Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
  • fort dit fort de l'Olive
    fort dit fort de l'Olive Névache - Rocher de l'Olive - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Baraque du Sapey. Graffiti représentant un militaire du 159e R.I.A (avant 1939). IVR93_19860500914X
    Texte libre :
    doit surmonter le tout. En fait ces travaux ont déjà commencé en 1928 par main-d’œuvre militaire saillant de Bardonnèche, dont l'importance stratégique dans le système militaire italien n'a cessé de est desservi par un tronçon de route militaire s'embranchant sur la route du fort, près de la baraque
    Référence documentaire :
    , Vincennes : Fonds du Génie, atlas des bâtiments militaires, feuille 7. du Génie, atlas des bâtiments militaires, feuille 15. , Vincennes : Petit atlas des bâtiments militaires, feuille 50. Défense, Vincennes : Petit atlas des bâtiments militaires, feuille 51 bis.
  • position dit blockhaus de l'Enlon
    position dit blockhaus de l'Enlon Névache - Crête des Ruines - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Route montant à la position. Au fond, route militaire du fort de l'Olive. Position de batterie pour Baraquements 3 et 4 et route militaire. IVR93_19870500280X
    Texte libre :
    ligne de retranchements en pierres sèches, établis à la crête militaire au nord du blockhaus, barrent la . L'ensemble est desservi par une route militaire, greffée sur la route du fort de l'Olive, tandis qu'un blockhaus) identique aux autres chalets militaires de la place. - La baraque 2, en contrebas, non loin de contrepente à l'avant dernier virage de la route militaire avant la crête. Le cône des déblais provenant du retranchements Position d'infanterie implanté à la crête militaire du plateau regardant le fort de l'Olive et militaire, relève plutôt de l'organisation du terrain que de la fortification permanente. De prime abord, et
  • ferme dite chalet
    ferme dite chalet Névache - les Acles - 1ère ferme - en écart - Cadastre : 1842 E2 384, 385
    Historique :
    rebâtie après l'incendie de 1910 sans doute. Des restaurations récentes sont dues aux militaires. Cette
  • écart
    écart Névache - les Acles - en écart
    Description :
    nord du cirque sur lequel veillent encore les forts militaires de la frontière tout proche (col de la
  • édifice fortifié dit baraquement des Acles
    édifice fortifié dit baraquement des Acles Névache - Vallée des Acles - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    , peu à peu érigée en forte position militaire par l'Italie. La montagne se peuple et fourmille, tout construits en 1891 et 92 par la main-d’œuvre militaire du 12e bataillon de chasseurs alpins (en même temps
  • blockhaus dit blockhaus de la Cleda
    blockhaus dit blockhaus de la Cleda Névache - la Cleda - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • présentation de la commune de Névache
    présentation de la commune de Névache Névache
    Texte libre :
    encore les forts militaires de la frontière tout proche (col de la Pertusa). Les chalets sont répartis de
1