Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • boîte d'ostensoir
Dénominationsostensoir
Numérotation artificielle1
Parties constituantes non étudiéesboîte d'ostensoir
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
AdresseCommune : Annot
Emplacement dans l'édificechapelle Notre-Dame

Il pourrait s'agir de l'ostensoir donné par madame Veuve Mollat, née Verdollin, originaire d'Annot (registre du conseil de fabrique du 5 juin 1864).

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1864
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s)Auteur : Poussielgue-Rusand Placide
Poussielgue-Rusand Placide

Manufacture d'orfèvrerie et de bronzes d'art pour les églises à Paris.

Dirigée de 1849 à 1889 par Placide Poussielgue-Rusand (1829-1889). A sa mort, la maison devient Poussielgue-Rusand Fils et est dirigée par son fils Maurice Poussielgue-Rusand (1861-1933), puis son petit-fils Jean-Marie Poussielgue-Rusand (1895-1967), qui ferme les ateliers en 1963.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre signature

Ostensoir en argent partiellement doré au décor repoussé, ciselé, ciselé au mat. La base est de plan rectangulaire avec quatre supports et dispose d'un décor rapporté doré. La cavité pour contenir la lunule est en verre transparent, les rayons sont dorés. L'ostensoir est dans sa boîte en cuir et carton. Croix sommitale.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxargent, repoussé, ciselé, ciselé au mat, doré, décor rapporté
verre transparent
carton
cuir
Précision dimensions

h = 74,2 ; la = 20 (largeur au niveau de la base) ; boîte : h = 77 ; la = 37,5.

Iconographiesornement à forme végétale : à volute, à feuille d'acanthe, à coquille, à godrons
à cabochons
grappe : raisin
agneau mystique
Tétragramme
rose
coeur
tête : ange
pampres
épi : blé , nuée
croix
Précision représentations

Les supports de la base sont à volutes. La base est soulignée par une rangée de faux cabochons, interrompue dans les angles par des feuilles d'acanthe. Sur les faces principales de la base, figurent d'un coté l'agneau mystique, de l'autre le Tétragramme, tandis que des grappes de raisin soulignent les montants de la base. L'amorce de la tige est en forme de coquille s'achevant par des volutes. Elle est surmontée par des godrons et des roses. Un coeur, flanqué de deux têtes ailées d'anges, constitue la partie centrale de la tige qui s'achève par un bouquet de pampres et d'épis de blé. Des nuées avec des têtes d'ange ailé entourent la partie réservée à la lunule.

Inscriptions & marquespoinçon de maître
inscription, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur, sur étiquette
inscription concernant le lieu d'exécution, sur étiquette
Précision inscriptions

Poinçon de maître sur les rayons (à gauche de la croix, au revers) : PPR une croix, une ancre en sautoir et un coeur au-dessus, soit Poussielgue-Rusand Placide (insculpation le 10 juillet 1857) ; M.V.B. (à l'intérieur de la base) ; DE P. POUSSIELGUE RUSAND / 25, rue Cassette / PARIS.

Précision état de conservation

La lunule est absente.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre du conseil de fabrique [de la paroisse d'Annot]. 1874-1879. Archives paroissiales, presbytère d'Annot : non coté.

    05 juin 1864 : Le registre indique qu'un ostensoir fut donné à cette date par madame Veuve Mollat née Verdollin, originaire d'Annot. Il précise que cet ostensoir "est notablement supérieur à celui de Méailles, jusqu'ici considéré comme le plus beau, par le fini et la perfection du travail, par l'élégance des formes, par l'exécution parfaite des nuages d'où sortent les rayons, par la richesse de la couronne, par l'effet produit de près comme à distance, ainsi que par la hauteur et les dimensions."
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Papin-Drastik Ivonne