• enquête thématique régionale, ponts et aménagements du Rhône en Provence-Alpes-Côte d'Azur
écluse de Montcalde (ou Moncalde)
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Arles
  • Hydrographies Arles à Fos-sur-Mer (canal de)
  • Commune Arles
  • Lieu-dit Mayanen
  • Cadastre 2008 EK non cadastré ; domaine public
  • Dénominations
    écluse
  • Appellations
    écluse de Montcalde (ou Moncalde)
  • Dossier dont ce dossier est partie constituante

L'’écluse de Montcalde est l'’une des trois écluses aménagées sur le canal d'’Arles à Bouc (Référence : IA13004106) lors de son creusement entre 1828 et 1835. Placée au centre du dispositif, l’'écluse de Montcalde relie le bief supérieur qui débute à l'’écluse de La Roquette (Référence : IA13004144), située au raccordement avec le Rhône, et le bief intermédiaire, jusqu’à l’'écluse de l’'Etourneau (Référence : IA13004509) qui marque le passage vers le bief marin. Elle était à l’'origine dotée d’un pont mobile en bois disparu en 1944, détruit par les Allemands lors de leur retraite. Ce dernier a été remplacé par un ouvrage prévu pour être provisoire qui est devenu définitif (Référence : IA13004108). L'écluse de Montcalde n'est aujourd'hui plus en service ; son site préservé, rappelant le paysage peint par Van Gogh sur ses tableaux représentant le pont basculant en bois dit "Langlois", a été choisi pour accueillir le pont basculant en bois provenant de Fos (Référence : IA13004049) destiné à recréer la vue offerte par les œuvres du peintre.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle

L'’écluse de Montcalde franchit le canal d’Arles à Bouc (Référence : IA13004106), au lieu-dit Mayanen, sur la commune d'’Arles (au sud de l'agglomération). Les écluses de type archaïque du canal d’Arles à Fos "offraient chacune 33 m de longueur et 7,80 m de largeur utiles". Elles comportaient "des portes en bois avec vannes de fer, le tout manœuvré [autrefois] à la main". De l’'ancienne écluse de Montcalde, il reste, "outre le chenal en pierre de taille, les portes en bois méridionales (aval) présentant des assemblages de boulons et ferrures". L'aménagement en pierre de taille situé en aval de l'ancienne écluse, sur la rive gauche du canal, pourrait être un ancien quai d'amarrage lié à son usage.

  • Murs
    • pierre pierre de taille
    • bois
    • fer
  • État de conservation
    vestiges
  • Statut de la propriété
    propriété d'un établissement public

Repérage cartographique. Au sud de l'agglomération d'Arles ; proche du centre hospitalier Joseph Imbert. Géré par V.N.F.

Documents figurés

  • Canal d'Arles à Bouc. Ecluse de Montcalde. Plan au niveau du mur de chute et plan à vol d'oiseau. Dessin, 1/100, 132 x 31 cm, 1862. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 6 S 946.

  • Canal d'Arles à Bouc. Remplacement de la porte aval de l'écluse de Montcalde. Dessin d'une porte Daté du 12 mai 1942 / M. Houillon 1:50. 1942. 1 plan : en coul. ; 42 x 27 cm. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 6 S 946.

  • Canal d'Arles à Bouc. Ecluse de Montcalde. Coupe suivant l'axe de l'écluse et élévation de la tête aval. Dessin, 1/100, 132 x 31 cm, 1862. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 6 S 946.

Date d'enquête 2011 ; Date(s) de rédaction 2012