Vignettes
    fort Saint-Louis dit fort des Vignettes Toulon - les Vignettes
    Texte libre :
    fait ordinairement. Si l’on en avait fait une telle devant l’embouchure du port de Marseille la révolte , réduites à deux, sont sur la tour . Cette artillerie était servie par quarante-six canonniers de Marseille