Logo ={0} - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Pierre

Dossier IA05000884 réalisé en 1977

Fiche

Œuvres contenues

DESCRIPTION

Situation

Située au centre du village, dans la partie est, sur le rebord de la falaise qui domine la Durance et les autres agglomérations de la commune.

Actuellement isolée, elle apparaît, de la vallée et de Briançon même, comme le seul édifice visible du village, se signalant par son clocher trapu et sa flèche.

L'aspect massif, couverte d'un toit à deux pentes descendant très bas, elle est entourée d'un mur de clôture entourant, au sud, le cimetière.

Façade sud sur le cimetière. Vue d'ensemble.Façade sud sur le cimetière. Vue d'ensemble. Vue de volume prise du nord-ouest.Vue de volume prise du nord-ouest.

Matériaux

Blocage enduit, sauf dans le clocher, de morceaux de schiste noirâtre éclaté, de petites dimensions. Tout est enduit à l'intérieur de l'église elle-même. Le rocher affleure dans l'angle sud-ouest de la nef.

Parti général

Église orientée à nef unique et chœur polygonal, dotée de plusieurs annexes :

- porche occidental dans œuvre

- sacristie latérale nord

- deux chapelles latérales à peu près symétriques

- clocher oriental, dans l'axe de l'édifice mais légèrement oblique avec une sacristie au rez-de-chaussée

- une tribune de pénitents occupe la surface du porche et le début de la nef.

- Les deux chapelles et la nef sont couvertes d'un berceau. Le chœur se compose d'une travée d'arêtes et d'une partie polygonale dont les voûtains sont séparés par des doubleaux retombant sur des piles adossées.

- La sacristie nord et les chapelles latérales sont en ressaut sur le périmètre.

- Le clocher est une tour carrée. On y accède par le chœur : un escalier de sept marches donne dans le rez-de-chaussée ; un autre escalier, perpendiculaire, de huit marches, ouvre sur les voûtes de l'église et sur les étages de la tour.

Clocher. Vue d'ensemble prise du sud-ouest.Clocher. Vue d'ensemble prise du sud-ouest. Clocher. Intérieur de la flèche. Noter le coffrage de bois laissé en place.Clocher. Intérieur de la flèche. Noter le coffrage de bois laissé en place.

- La flèche octogonale a conservé une partie de son coffrage interne avec le châssis de bois ayant servi à la construction et faisant vraisemblablement office de charpente (raidissement).

Élévations extérieures

L'ensemble des façades ne présente rien de particulier. Aucune ordonnance ; fenêtres identiques à celles de l'habitat ; aucun décor.

Le clocher comprend deux étages de fenêtres jumelées en plein cintre ; corniche appareillée en quart de rond ; flèche et pyramides d'angles ; les faces axiales de la flèche ont deux fenêtres en plein cintre, au chambranle vertical. Une boule de pierre couronne chaque pointe.

Un cadran solaire effacé, côtés sud et est.

Combles et couverture

Charpente assez soignée à fermes traditionnelles. Couverture moderne de bardeaux.

Distribution intérieure

- Le porche : plafonné. A droite de la porte de la nef, bénitier godronné en marbre rose. Plancher.

- La nef : partie plafonnée plâtrée sous la tribune dont l'escalier d'accès se trouve dans l'angle nord-ouest. Corniche peinte en trompe-l’œil à la naissance du berceau. Saint Michel peint au centre de la voûte. Bénitier et fonts baptismaux, sous la tribune, à gauche.

- Les deux chapelles : autel oriental. L'accès de la sacristie nord se trouve dans la chapelle correspondante.

Chaire à prêcher côté droit, entre la chapelle latérale et le chœur en face, chapelle secondaire dans un renfoncement.

- Le chœur : piles et doubleaux peints en faux marbre, le reste en bleu ciel ; lambris moderne et stalles derrière le maitre autel ; barrière de chœur liturgique à balustres peints en faux marbre.

- La tribune : plafonnée et éclairée par deux fenêtres (ouest et sud). Elle conserve en place l'ensemble de ses bancs.

Inscriptions

Façade occidentale. Pierregravée encastrée à gauche de la porte.Façade occidentale. Pierregravée encastrée à gauche de la porte.

Nef : arc triomphal : Restaurée en l'an 1904. F.H.C.

Façade occidentale à gauche de la porte : EN LAN 1581 / ET LE.ZI.IOVZ / DE. FEbVZIEZ / A ESTE bZVLEO / LA PZESANTO / ESGLISO - ET EN / LAN -I - S - 84 / A ESTE ZEPAZEO / LOVONS DIEV

Façade occidentale, battant droit de la porte : 1584. Remploi ?)

Clocher : 1781 ; 1862.

VocablesSaint-Pierre
Parties constituantes non étudiéescroix de chemin
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonBriançon
AdresseCommune : Puy-Saint-Pierre
Cadastre : 1841 B2 450 ; 1953 109B2 284

Cette église date peut-être du 15e siècle mais a été refaite au 16e siècle (date indiquée par une inscription à côté de la porte). Les cloches ont été descendues en 1793 à Briançon pour être fondues pour les besoins de la nation ; elles ont été remplacées en 1808. La grosse cloche s'est cassée le 1er novembre 1848 et a été refondue en 1849.

Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Eglise située au centre du village, dans la partie est, sur le rebord de la falaise qui domine la Durance. Elle est entourée d'un mur de clôture entourant, au sud, le cimetière. Eglise orientée à nef unique et choeur polygonal, dotée de plusieurs annexes : porche occidental dans oeuvre, sacristie latérale au nord, deux chapelles latérales a peu près symétriques, un clocher oriental, dans l'axe de l'édifice mais légèrement oblique avec une sacristie au rez-de-chaussée, une tribune de pénitents. La sacristie et les deux chapelles sont en ressaut. Celles-ci et la nef sont couvertes d'un berceau, le choeur se compose d'une travée d'arêtes et d'une partie polygonale dont les voûtains sont séparés par des doubleaux retombant sur des piles adossées. L'ensemble des façades ne présente rien de particulier : aucune ordonnance, aucun décor. Le clocher comprend deux étages de fenêtres jumelées en plein-cintre ; corniche appareillée en quart-de-rond ; flèche et pyramides d'angle. Couverture moderne de bardeaux. Intérieur complètement enduit ; seuls les piles et les doubleaux du choeur sont peints en faux marbre.

Mursenduit
maçonnerie
Toitbardeau, pierre en couverture
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte en berceau
voûte d'arêtes
Couverturestoit à deux pans
flèche polygonale
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant en maçonnerie
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1989/08/29

Références documentaires

Bibliographie
  • ROMAN, Joseph. Répertoire archéologique du département des Hautes-Alpes. Paris : Imprimerie nationale, 1888.

  • ALBERT, Antoine. Histoire géographique, naturelle, ecclésiastique et civile du diocèse d'Embrun. Embrun : Pierre-François Moyse, 1783 [1786], 2 tomes, VI-501 p. Edition 1959.

  • Notre-Dame des Neiges et son histoire. Livre de Raison pour la chapelle N.D. du Laus, érigée dans la paroisse de Puy-Saint-Pierre, commencé le 11 avril 1762.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Marciano Florence
Marciano Florence

Opératrice de saisie Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.