Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 20 sur 35 - triés par pertinence
  • écart dit village de Porquerolles
    écart dit village de Porquerolles Hyères - Ile de Porquerolles village de Porquerolles - en écart
    Description :
    L'origine du village a laissé une empreinte coloniale et militaire dont témoigne la place d'Armes
    Historique :
    militaires de l'établissement sanitaire, de douaniers, de pêcheurs et de journaliers agricoles. Le refuge
  • batterie des Arbousiers ou fort Napoléon, puis maison (villa balnéaire)
    batterie des Arbousiers ou fort Napoléon, puis maison (villa balnéaire) Hyères - Ile du Levant Héliopolis - corniche du Fort-Napoléon - en écart - Cadastre : 1983 J5 521
    Illustration :
    Délimitation des terrains militaires de l'île du Levant. Plan de la batterie du Titan et du terrain Délimitation des terrains militaires de l'île du Levant. Plan de la batterie du Titan et du terrain Délimitation des terrains militaires de l'île du Levant. Plan de la batterie du Titan et du terrain
    Référence documentaire :
    Délimitation des terrains militaires de l'île du Levant. Plan de la batterie du Titan et du terrain
  • maison
    maison Hyères - 35 bis, 37 rue Bourgneuf - en ville - Cadastre : 1951 A2 380
    Description :
    des thèmes militaires, champêtres ou galants. Il semble qu'il n'y a pas de décor au 1er étage. La
    Représentations :
    éléments symbolisent des thèmes militaires, champêtres et galants.
  • station balnéaire Simone-Berriau Plage (ensemble résidentiel)
    station balnéaire Simone-Berriau Plage (ensemble résidentiel) Hyères - Berriau-Plage - isolé - Cadastre : 1951 E5 1199
    Description :
    Le complexe immobilier se situe près des Salins d'Hyères, sur un ancien terrain militaire à
  • autel, gradin, tabernacle (autel secondaire de la Vierge)
    autel, gradin, tabernacle (autel secondaire de la Vierge) Hyères - Ile de Porquerolles Village de Porquerolles - place d' Armes - en écart
    Historique :
    Sur un projet du génie militaire d'achèvement des détails intérieurs de l'église, daté de 1868-1869
  • fort de l'Etoile
    fort de l'Etoile Hyères - Ile de Porquerolles le Grand Langoustier - 1er fort - isolé - Cadastre : 1983 J2 147
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Appellations :
    des ouvrages militaires des îles d'Hyères
  • tour du Grand Ribaud
    tour du Grand Ribaud Hyères - Ile du Grand Ribaud - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Appellations :
    des ouvrages militaires des îles d'Hyères
  • maison dite Sainte-Claire-le-Château, actuellement Castel Sainte-Claire
    maison dite Sainte-Claire-le-Château, actuellement Castel Sainte-Claire Hyères - 1ère maison rue Sainte-Claire - en ville - Cadastre : 1951 B 813
    Description :
    couronnement de créneaux imitent un édifice militaire médiéval. La façade antérieure du corps principal est en
  • fort Sainte-Agathe dit Château de Porquerolles
    fort Sainte-Agathe dit Château de Porquerolles Hyères - Ile de Porquerolles - en écart - Cadastre : 1983 J1 1254
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Appellations :
    des ouvrages militaires des îles d'Hyères
    Texte libre :
    ingénieur militaire (Bonnefons ?) - dans le tome 2 de la Topographie du Var (publiée par Caron dans compte fait qu'un château, et le seul édifice militaire occupé en permanence dans l'île. Les so1dats sont , créneaux de fusillade. La tour est la seule partie ayant conservé un décor spécifiquement militaire
  • fort de la Vigie
    fort de la Vigie Hyères - Ile de Port-Cros - 1er fort - isolé - Cadastre : 1983 J4 1233
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    au centre. L'ouvrage, resté dans le domaine militaire, est toujours utilisé comme base de mesures du : ouvrage plus curieux qu'intéressant du point de vue de 1'architecture militaire. Pourrait constituer une
  • église paroissiale Sainte-Anne
    église paroissiale Sainte-Anne Hyères - Ile de Porquerolles village de Porquerolles - place d' Armes - en écart - Cadastre : 1983 J1 77
    Historique :
    Le village de Porquerolles étant, au début du 19e siècle, essentiellement peuplé par des militaires
  • colonie pénitentiaire agricole d'enfants dite colonie pénitentiaire de Sainte-Anne
    colonie pénitentiaire agricole d'enfants dite colonie pénitentiaire de Sainte-Anne Hyères - Ile du Levant le Grand Avis - isolé
    Historique :
    que des caves situées dans le périmètre militaire, et qui auraient été utilisées comme cachots.
  • tableau, ex-voto : Accident de Elie Tropini
    tableau, ex-voto : Accident de Elie Tropini Hyères - 2 place Saint-Paul - en ville
    Texte libre :
    représente l'attaque aérienne d'un convoi militaire anglais pendant la Deuxième Guerre mondiale. Jean
  • ensemble fortifié des îles d'Hyères
    ensemble fortifié des îles d'Hyères Hyères
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    îles, a été réalisée en 1989-1990. La programmation de la thématique sur l'architecture militaire de la d'incompatibilité entre l'enclave militaire du C.E.M. et la partie civile, les opérations sur le terrain se sont du Petit Langoustier Divers mémoires militaires du XVIIIe et XIXe siècle considèrent la presqu'île du envisagée en octobre 1811 et dont le bornage du terrain militaire a gardé la trace) Le versant nord de la ingénieur militaire (ou assimilé) très compétent. Ces huit ouvrages se raccrochent au continent, en croisant
    Historique :
    Des ouvrages militaires existent déjà dans les îles d'Hyères au Moyen Age. Les îles sont soumises d'appui et d'action combinée. Divers mémoires militaires du 18e et 19e siècle considèrent la presqu'île du
  • fort du Moulin dit Château de Port-Cros
    fort du Moulin dit Château de Port-Cros Hyères - Ile de Port-Cros - 4e fort - isolé - Cadastre : 1983 J4 781
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    de la seconde moitié du XVIIIe siècle, les archives des ingénieurs militaires ne font état que de bâtiment militaire de Port-Cros occupé en permanence. En 1793, l'édifice est enlevé par les anglais, qui le
  • fort du Grand Langoustier
    fort du Grand Langoustier Hyères - Ile de Porquerolles le Grand Langoustier - 2e fort - isolé - Cadastre : 1983 J2 147
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    , toujours en domaine militaire, est trop isolé et offre trop peu de surfaces pour se prêter à une sa place dans l'histoire de l'architecture militaire.
  • redoute dite fort de l'Alycastre
    redoute dite fort de l'Alycastre Hyères - Ile de Porquerolles l' Alycastre - isolé - Cadastre : 1983 J3 267
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    ouvrage militaire isolé et se distingue d'un« château », à la fois résidence privée et ouvrage défensif vue de l'architecture militaire, ouvrage très intéressant, au même titre que ses homologues de la même
  • écart : Ile de Port-Cros
    écart : Ile de Port-Cros Hyères - Ile de Port-Cros - en écart
    Historique :
    vocation militaire qui en fait, au 19e siècle, de véritables îles casernes. A Port-Cros, le hameau militaire (port actuel) est pratiquement la seule zone peuplée de l'île qui assure également une fonction de
  • fort du Petit Langoustier
    fort du Petit Langoustier Hyères - Ile du Petit Langoustier - isolé - Cadastre : 1983 J2 146
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    que de celui de l'architecture militaire. La tour à canon cylindrique est, en son principe
  • batterie des Mèdes
    batterie des Mèdes Hyères - Ile de Porquerolles les Mèdes - 1ère batterie - isolé - Cadastre : 1983 J3 309
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    la rade d'Hyères. Intérêt moyen du point de vue de l'architecture militaire, quoique assez