Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
  • Synagogue, Musée juif comtadin
    Synagogue, Musée juif comtadin Cavaillon - rue Hébraïque - en ville - Cadastre : 1832 G1 294 2021 CK 1067, 1612
    Annexe :
    Le quartier juif et les cimetières juifs de Cavaillon Le quartier juif, dit juiverie ou carrière La présence d'une communauté juive à Cavaillon, sans doute dès l'Antiquité, n'est attestée qu'à partir du 11e Cavaillon que fut instituée le premier quartier juif en 1453. Un accord, aujourd'hui conservé aux archives dans les quatre carrières d'Avignon, Carpentras, Cavaillon et L'Isle­-sur-la-Sorgue (les communautés juives de L'Isle-sur-la-Sorgue et de Cavaillon sont intimement liées : en effet ces deux communautés ne des motifs économiques. A cette époque, avec ses deux cents habitants, la carrière de Cavaillon est la plus petite des quatre communautés juives du Comtat. Ce n'est qu'en 1774 que les Juifs de Cavaillon Cavaillon dès 1217. Initialement situé extra muros au sud de la ville, il a ensuite été déplacé dans le
    Illustration :
    Plaque commémorative du premier cimetière juif (vue d'ensemble). Colline Saint-Jacques, Cavaillon
    Canton :
    Cavaillon
    Texte libre :
    I. HISTORIQUE I.1 Le quartier juif de Cavaillon et ses premières synagogues Dans le quartier juif archéologiques sur Cavaillon). Il s'agit vraisemblablement du second édifice cultuel que les Juifs eurent à Cavaillon : leur implantation ancienne d'une part, la création du quartier juif au milieu du 15e siècle pendant presque trois siècles. En 1615, un prix-fait à Jacques Grangier, maçon de Cavaillon, mentionne la 21 octobre 1762 la communauté baille à prix-fait à Jérôme Valade, ferronnier de Cavaillon, la trouver le même artisan intervenant pour les communautés juives de L'Isle-sur-la-Sorgue et de Cavaillon statuts communs (A. Mosse). En 1765, les Juifs de Cavaillon délibèrent pour décider d'un emprunt de 1 200 accélération des interventions à partir du milieu du 18e siècle. Le phénomène n'est pas particulier à Cavaillon Avignon en 1765. La communauté juive de Cavaillon suit le mouvement avec quelques années de retard. Le 26 ) et qui n'a pas retenu l'attention des bénédictins de Saint-Maur lors de leur passage à Cavaillon en
    Historique :
    La présence juive à Cavaillon remonte peut-être à l'Antiquité. Elle n'est cependant attestée qu'à
    Localisation :
    Cavaillon - rue Hébraïque - en ville - Cadastre : 1832 G1 294 2021 CK 1067, 1612
    Aires d'études :
    Cavaillon
    Référence documentaire :
    [Accord passé entre la ville de Cavaillon et la communauté juive, 1453.] / Archives communales , Cavaillon : GG1, n° 11. reconstruction de la synagogue de Cavaillon, 1771-1774.] / Archives départementales de Vaucluse, Avignon : Fonds fol. 91 v. [Création de la seconde porte du quartier juif de Cavaillon, 1774.] / Archives 3 P 2-035/28 Plan cadastral de la commune de Cavaillon, 1832. / Dessin à l'encre sur papier par [Cavaillon. Synagogue. Vue de la façade.] / Photographie en noir et blanc, fin du 19e siècle. Musée juif comtadin, Cavaillon : 2P63. CHOBAUT, Hyacinthe. Notes archéologiques sur Cavaillon. Dans : Mémoires de l'Académie de Vaucluse DUMOULIN, André. Inventaire du musée judéo-comtadin de Cavaillon. Dans : Archives juives, n° 2 DUMOULIN, André. Un joyau de l'art judaïque français : la synagogue de Cavaillon. Paris : 1970.
  • hôtel puis hôtel de voyageurs
    hôtel puis hôtel de voyageurs Cavaillon - place aux Herbes - en ville - Cadastre : 1832 G1 605 1982 CK 532
    Canton :
    Cavaillon
    Localisation :
    Cavaillon - place aux Herbes - en ville - Cadastre : 1832 G1 605 1982 CK 532
    Aires d'études :
    Cavaillon
  • village semi-troglodytique
    village semi-troglodytique Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 1856 B
    Référence documentaire :
    instituteurs. Arrondissement d'Apt. - Cavaillon : Imprimerie-librairie Mistral, 1896, 227 p.
1