Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Avignon
  • Hydrographies Rhône (le)
  • Commune Avignon
  • Lieu-dit île de la Barthelasse, île de Piot
  • Adresse R.N. 580 , R.D. 900
  • Cadastre 2008 AC non cadastré ; domaine public
  • Précisions oeuvre située en partie sur le département 30 ; oeuvre située en partie sur la commune Villeneuve-lès-Avignon
  • Dénominations
    pont
  • Précision dénomination
    pont routier
  • Appellations
    pont du Royaume

A partir de 1970, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) aménage le fleuve autour d'Avignon afin de l'adapter aux nouvelles exigences de la navigation, à la suite de la construction de la centrale hydroélectrique d'Avignon (Référence : IA84000937). En effet, le bras droit du Rhône (bras de Villeneuve) devient le bras vif, et le trafic fluvial qui passait jusqu'alors par le bras gauche du fleuve (bras d'Avignon) va être déporté sur le bras de Villeneuve. Le pont de pierre (Référence : IA84000949) qui enjambe ce dernier, entre l'île de la Barthelasse (commune d'Avignon, Vaucluse) et Villeneuve-lès-Avignon (Gard), ne permet pas le passage d'un trafic important. Il est dynamité en 1972 pour faire place au pont du Royaume. Celui-ci est construit de septembre 1970 à avril 1973 par la Société des Grands Travaux de Marseille, sous la maîtrise d'ouvrage de la Direction Départementale de l’Équipement du Vaucluse et la maîtrise d’œuvre de la CNR.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1970, daté par travaux historiques
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Compagnie Nationale du Rhône
      Compagnie Nationale du Rhône

      Société anonyme d'intérêt général, à directoire et à conseil de surveillance. Le 27 mai 1921, la loi organique de la CNR est publiée au Journal officiel : la société est chargée par l'État d'aménager et d'exploiter le Rhône, selon trois missions solidaires : production, navigation, irrigation et autres usages agricoles. Le 27 mai 1933, la CNR tient son assemblée générale constitutive. La CNR exploite 19 centrales hydro-électriques construites sur le cours du Rhône.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      maître d'oeuvre attribué par travaux historiques
    • Auteur :
      Société des Grands Travaux de Marseille
      Société des Grands Travaux de Marseille

      La Société des Grands Travaux de Marseille (GTM) est fondée en 1891 par Augustin Féraud à Marseille pour construire un réseau moderne d’égouts dans la cité phocéenne. Sous la direction de l'ingénieur Charles Rebuffel, GTM acquiert rapidement une dimension internationale jusqu'à la veille de la Première Guerre mondiale puis profite des chantiers de la reconstruction.En 1937, Charles Rebuffel propose à Marcel Chalos, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, d'entrer à la société des Grands Travaux de Marseille. Marcel Chalos en devient président de 1939 à 1956. Marcel Chalos embauchera son ancien adjoint au Service central d'études techniques du ministère de l'Équipement, Jean Courbon. Ils vont développer ensemble un nouveau système de précontrainte pour réaliser des structures importantes : centrales nucléaires, ponts, tunnels immergés.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.

Dans le prolongement du pont Edouard Daladier (Référence : IA84000919), le pont du Royaume permet à la R.D. 900 - R.N. 580 de franchir le bras droit du Rhône (bras de Villeneuve) entre l'île de la Barthelasse sur la commune d'Avignon (Vaucluse), en rive gauche, et le sud de la commune de Villeneuve-lès-Avignon (Gard), en rive droite. C'est un pont à poutre-caisson de plusieurs âmes en béton précontraint de 198 m de long, comprenant trois travées. La poutre cintrée est supportée par deux piles en béton formant bec, fondées pour celle de droite, sur semelle, pour celle de gauche, sur pieux. Le tablier porte une chaussée de 12 m de large, à quatre voies de circulation, bordée de deux trottoirs d'1,50 m. La construction du tablier a demandé 2100 m3 de béton précontraint ; 183 tonnes d'acier et 9720 m de câble de précontrainte.

  • Murs
    • acier
    • béton béton précontraint
  • Couvrements
    • voûte en berceau segmentaire
  • Typologies
    pont en poutre à hauteur variable à travées continues ; TYPO2 pont en poutre
  • Statut de la propriété
    propriété du département

Repérage cartographique. Pont franchissant le bras droit du Rhône, entre Avignon (84), l'île de Piot/île de la Barthelasse, et Villeneuve-lès-Avignon (30-Languedoc-Roussillon), faisant suite au pont Edouard Daladier d'Avignon.

Date d'enquête 2011 ; Dernière mise à jour en 2012