Dossier IA06003575 | Réalisé par
Aliotti Jean-Marc
Aliotti Jean-Marc

Architecte du patrimoine. Prestataire extérieur pour l'opération de repérage du patrimoine de la villégiature de Menton en 2013-2014, de Beausoleil (06) et de Roquebrune-Cap Martin (06) en 2016 et 2017, de Nice en 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
boulevard de l'empeyrat (ou empeirat), actuel boulevard Dubouchage
Auteur
Aliotti Jean-Marc
Aliotti Jean-Marc

Architecte du patrimoine. Prestataire extérieur pour l'opération de repérage du patrimoine de la villégiature de Menton en 2013-2014, de Beausoleil (06) et de Roquebrune-Cap Martin (06) en 2016 et 2017, de Nice en 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Ville de Nice

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Nice - Nice
  • Commune Nice
  • Lieu-dit Carabacel, Médecin
  • Adresse
  • Cadastre 2017 LB  ; 2017 LD  ; 2017 LC
  • Dénominations
    boulevard
  • Appellations
    de l'empeyrat, de l'empeirat, Dubouchage

Le boulevard constitue un des axes majeurs prévu par le plan d'aménagement du quartier Saint-Jean-Baptiste, planifié par le Consiglio d'Ornato en 1854. Il se nomme viale dell'Empeirat (lieu-dit du secteur) avant de prendre le nom de Dubouchage, préfet des Alpes-Maritimes de 1803 à 1814.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source

L'artère est le prolongement du boulevard Victor-Hugo (par-delà l'avenue Jean-Médecin) dans son versant oriental, et son tracé, avec une franche inflexion en son milieu, constitue un axe majeur longitudinal d'est, depuis le pied de la colline de Cimiez, en ouest. L'inflexion provient de ce que les voies est-ouest du quartier suivent, toutes, l'inflexion prise par le lit du fleuve Paillon à cet endroit. C'est un boulevard essentiellement planté de platanes, d'une largeur très accrue, présentant une franche respiration dans la traversée, d'autant plus que les immeubles, tous construits en retrait de l'alignement sur l'ensemble du linéaire, présentent des clôtures en avant de jardinets arborés de différentes essences, notamment des palmiers. L'aménagement des retraits jardinés suit les préconisations du Consiglio d'Ornato, à savoir que les retraits sont généralement plus larges du côté le plus ensoleillé de la voie (ici, côté pair). Les retraits varient entre 7 et 19 m sur le côté pair contre 6 m en moyenne du côté impair.

Les immeubles qui structurent les fronts sont plutôt de grande emprise, de grande taille et des styles variés à dominante éclectique, bien que le tracé ouest est dominé par des styles plus tardifs (art déco et fonctionnaliste). C'est une artère urbaine de très grande qualité, tant par les immeubles qui la canalisent, les espaces de jardin attenant, mais aussi de par ses mensurations. Elle distille trois voies automobiles à sens unique, deux voies de stationnement latéral et des larges trottoirs.

  • Mesures
    • : 650 m (longueur)
    • : 32 m (largeur)
  • Précision dimensions

    Voirie publique de 20 mètres de largeur augmentée de 6 mètres de retrait (privatif) de chaque côté.

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Éléments remarquables
    jardin, clôture, élévation

Bibliographie

  • GRAFF Philippe. L'exception urbaine Nice : de la Renaissance au Consiglio d'Ornato. Marseille : Parenthèses, 2000. 171 p.

    p. 58

Documents figurés

  • Ville de Nice - Plan régulateur des faubourgs de Saint-Jean-Baptiste et Croix-de-marbre, 1854. / Plan à l'encre rehaussé d'aquarelle, 1854. Archives communales, Nice : 1 Fi 3 - 10.

Date d'enquête 2017 ; Dernière mise à jour en 2017
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
(c) Ville de Nice
Aliotti Jean-Marc
Aliotti Jean-Marc

Architecte du patrimoine. Prestataire extérieur pour l'opération de repérage du patrimoine de la villégiature de Menton en 2013-2014, de Beausoleil (06) et de Roquebrune-Cap Martin (06) en 2016 et 2017, de Nice en 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.