Dossier d’œuvre objet IM84002470 | Réalisé par
  • opération ponctuelle
Ensemble de sept tableaux : scènes de la vie de saint Augustin, Chapelle Sainte-Catherine
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Apt
  • Commune Apt
  • Adresse 50 rue Scudéry
  • Emplacement dans l'édifice Choeur.

Chaque tableau figure une scène de la vie de saint Augustin. Rappelons que le monastère Sainte-Catherine est placé sous la règle de ce saint depuis sa création en 1299.

Même si la disposition des tableaux dans la nef ne suit pas l'ordre chronologique de la vie du saint Augustin (la numérotation des tableaux renvoie à leur emplacement dans la nef, voir plan de localisation), ils sont ici présentés suivant cet ordre : Plan de localisation des tableaux.Plan de localisation des tableaux.

- tableau n°3 : saint Ambroise, évêque de Milan, prêche du haut de sa chaire, devant lui l'écoutent des hommes, dont, peut-être, au centre saint Augustin. Au second plan, à l'extérieur se déroule une scène implicitement désignée par la main droite de l'évêque : la conversion de saint Augustin sous le figuier, avec l'inscription, sur un phylactère, de l'injonction qui lui est faite : "Tolle, lege" (prends et lis).

C'est sur ce tableau que le peintre, Joseph André a choisi de faire figurer sa signature.

- tableau n°6 : baptême de saint Augustin par saint Ambroise. Sont figurés sur le tableau le fils de saint Augustin, Adéodat, l'enfant se trouve devant le saint, et probablement la mère du saint, Monique, à l'arrière ainsi que de son ami Alype.

- tableau n°1 : mort de sainte Monique, mère de saint Augustin.

- tableau n°4 : ordination épiscopale de saint Augustin.

- tableau n°2 : prédication de saint Augustin devant Valère, évêque d'Hippone (ville d'Annaba dans l'actuelle Algérie)

Sur les deux tableaux suivants, saint Augustin va donc être figuré en évêque, il porte alors le même vêtement : mitre et chape rouges.

- tableau n°5 : saint Augustin méditant sur la Trinité au bord de la mer et l'ange à la coquille. Louis Réau explique ainsi cette iconographie : "saint Augustin, se promenant sur une plage, aperçoit un enfant qui, avec une coquille, s'applique à vider la mer dans un trou qu'il a creusé dans le sable. Le saint lui faisant observer la vanité de ses efforts, l'enfant lui réplique qu'il est tout aussi déraisonnable de sa part de chercher à expliquer le Mystère de la Trinité"Tableau n°2 : saint Augustin (chape rouge) prêchant devant Valère.Tableau n°2 : saint Augustin (chape rouge) prêchant devant Valère.

- tableau n°7 : saint Augustin est parfois représenté en saint thaumaturge notamment de la lèpre, c'est peut-être le cas ici. Mais la scène à l'arrière-plan pourrait être la figuration du siège d'Hippone, ville dont saint Augustin est l'évêque et où il va périr. Dans ce cas, saint Augustin serait alors en train d'apporter soutien et réconfort à ses ouailles.

L'ensemble des tableaux est attribué à Joseph-François André et daté de 1692 grâce à la signature et la date peinte sur le tableau n°3 figurant le prêche de saint Ambroise et la conversion de saint Augustin.

En 1770, ils sont mentionnées dans l'inventaire des biens de l'hôpital Saint-Castor (dont dépend à cette époque la chapelle), ils sont bien au nombre de sept et placés au même endroit qu'aujourd'hui.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 17e siècle
  • Dates
    • 1692, porte la date
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      André Joseph-François
      André Joseph-François

      Né à Apt (Vaucluse) le 10 juillet 1669, marié en 1690 à Castellane (Alpes-de-Haute-Provence), il est installé en tant que peintre dans cette ville, tout comme son père Jean André. Dans un acte de 1692, il est dit maître-peintre de Castellane mais il aussi actif à Apt la même année. Le dernier tableau connu date de 1697, il semble en effet mettre rapidement fin à sa carrière de peintre pour privilégier ses activités commerciales. Il meurt à Castellane en 1707.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      peintre signature

Les sept tableaux sont placés dans des cadres de gypseries (Référence IM84002468), sur les murs nord, ouest et est de la nef. Les formes des toiles suivent celles des cadres, elles sont donc de deux types : aux quatre angles échancrés concaves ou à quatre ressauts. Elles sont montées sur châssis.

Les tableaux figurent des scènes de la vie de saint Augustin dont la disposition ne suit pas la chronologie des faits narrés.

  • Catégories
    peinture
  • Structures
    • forme complexe
  • Matériaux
    • toile, support peinture à l'huile
  • Précision dimensions

    Dimensions : hauteurs comprises entre 191 et 193, largeurs entre 120 et 123.

  • Précision représentations

    Scènes de vie de saint Augustin.

  • Inscriptions & marques
    • signature, peint, sur l'oeuvre
    • date, peint, sur l'oeuvre
  • Précision inscriptions

    Signatures et dates peintes à dextre du tableau figurant le prêche de saint Ambroise (tableau n°3) : J André / 1692.

  • État de conservation
    • mauvais état
    • mauvaises conditions de conservation
  • Précision état de conservation

    L'ensemble des toiles est en mauvais état : toiles distendues, détachées sur châssis, déchirées, très encrassées. Lacunes importantes de la couche picturale.

  • Statut de la propriété
    propriété d'une association diocésaine
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler

Documents d'archives

  • Inventaire général des effets, meubles et immeubles, papiers et autres objets de l'hopital St Castor de cette ville d'Apt. 10 mai 1770. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : H DEPOT APT D1.

    Mention de "sept tableaux affichés à l'entour de l'église".
Date d'enquête 2018 ; Date(s) de rédaction 2019
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Édifice
Chapelle Sainte-Catherine

Chapelle Sainte-Catherine

Commune : Apt
Adresse : 50 rue Scudéry
Articulation des dossiers