Logo ={0} - Retour à l'accueil

quartier de la Falaise

Dossier IA13001322 réalisé en 2002

Á rapprocher de

  • quartier des Riaux
    Marseille 16e arrondissement, les Riaux, quartier des Riaux, montée des Usines, rue Etienne-Colombel, montée Antoine-Castejon, rue Marcel-Redelsperger, chemin vicinal de l' Estaque au Rove

Œuvres contenues

Longtemps quartier de villégiature, ce quartier reste le plus résidentiel du secteur : vues sur la mer et jardins sont quasi la norme.

Exemple de quartier né en grande partie du morcellement d'une grande propriété du début du 19e siècle et d'une implantation familiale de villégiature bourgeoise au tournant des 19e-20e siècles.

Appellationsquartier de la Falaise
Dénominationsquartier
Aire d'étude et cantonGrand Projet de Ville, l'Estaque-les Riaux
AdresseCommune : Marseille 16e arrondissement
Lieu-dit : l' Estaque, quartier de la Falaise
Adresse : boulevard de la, Falaise, chemin de la , Nerthe, Plage de l'
Estaque
Cadastre : 1978 Estaque L, N, O

En 1827, le secteur se partage entre deux toponymes et trois propriétés : à l'ouest, Château Fallet (Référence IA13001450), construit au milieu du 17e siècle, au lieu-dit les Riaux ; au sud-est la propriété des frères et soeurs Niel, et au nord-ouest des terrains appartenant à Maunier, au lieu-dit l'Estaque. La division de la propriété de Château Fallet en 1832 et la création de la voie ferrée (achevée en 1848-1849) amorcent une partition du secteur : la Villa Helvétia (Référence IA13001312) et L'Agréable (Référence IA13001297) apparaissent dans les années 1850-1860 entre voie ferrée et chemin de la Nerthe (section O). Sur les délaissés de la voie ferrée, côté ouest, apparaissent des constructions modestes à vocation locative. Dans ces années-là, Emile Martin réunit l'ancienne propriété Niel et la partie est de l'ancienne propriété de Château Fallet, au sud du chemin de la Nerthe. A partir de là, toute l'histoire du terrain entre la mer, le chemin de la Nerthe, la traverse Mistral et l'actuelle traverse des 4 Vents est très dépendante du règlement de succession de la famille Martin, famille de maître des forges et d'ingénieurs : le morcellement au début du 20e siècle avec des maisons de villégiature avec jardins (section L), en porte témoignage. La partie ouest de l'ancienne propriété de Château Fallet (section N) appartient dans les années 1880 à Hilarion de Villeneuve-Trans-Flayosc dont les possessions s'étendent aussi au-delà du ruisseau des Riaux. Dans l'entre-deux-guerres, la propriété, limitée alors par la rive sud de la montée Antoine-Castejon est lotie : lotissement de la Falaise (Référence IA13001204), dont la construction se poursuit jusqu'aux années 1980. Dans le secteur entre voie ferrée et chemin de la Nerthe, tout comme dans l'ancienne propriété de Château Fallet, des redivisions parcellaires ont densifié les constructions, au fil du 20e siècle. Ce secteur a connu topographiquement une importante modification par la création du chemin du Littoral (actuelle R.D. 568), à la fin du 19e siècle, notamment sur des parties remblayées, ce qui modifie la relation qu'avait tout ce quartier à la mer, qui venait à ses pieds.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 20e siècle
Auteur(s)Auteur :

Quartier limité à l'est par la traverse Mistral, au nord par la voie ferrée, à l'ouest par la montée Antoine-Castejon, au sud par le chemin du Littoral. Le quartier occupe une pente en fort dénivelé, qui se termine abruptement du côté du Vallon des Riaux. La topographie commande la desserte du secteur : deux axes parallèles de direction est-ouest, sans passage de l'un à l'autre, sinon par des escaliers et par la montée Antoine-Castejon. Le quartier comprend trois ensembles distincts au regard de la desserte. Les îlots entre chemin de la Nerthe et voie ferrée sont directement desservis par le chemin de la Nerthe, l'îlot est est occupé par des maisons en contre-haut avec jardin et vue sur la mer, cependant que l'îlot ouest est occupé par des logements ouvriers. Entre le chemin de la Nerthe et le chemin du Littoral, à l'est aucune circulation interne publique mais des passages privés qui, d'un jardin à l'autre, permettent de passer du chemin de la Nerthe à la mer. A l'ouest, le lotissement de la Falaise a une voirie interne qui dessine des îlots, mais il n'est raccroché de façon carrossable qu'au chemin de la Nerthe et, dans une moindre mesure, à la montée Antoine-Castejon. Les habitations bourgeoises sont majoritairement situées le long du chemin du Littoral, les habitations plus modestes ne se trouvent que côté Riaux et le long du chemin de la Nerthe. Quelques commerces subsistent le long du chemin de la Nerthe. Le secteur a des équipements publics : une crèche et une école maternelle au lotissement de la Falaise.

Statut de la propriétépropriété publique
propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre de Marseille : enregistrement des mutations foncières du 1er arrondissement. Quartier nord ouest. 1848-1851.

  • Vente aux enchères (de Château Fallet, à l'Estaque Marseille) par Maziau-Reimonnet à Emile Martin et Théophile Perier, 1851. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 4 Q 2 3507

    transcription hypothécaire n°14
  • Vente de la bastide Fallet (Estaque, Marseille) par Jules Aristide Théophile Seux à Hélion marquis de Villeneuve Trans-Flayosc, 1879. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 4 Q 2 4576

    transcription hypothécaire n° 26
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Brunet Marceline - Fuzibet Agnès - Gontier Claudie