Dossier IA04003044 | Réalisé par
Mosseron Maxence
Mosseron Maxence

Chercheur au Service régional de l'Inventaire de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (2007- )

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
ensemble pastoral dit cabane de Font Blanche
Auteur
Mosseron Maxence
Mosseron Maxence

Chercheur au Service régional de l'Inventaire de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (2007- )

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
  • Commune Thorame-Haute
  • Lieu-dit Font Blanche
  • Cadastre 2019 A 552 non cadastré
  • Dénominations
    ensemble pastoral
  • Parties constituantes non étudiées
    remise agricole

La cabane a été édifiée en 1973. Elle était toujours en activité en 2011.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1973, porte la date

L'ensemble, situé à environ 1 500 mètres d'altitude, est composé d'une cabane proprement dite, logement du berger, et d'une remise pour le matériel lié à la pâture d'estive : sacs de sel, filets, etc. La cabane est orientée nord-sud : elle regarde vers le fond de vallée. Construite en parpaings de béton recouverts de ciment en enduit, elle comprend deux niveaux : un rez-de-chaussée correspondant au logis, et un étage de comble qui n'a pu être visité. Le toit à longs pans et pente accusée est couvert en tôle ondulée. La pièce unique au logis est accessible par une porte sur le mur-pignon sud. Elle est rudimentaire mais propre, avec un sol bétonné, un placard mural, un poêle, des étagère ainsi qu'un sommier métallique pour accueillir un matelas. Une fenêtre dans le mur gouttereau est éclaire le volume intérieur. Une plinthe peinte de couleur sombre marque la jonction entre le sol et le mur. Le mur ouest reçoit une peinture murale figurative (paysage avec un mouton) datée du 27/7/78.

La cabane, spartiate, constitue cependant un représentant précoce de la cabane moderne, plus adaptée aux exigences du confort actuel, fût-il rudimentaire.

La dépendance, en rez-de-chaussée, est entièrement construite en planches : une partie du pan ouest du toit à longs pans est encore couvert en plaques de tôle, pour maintenir l'intérieur hors d'eau et ainsi protéger le matériel entreposé pendant la saison d'estive.

  • Murs
    • béton parpaing de béton enduit
  • Toits
    tôle ondulée
  • Étages
    rez-de-chaussée, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    IIIb : dépendance agricole accolée et/ou disjointe sans enclos
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
Date d'enquête 2011 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Mosseron Maxence
Mosseron Maxence

Chercheur au Service régional de l'Inventaire de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (2007- )

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.