Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 25 - triés par pertinence
  • établissement médical, siège de l'Intendance Sanitaire dit Consigne sanitaire du port de Marseille.
    établissement médical, siège de l'Intendance Sanitaire dit Consigne sanitaire du port de Marseille. Marseille - Vieux Port - quai du Port - en ville - Cadastre : 20015 809 E 47, 48
    Titre courant :
    établissement médical, siège de l'Intendance Sanitaire dit Consigne sanitaire du port de Marseille.
    Description :
    de la façade orientale est orné des armes du roi et de la ville de Marseille, il est surmonté d'une
    Statut :
    Maritime de Marseille. Actuellement Club House du GPMM. L'extension est accueille la brigade des garde -côtes de Marseille (services des douanes) et le bureau de port de la communauté urbaine Marseille
    Texte libre :
    Les dispositifs sanitaires liés à l'activité du port de Marseille sont antérieurs à la période malades dans un lazaret. De telles mesures sont prise en 1476 lors d'une épidémie de peste à Marseille. En central. Cette politique contribue à la mise en œuvre d'une juridiction sanitaire en faveur de Marseille . Le Bureau de la Santé de Marseille exerce sa juridiction sur d'autres bureaux de santé du littoral méditerranéens au début du 18e siècle. Elles se renforceront après l'épidémie de peste de 1720-22. A Marseille navire arrive à Marseille doit venir déclarer sous serment sa provenance et les éventuels incidents édicte un règlement sanitaire pour les ports de Toulon et Marseille, sur cette base est mis en œuvre le santé du port de Marseille était localisé dans la tour Saint-Jean. Il est déplacé en 1660 lors de la Mazin. Ce pavillon est le siège de l'Intendance sanitaire de Marseille, chargée des contrôles sanitaires conservateurs de la Santé de Marseille. La réforme de 1805 (décret du 6 thermidor an XIII) transfère la
    Localisation :
    Marseille - Vieux Port - quai du Port - en ville - Cadastre : 20015 809 E 47, 48
    Référence documentaire :
    Bureau de la santé (1621-1793). Chambre de Commerce et de l'Industrie de Marseille : G19-21. Travaux bureau de la santé (1718-1733). Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille , Marseille : 200 E 1298 Répertoire numérique des cotes 200E du fonds d'archives de l'Intendance sanitaire de Marseille . Guide des sources établi par F. Hildesheimer, G. Robin, J. Schenk, Marseille, 1979 puis 1989. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille. Mémoire sur le Bureau de la santé de Marseille , et sur les règles qu'on y observe. A Paris, chez Marseille. Notice des tableaux et sculptures que possède au bâtiment dit la Consigne l'Intendance Sanitaire de Marseille. Marseille, 1935. Le bureau de la Santé de Marseille sous l'Ancien Régime. HILDESHEIMER, Françoise. Le bureau de la
    Précision dénomination :
    consigne sanitaire du port de Marseille
  • Ensemble calice et patène
    Ensemble calice et patène Thorame-Haute - La-Colle-Saint-Michel - en écart - Cadastre : 2012 I01 13
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Marseille
    Historique :
    poinçon de veuve de Claire Roubaud, veuve de Jean Beaumont, orfèvre à Marseille. En revanche, le second poinçon pourrait être celui de la communauté de Marseille en vigueur dans la 2e moitié du 17e siècle et au
  • ex-voto, tableau : Prière contre la peste
    ex-voto, tableau : Prière contre la peste Marseille 16e arrondissement - les Riaux la Nerthe - chemin vicinal de l' Estaque au Rove
    Inscriptions & marques :
    Peint dans la partie supérieure gauche : JEAN FIGON DI / MONBLAN.1721. LA / PESTE DE MARSEILLE
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - les Riaux la Nerthe - chemin vicinal de l' Estaque au Rove
  • chapelle Saint-Joseph
    chapelle Saint-Joseph Thorame-Haute - Saint-Joseph - isolé - Cadastre : 1827 D1 296 2017 ZC 64
    Illustration :
    Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille, 1764-1778. Détail de la planche 194
    Référence documentaire :
    Feuille 194-10. Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre
  • chapelle Saint-Roch
    chapelle Saint-Roch Thorame-Haute - Saint-Roch - isolé - Cadastre : 1827 A3 466 2017 A 262
    Illustration :
    Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille, 1764-1778. Détail de la planche 194
    Référence documentaire :
    Feuille 194-10. Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre
  • ferme dite mas Campane
    ferme dite mas Campane Port-Saint-Louis-du-Rhône - la Campagne - C.D. 35 - en écart - Cadastre : 1982 B2 543, 544, 678
    Référence documentaire :
    départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 3 G 101. novembre 1790. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 1 Q 461. 1623. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : Fi 78.
  • chapelle Saint-Michel
    chapelle Saint-Michel Thorame-Haute - La-Colle-Saint-Michel - en écart - Cadastre : 1838 A 49, 56 2017 I 2, 13
    Illustration :
    Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille, 1764-1778. Détail de la planche 194
    Référence documentaire :
    Feuille 194-10. Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre
  • batterie de côte du Cap Negre
    batterie de côte du Cap Negre Six-Fours-les-Plages - Cap Nègre - isolé
    Texte libre :
    retirent souvent (...) sans les ports de Toulon et de Marseille il seroit tres considérable La depense pour dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon daté de décembre 1694 , qui Levant, du commandement des côtes de Marseille à Toulon, devant la menace de croisière anglaise de secteur intercepter les galères circulant entre Toulon et Marseille. Pour couvrir la rade, il propose siècle plus tôt. Une Commission du septième arrondissement des côtes, comprises entre Marseille et Savone
    Référence documentaire :
    Commission du septième arrondissement des côtes comprises entre Marseille et Savone, créée par CHAZETTE, A., GIMENEZ, P. Südwall, batteries côtières de marine, Port-Vendres, Sète, Fos, Marseille
  • ferme dite La Favouillane
    ferme dite La Favouillane Port-Saint-Louis-du-Rhône - le Radeau - C.D. 35 - en écart - Cadastre : 1982 A1 35, 36, 38
    Historique :
    actuellement au Port Autonome de Marseille, depuis 1972, avant d'avoir appartenu à la Compagnie des Salins du
    Référence documentaire :
    Bouches-du-Rhône, Marseille : FI 78. , Marseille : FI 1378. 1623. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : Fi 78. -du-Rhône, Marseille : 56 H 141.
  • pont sur la Vaïre
    pont sur la Vaïre Annot - en village - Cadastre : 1830 F non cadastré domaine public 2007 C non cadastré domaine public 2007 D non cadastré domaine public 2007 F non cadastré domaine public
    Illustration :
    Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille, 1764-1778. Détail de la planche 194
    Référence documentaire :
    , C 49. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : C 49. départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : C 51. . Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Direction de la Culture, Service Inventaire et Patrimoine, Marseille
  • batterie de côte de la Cride
    batterie de côte de la Cride Sanary-sur-Mer - Pointe de la Cride - isolé
    Texte libre :
    l’ouest, la rade du Brusc. Dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon , vice-amiral du Levant, du commandement des côtes de Marseille à Toulon, devant la menace de croisière Marseille. Pour couvrir la rade, il propose trois batteries armées d’un mortier et deux canons de 24 livres , comprises entre Marseille et Savone est créée par arrêté du Comité de salut public le 23 brumaire An 2. Le
    Référence documentaire :
    , Marseille, Toulon. Vertou : Editions Histoire & fortifications, 2009.
  • fortification d'agglomération d'Entrevaux
    fortification d'agglomération d'Entrevaux Entrevaux - le Bourg - en village
    Annexe :
    . Ingénieur en chef à Marseille en 1720. En 1747 à la direction de Haute-Provence en résidence à Antibes, puis
    Texte libre :
    Marseille) s'intitule seigneur de Glandèves et Entrevaux (avec en outre les seigneuries de Montblanc, Le
  • bergerie dite La Favouillane
    bergerie dite La Favouillane Port-Saint-Louis-du-Rhône - le Radeau - C.D. 35 - en écart - Cadastre : 1982 A1 36
    Référence documentaire :
    , Marseille : FI 1378. départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : FI 675.
  • chapelle Saint-Roch
    chapelle Saint-Roch Arvieux - les Escoyers les Escoyères - en écart - Cadastre : 1825 F3 853 1979 F3 866
    Référence documentaire :
    . Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • Châsse de saint Ferréol
    Châsse de saint Ferréol Viens
    Historique :
    -Victor de Marseille donnent-ils « une petite pièce d’os et des débris de saint Ferréol pour les mettre
  • Hôtel de Réauville, puis de La Tour-d'Aigues, puis de Caumont, actuellement conservatoire de musique
    Hôtel de Réauville, puis de La Tour-d'Aigues, puis de Caumont, actuellement conservatoire de musique Aix-en-Provence - Quartier Mazarin - 3 rue Joseph-Cabassol - en ville - Cadastre : 1829 L3 1136 à 1139 2010 AK 30, 31
    Référence documentaire :
    " / Cécile Dabe, Mémoire de maîtrise en histoire de l'Art moderne, Aix-Marseille 1, 2001, fig. 9. , Mémoire de maîtrise en histoire de l'Art moderne, Aix-Marseille 1, 2001, fig. 13. siècle" / Cécile Dabe, Mémoire de maîtrise en histoire de l'Art moderne, Aix-Marseille 1, 2001, fig. 17. " / Cécile Dabe, Mémoire de maîtrise en histoire de l'Art moderne, Aix-Marseille 1, 2001, fig. 7. " / Cécile Dabe, Mémoire de maîtrise en histoire de l'Art moderne, Aix-Marseille 1, 2001, fig. 14. " / Cécile Dabe, Mémoire de maîtrise en histoire de l'Art moderne, Aix-Marseille 1, 2001, fig. 11. de l'Art moderne, Aix-Marseille 1, 2001, 3 vol. moderne, Aix-Marseille 1, 1985.
  • église paroissiale Sainte-Marie-Salomé
    église paroissiale Sainte-Marie-Salomé Château-Ville-Vieille - Château-Queyras - en village - Cadastre : 1827 E3 2505 1976 AB 148
    Référence documentaire :
    -Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte Reprints, 1985.
  • église paroissiale Notre-Dame-de-Beauvoir
    église paroissiale Notre-Dame-de-Beauvoir Grambois - en village - Cadastre : 1953 H 56 1838 H 21
    Référence documentaire :
    -Rhône, Marseille : 1 G 236. , Marseille : 2 G 1 à 2750. -verriers de la Provence occidentale. Marseille : Tacussel, 1932. 2 vol., vol. 1 : textes ; vol. 2
  • fortification d'agglomération de Saint-Paul
    fortification d'agglomération de Saint-Paul Saint-Paul
    Texte libre :
    plusieurs places de Provence, au nombre desquelles sont citées Arles, Marseille, Antibes, Saint-Paul-de Marseille et à Narbonne ; auparavant, en juillet 1536, il avait été chargé de l’armement et défense des
  • fort Saint-Louis dit fort des Vignettes
    fort Saint-Louis dit fort des Vignettes Toulon - les Vignettes
    Texte libre :
    fait ordinairement. Si l’on en avait fait une telle devant l’embouchure du port de Marseille la révolte , réduites à deux, sont sur la tour . Cette artillerie était servie par quarante-six canonniers de Marseille