Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 783 - triés par pertinence
  • Monument sépulcral (caveau militaire)
    Monument sépulcral (caveau militaire) Sainte-Maxime - la Croisette - avenue du Souvenir-Français - en ville
    Titre courant :
    Monument sépulcral (caveau militaire)
    Description :
    Le caveau militaire est situé en face de l'entrée principale du cimetière de la Croisette. Il une décoration militaire et l'inscription "Souvenir Français". La partie haute du mur porte l'édification du caveau militaire : "Le 11 Novembre 1949 a été inauguré en présence des Autorités ce CAVEAU MILITAIRE. Édifié par la Municipalité en collaboration avec le SOUVENIR FRANÇAIS. Mr BERTIN GALLI a
    Illustration :
    Plaque commémorative de l'inauguration du caveau militaire le 11 novembre 1949
    Représentations :
    épée symbole militaire décoration symbole militaire
    Historique :
    Le caveau militaire a été inauguré le 11 novembre 1949. Il a été édifié par la municipalité en
    Précision dénomination :
    caveau militaire
  • Route militaire du Sommet-Bûcher
    Route militaire du Sommet-Bûcher Château-Ville-Vieille - près de Château-Ville-Vieille - route de Château-Queyras au Sommet-Bûcher - isolé - Cadastre : non cadastré
    Titre courant :
    Route militaire du Sommet-Bûcher
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Appellations :
    route militaire du Sommet-Bûcher
    Historique :
    La route militaire du Sommet-Bûcher construite sous la direction du général baron Berge a été
  • ensemble de 4 affiches : Portraits militaires
    ensemble de 4 affiches : Portraits militaires Rougiers - 7 Grand Rue
    Titre courant :
    ensemble de 4 affiches : Portraits militaires
    Historique :
    Le cercle Saint Roch possède plusieurs portraits militaires : un officier du 4ème régiment de moins d'un attachement aux valeurs militaires au sein du cercle. Ils ont néanmoins été acquis dans un
  • ex-voto, tableau : Drapeau tricolore avec médailles militaires
    ex-voto, tableau : Drapeau tricolore avec médailles militaires La Trinité - Laghet
    Titre courant :
    ex-voto, tableau : Drapeau tricolore avec médailles militaires
    Description :
    la surface, en bas à gauche ; deux médailles militaires cousues sur le support de tissu, au centre.
    Observation :
    Catégorie : Guerre ou vie militaire, 2e Guerre Mondiale
    Représentations :
    Sur fond de drapeau tricolore (bleu-blanc-rouge), deux médailles militaires : la croix de guerre
  • présentation de l'étude sur l'architecture militaire du Var
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire du Var
    Titre courant :
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire du Var
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    militaire sont externalisées auprès de chercheurs spécialisés. L'opération de 1989-1990 sur l'ensemble
  • présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Alpes-Maritimes
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Alpes-Maritimes Alpes-Maritimes
    Titre courant :
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Alpes-Maritimes
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Carte :
    Localisation des ensembles fortifiés. Architecture militaire des Alpes-Maritimes
    Texte libre :
    L'étude Cette étude a fait suite à l'étude de l'architecture militaire des Alpes-de-Haute-Provence militaire ont été externalisées auprès de chercheurs spécialisés. De 1991 à 1996, les enquêtes ont été étudié Les édifices militaires des Alpes-Maritimes se répartissent en deux grands groupes chronologiques Alpes-Maritimes est probablement le plus riche en édifices ou ensembles militaires et tous n'ont pu être ensembles stratégiques, géographiques, historiques ou aux programmes militaires successifs.
  • présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Hautes-Alpes
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Hautes-Alpes Hautes-Alpes
    Titre courant :
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Hautes-Alpes
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Carte :
    Localisation des ensembles étudiés. Architecture militaire des Hautes-Alpes.
    Texte libre :
    L'étude sur l'architecture militaire des Hautes-Alpes est la première de la grande enquête thématique régionale sur l'architecture militaire de la frontière italienne et du littoral. Cette enquête
  • ex-voto, tableau : Fusillade au pied d'une citadelle ou Revue militaire
    ex-voto, tableau : Fusillade au pied d'une citadelle ou Revue militaire La Trinité - Laghet
    Titre courant :
    ex-voto, tableau : Fusillade au pied d'une citadelle ou Revue militaire
    Observation :
    Catégorie : Guerre ou vie militaire
    Représentations :
    Au pied d'une citadelle, une revue militaire (?) ou un peloton fait feu (?) Sur une place planté
  • présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Alpes-de-Haute-Provence
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Alpes-de-Haute-Provence Alpes-de-Haute-Provence
    Titre courant :
    présentation de l'étude sur l'architecture militaire des Alpes-de-Haute-Provence
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Carte :
    Localisation des ensembles étudiés. L'architecture militaire des Alpes-de-Haute-Provence
    Texte libre :
    L'étude sur l'architecture militaire des Alpes-de-Haute-Provence s'insère dans la grande enquête thématique régionale sur l'architecture militaire de la frontière italienne et du littoral. Cette enquête
  • Cimetière militaire dits carré de Verdun, carré d'Orient, carré de Champagne, carré de la Marne
    Cimetière militaire dits carré de Verdun, carré d'Orient, carré de Champagne, carré de la Marne Menton - chemin du Trabuquet - Cadastre : 2017 AV 4
    Titre courant :
    Cimetière militaire dits carré de Verdun, carré d'Orient, carré de Champagne, carré de la Marne
    Genre :
    de militaires
    Description :
    Le cimetière militaire se situe dans la partie sud du cimetière du Trabuquet. Il est constitué de militaires. Le long du mur de clôture oriental se trouvent des tombes civiles. En face, le mur de soutènement
    Illustration :
    Carré de Verdun. Tombeau de Maude Millicent Wilson, infirmière major décédée à l'hôpital militaire
    Historique :
    Le cimetière militaire de Menton abrite essentiellement des morts de la Première Guerre mondiale l'arrière, par la transformation de ces hôtels et palaces en hôpitaux militaires accueillant blessés et d'entre eux est constituée de militaires des troupes coloniales, malgaches, indochinois et surtout participe de la même démarche. De 1914 à 1920 (les hôpitaux militaires fonctionneront jusqu'à cette date carrés militaires. Leur nom est mentionné sur des croix portant une plaque. Un remaniement du cimetière cimetière militaire de 1924 est signé de l'architecte voyer Amy. Les deux premiers carrés, Marne et Verdun
    Précision dénomination :
    cimetière militaire
  • position dite observatoire militaire du Pic de Garuche, de la position fortifiée du Mont Ours, secteur fortifié des Alpes-Maritimes
    position dite observatoire militaire du Pic de Garuche, de la position fortifiée du Mont Ours, secteur fortifié des Alpes-Maritimes Castillon - Pic de Garuche - isolé
    Titre courant :
    position dite observatoire militaire du Pic de Garuche, de la position fortifiée du Mont Ours
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Appellations :
    observatoire militaire du Pic de Garuche
    Texte libre :
    Observatoire CORF construit en partie par main-d’œuvre militaire entre 1932 et 1938. Accès par sentier très dégradé montant du col de Verrou, et par route militaire empierrée partant de la route l'extrémité est du sommet, à la crête militaire. Le bloc 1, implanté à contrepente, à l'ouest. Il se réduit militaire avec, en plus, une faculté d'appropriation à un rôle de refuge éventuel sur un sentier touristique
    Précision dénomination :
    observatoire militaire
  • couvent de cordeliers puis hôpital, actuellement hospice
    couvent de cordeliers puis hôpital, actuellement hospice Briançon - rue du Pont-d'Asfeld - en ville - Cadastre : 1972 AP 73
    Illustration :
    Hôpital militaire : plans, coupes, élévations. 1834. IVR93_19930500371XAB Hôpital militaire. Plans, coupes, élévations. 1866. IVR93_19930500369XAB Hôpital militaire H. Bâtiment i. 1904. [Plans, coupes, élévations] IVR93_19930500370XAB Projet pour terminer l'hôpital militaire. 1829. IVR93_19930500163ZAB Ancien hôpital militaire et extrémité méridioale de la rue de Roche prise de la place Médecin
    Historique :
    transformé en hôpital militaire et la chapelle en magasin d'artillerie.
    Référence documentaire :
    Hôpital militaire H. Bâtiment i. 1904. [Plans, coupes, élévations]. Service Historique de la Défense, Vincennes : Atlas des bâtiments militaires, T335/1, feuille 25. Projet pour terminer l'hôpital militaire. 1829. Par Roubaud. Service Historique de la Défense Hôpital militaire : plans, coupes, élévations. 1834. Service Historique de la Défense, Vincennes : Atlas des bâtiments militaires, T 335/1, feuille 25. Hôpital militaire. Plans, coupes, élévations. 1866. Service Historique de la Défense, Vincennes : Atlas des bâtiments militaires, T 335/1, feuille 25bis.
  • Cercle de sociabilité, cercle naval de Toulon dit Escale Vauban.
    Cercle de sociabilité, cercle naval de Toulon dit Escale Vauban. Toulon - 29 rue Jean-Moulin - en ville - Cadastre : 2016 CO 194
    Représentations :
    ancre symbole militaire
    Texte libre :
    de lances et de harpons qui évoque le trophée militaire. L’imposte de la porte centrale est encadrée
  • caserne du Jeu de Paume, puis Gouvion-Saint-Cyr, actuellement lycée Bonaparte
    caserne du Jeu de Paume, puis Gouvion-Saint-Cyr, actuellement lycée Bonaparte Toulon - avenue Winston Churchill
    Description :
    relève spécifiquement des canons de l’architecture militaire La distribution intérieure est assurée par
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Plan de repérage des restes conservés de l'enceinte urbaine, des bâtiments militaires de la ville Bâtiments militaires : projets pour 1864-1865 - agrandir la caserne du Jeu de Paume Bâtiments militaires : projet supplémentaire pour 1868-1869. Etendre la caserne du Jeu de Paume Bâtiments militaires : projet pour 1868-1869. Etendre la caserne du Jeu de Paume et porter sa Projets pour 1874-1875 : bâtiments militaires. Etendre la caserne du Jeu de Paume. 1874
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Salanson Adrien-Charles [ingénieur militaire] Nocher E. [ingénieur militaire] Joly A. [ingénieur militaire] Pinot Charles-Antoine
    Texte libre :
    Considérations historiques et topographiques générales Les bâtiments militaires aujourd’hui encore postérieurement à cet agrandissement. Les autres bâtiments militaires encore en place font partie intégrante de , pour de véritables bâtiments militaires non incorporés aux ouvrages de l’enceinte, ce qui exclut ceux l’époque de Vauban, soit au XVIIIe siècle. Les autres établissements militaires en ville avaient été acquis en réutilisant soit des maisons, comme c’était le cas pour l’hôpital militaire, à la gorge du bastion usage militaire, mais en récupérant des maisons, tel le magasin de la fortification près du flanc droit les ressources du casernement ont été augmentées depuis 1841, du fait des bâtiments militaires a été détruit en 1859. A partir de 1760 environ, cette aire était occupée par l’hôpital militaire de formant loggia à chaque étage. En 1859, la caserne et l’hôpital militaire furent isolés dans une zone non . A cette date, il n’était plus question de conserver l’hôpital militaire (démoli en 1866), car la
    Historique :
    l’hôpital militaire de la garnison, constitué de la réunion d’une dizaine de maisons acquises et adaptées bloc cubique de 5 travées régulières haut de trois étages. En 1859, la caserne et l’hôpital militaire
    Référence documentaire :
    Bâtiments militaires : projets pour 1864-1865. Agrandir la caserne du Jeu de Paume. / Dessin, encre Bâtiments militaires : projet pour 1868-1869. Etendre la caserne du Jeu de Paume et porter sa Bâtiments militaires : projet supplémentaire pour 1868-1869. Etendre la caserne du Jeu de Paume Projets pour 1874-1875 : bâtiments militaires. Etendre la caserne du Jeu de Paume. / Dessin, encre
  • fort Anselme, puis fort de la Revère, de la place forte de Nice
    fort Anselme, puis fort de la Revère, de la place forte de Nice Èze - près de Eze - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    militaire. IVR93_19950600413X militaire. IVR93_19950600414X militaire. IVR93_19950600415X militaire. IVR93_19950600416X militaire. IVR93_19950600417X militaire. IVR93_19950600418X militaire. IVR93_19950600419X
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Rougier
    Représentations :
    la vie militaire.
    Texte libre :
    , des peintures humoristiques représentant, de manière satirique, des scènes de la vie militaire de
    Référence documentaire :
    militaires.
  • batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne
    batterie de côte de Fabrégas ou de La Verne La Seyne-sur-Mer - près de Fabrégas La Verne Mar Vivo - bâti lâche
    Statut :
    propriété publique (?) terrain militaire
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    l'ancienne redoute retranchée dans laquelle sont intégrés les bâtiments militaires. En 1811, Napoléon valide périmètre orthogonal de l'ancien terrain militaire, dont les trois côtés à angle droit, déterminent une aire de desserte locale dans une zone résidentielle, où l’on ne reconnaît plus d’ancienne route militaire
  • batterie la Simboula et batterie la Calanca, de la place forte de Nice
    batterie la Simboula et batterie la Calanca, de la place forte de Nice Èze
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Petit Atlas des Bâtiments militaires. Batterie de la Simboula. Magasin à poudres. Plan des dessous Petit Atlas des Bâtiments militaires. Batterie du groupe N° 3 (de Calanca). IVR93_20060600147NUCAB Petit Atlas des Bâtiments militaires. Batterie de la Simboula. Plan de masse Batterie la Simboula. Route militaire et tunnel dans le rocher sous la batterie, vus de l'est Batterie la Simboula. Chemin montant de la route militaire à la batterie. IVR93_20050600597XE Batterie la Simboula. Issue orientale du tunnel de la route militaire, avec sa porte grille en fer
    Texte libre :
    militaires défilées aménagées à flanc de rocher. La Simboula est un des deux exemples dans lesquels le caverne dans un tunnel de la route de desserte foré dans le rocher. Description La route militaire à militaire qui reliait exclusivement la batterie au fort de La Revère. Il parait plausible que ce chemin et une batterie d’intervalle. Le chemin militaire sur la crête desservait d’abord, à droite en venant de simple batterie d’intervalle desservie par la route militaire de crête qui relie le fort de La Drette au
    Historique :
    d’intervalle desservie par la route militaire de crête qui relie le fort de La Drette au fort de La Revère, au
    Référence documentaire :
    Petit Atlas des Bâtiments militaires. Batterie de la Simboula. Plan de masse. / Tirage de calque militaire, 6V10548, dossiers n° 33 et 34. Petit Atlas des Bâtiments militaires. Batterie de la Simboula. Magasin à poudres. Plan des dessous : Archives du Génie, CDAOA (9), inv. 1946, IXe région militaire, 6V10548, dossiers n° 33 et 34. Petit Atlas des Bâtiments militaires. Batterie du groupe N° 3 (de Calanca). / Dessin encre (tirage , CDAOA (9), inv. 1946, IXe région militaire, 6V10548, dossiers n° 33 et 34.
  • hôpital Saint-Louis dit hôpital de Saint Mandrier
    hôpital Saint-Louis dit hôpital de Saint Mandrier Saint-Mandrier-sur-Mer - rades de Toulon - en écart - Cadastre : 2015 B 2410
    Typologies :
    port militaire
    Observation :
    militaire de la rade de Toulon : histoire, territorialité et gestion patrimoniale. In situ. 16p. [consulté
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Clerville Louis Nicolas de [ingénieur militaire] Bernard Honoré
    Historique :
    fortifications, pour soigner les marins et soldats au retour des campagnes militaires. En 1785 cet hôpital est
  • monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945
    monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945 La Palud-sur-Verdon - Plaça (La) - en village - Cadastre : 2014 C1 non cadastré, domaine public
    Représentations :
    palme croix de guerre couronne mortuaire symbole militaire
  • écart dit village de Porquerolles
    écart dit village de Porquerolles Hyères - Ile de Porquerolles village de Porquerolles - en écart
    Description :
    L'origine du village a laissé une empreinte coloniale et militaire dont témoigne la place d'Armes
    Historique :
    militaires de l'établissement sanitaire, de douaniers, de pêcheurs et de journaliers agricoles. Le refuge
1 2 3 4 40 Suivant