Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
  • batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne
    batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne La Seyne-sur-Mer - près de Fabrégas La Verne Mar Vivo - bâti lâche
    Statut :
    propriété publique (?) terrain militaire
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    l'ancienne redoute retranchée dans laquelle sont intégrés les bâtiments militaires. En 1811, Napoléon valide périmètre orthogonal de l'ancien terrain militaire, dont les trois côtés à angle droit, déterminent une aire de desserte locale dans une zone résidentielle, où l’on ne reconnaît plus d’ancienne route militaire
  • batterie Napoléon
    batterie Napoléon La Seyne-sur-Mer - Pointe de Balaguier
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Moynot
    Texte libre :
    incluse dans le terrain militaire, aménagée en jardin potager, au nord de l’extrémité nord de la batterie
    Référence documentaire :
    P. 131. CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix-en
  • redoute dite fort Napoléon
    redoute dite fort Napoléon La Seyne-sur-Mer - Caire
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Sorbier Jean-François [ingénieur militaire] Tournadre Bernard-Antoine
    Texte libre :
    courtine), donc sur la capacité du logement militaire (500 à 600 hommes). De plus, dans le projet initial militaire du fort (1877), utilisé comme casernement, les dehors ont cessé d’être entretenus et sont . L’administration militaire a conservé la jouissance du fort jusqu’en 1973, date à laquelle un bail de location a réalisations « idéales » de l’architecture militaire de la Renaissance, au premier rang desquelles le « Fort
    Historique :
    militaire du fort (1877), utilisé comme casernement, les dehors ont cessé d’être entretenus et sont . L’administration militaire a conservé la jouissance du fort jusqu’en 1973, date à laquelle un bail de location a
    Référence documentaire :
    CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix-en-Provence
  • Batterie de côte du Bau Rouge
    Batterie de côte du Bau Rouge La Seyne-sur-Mer - près de Fabrégas - chemin du bord de mer - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Dianous de la Perrotine Alexandre de [ingénieur militaire] Tournadre Jean-Joseph-Amable [ingénieur militaire] La Salle de [ingénieur militaire] Niquet Antoine
    Texte libre :
    . L'ancienne batterie du Bau Rouge ne connaît une nouvelle occupation militaire -éphémère- que durant zone résidentielle, où l’on ne reconnaît plus d’ancienne route militaire. Les éléments de
    Historique :
    réhabilitée vers 1762 et son armement est indiqué sur une carte militaire en 1770, soit deux canons de 24 nouvelle occupation militaire durant l'occupation allemande, après septembre 1943, comme point d'appui
    Référence documentaire :
    Plan et profils de la batterie du Bau Rouge ainsi que des bâtiments militaires qui en dépendent
  • batterie haute de l'Aiguillette
    batterie haute de l'Aiguillette La Seyne-sur-Mer - l' Aiguillette
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    assez spacieuse à la gorge dans le terrain militaire, est complétée par une citerne et par un petit militaires postérieurement à la seconde guerre mondiale, la clôture du terrain militaire de la batterie est l’angle sud-est du terrain militaire, le mur d’enceinte actuel de ce terrain enveloppe les structures
    Historique :
    désaffectation des ouvrages militaires postérieurement à la seconde guerre mondiale, la clôture du terrain militaire de la batterie est refermée en incluant ce parc à combustibles lui aussi désaffecté. L’ancienne
    Référence documentaire :
    p.131-132 CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix-en
  • Batterie de côte annexe de Peyras
    Batterie de côte annexe de Peyras La Seyne-sur-Mer - Peyras - isolé
    Description :
    prolongement de la route militaire de la batterie principale. le magasin à poudres en caverne, desservi par la
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    d'oiseau, 500m par le chemin militaire crée pour sa desserte, et 15m en contrebas, à la cote d'altitude culminant, et n'était initialement accessible que par le nord, par un prolongement de la route militaire de
  • Batterie de côte dite batterie haute du Bau Rouge
    Batterie de côte dite batterie haute du Bau Rouge La Seyne-sur-Mer - près de Bau Rouge Fabrégas - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    nécessité celle d'une route militaire d'accès par le haut du terrain, partant de la route préexistante militaire en lacets long de 1,5 km, partant, à l'ouest, d'un embranchement de la route militaire nord-sud de , puisque cette "corniche" recoupe l'ancienne route militaire à moins de 200m du site de la batterie, qui
    Historique :
    L'historique de cette batterie n'est pas connu, faute de sources militaires directes repérées dans
  • fort de Balaguier
    fort de Balaguier La Seyne-sur-Mer - Pointe de Balaguier
    Description :
    la batterie. Le parement ordinaire des murs du front de terre et des bâtiments militaires adossés est
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Gombert François
    Texte libre :
    1635 à mai 1637, démontrant la réalité du péril. On ignore à quel ingénieur militaire fut confiée alors
    Référence documentaire :
    militaire varoise. Aix-en-Provence : 1998, 159 p.
  • Batterie de côte de Peyras
    Batterie de côte de Peyras La Seyne-sur-Mer - Peyras - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    -major allemand au Commandement militaire maritime italien en France, qui entreprend leur remise en état militaires du temps du débarquement de Provence d'août 1944, le Group Military Conservation (GMC). L'action -Elme, et de véhicules militaires de la seconde guerre mondiale. Une salle d'exposition, ou petit musée avec l'histoire militaire récente, permet l'entretien et l'ouverture à la visite de la batterie et de cette route à la cote 143. La route d'accès par le nord, soit la route militaire d'origine, part de La militaire. Plan, distribution spatiale, circulations et issues, structure et mise en œuvre Dans
    Historique :
    l'ancienne batterie, d'armements étrangers au site, et de véhicules militaires de la seconde guerre mondiale.
    Référence documentaire :
    CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix-en-Provence
  • fort de l'Aiguillette
    fort de l'Aiguillette La Seyne-sur-Mer - Pointe de l'Aiguillette
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Gombert François
    Historique :
    l’Aiguillette. Le fort n’a plus désormais d’autre utilité que de fournir le casernement du personnel militaire
    Référence documentaire :
    P. 109-110. CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix
  • Batterie de côte du Jonquet
    Batterie de côte du Jonquet La Seyne-sur-Mer - Pointe des Jonquiers près du Cap Sicié - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    carte militaire de la reconnaissance de la rade du Brusc et du terrain qui la sépare de Toulon, en date
  • atelier de fabrication et de réparation dit atelier des turbines puis de mécanique des chantiers navals
    atelier de fabrication et de réparation dit atelier des turbines puis de mécanique des chantiers navals La Seyne-sur-Mer - place des Mouissèques - en ville - Cadastre : 2008 AP 383, 384 2008 BY 3
    Observation :
    construisaient des bateaux militaires, dont les secrets de fabrication devaient être bien gardés. Un troisième
1