Logo ={0} - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

ensemble de 2 statues-reliquaires (statues de procession) : Saint Jean Baptiste, Saint Antoine abbé

Dossier IM04000729 réalisé en 2005

Fiche

Voir

Dénominationsstatue-reliquaire, statue de procession
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Barrême
AdresseCommune : Barrême
Adresse : place François-Béraud
Emplacement dans l'édificecollatéral droit
4e travée
sur deux culots

La date d'acquisition de ces statues n'est pas connue précisément mais il est possible d'en délimiter une fourchette chronologique. Elles ne sont pas mentionnées dans l'inventaire mobilier de 1854 mais elles existent en 1863 puisqu'on leur achète deux robes.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Bouches-du-Rhône, 13, Marseille
Auteur(s)Auteur : Galard
Galard

Maison de fabricants de statues dont la première mention dans l'Indicateur marseillais date de 1844, la maison est alors sise 11 rue d'Aix et est tenue par Joseph Marius (1803-1868).

On trouve une nouvelle mention en 1850 avec une orthographe différente : Gallard, qui est dit statuaire en carton, toujours à la même adresse.

En 1852, mention de Gallard Fils, sculpteur dans la rubrique statuaire en carton et Galard dans la rubrique sculpteur, l'adresse a changé : 74 rue Bernard du Bois.

En 1854, idem mais figure aussi dans la rubrique plâtrier.

En 1855, Galard et Fils, statuaire, fabricant d'ornements d'église en tous genres, 11 rue d'Aix.

1859, idem mais 27 rue de La Fare (atelier).

1864, idem et aussi 39 rue Tapis-Vert (boutique ?).

1870, Galard et soeur, fabricants d'ornements d'église, spécialité de statues religieuses (même adresse qu'en 1864). Il s'agit de Raymon Galard (1826-1905) et Thérèse.

Entre 1885 et 1896, Galard Raymond, 27 rue de la Fare.

De 1903 à 1905, Galard R., 157 bd de la Madeleine.

1905, Galard (sans profession spécifiée).

De 1901 à 1905 Galard (L. Ramat successeur), statuaire, 27 rue de La Fare.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues

Socle-reliquaire en bois peint en marron et doré, de plan rectangulaire à pans coupés. Cavité à reliques ovale, autour de laquelle est rapporté un décor en étain repoussé ; deux fragments d'os sont disposés dans deux médaillons formés de carton doré. Statues en carton-pâte peint avec motifs dorés. Clou derrière le crâne pour fixer une couronne.

Catégoriessculpture
Matériauxcarton-pâte, peint, polychrome
bois, peint, doré
étain, repoussé, décor en haut relief
Précision dimensions

h = 145 : hauteur totale de saint Jean Baptiste. Saint Antoine abbé : h = 133.

Iconographiessaint Jean Baptiste
entrelacs, ange, couronne : fleur
saint Antoine abbé
Précision représentations

Couronne de fleurs autour de la cavité à reliques, soutenue par deux petits anges de part et d'autre d'un entrelacs. Saint Jean Baptiste est vêtu d'une longue tunique en peau de mouton sous un manteau.

Inscriptions & marquesinscription concernant l'iconographie, sur partie rapportée
inscription concernant le lieu d'exécution, sur étiquette
marque d'atelier, sur étiquette
Précision inscriptions

Sur une bande de papier dans la cavité à reliques de saint Jean Baptiste : S. IO. BAPTA. Sur une étiquette métallique placée sur le côté des deux socles : GALARD / STATUAIRE / MARSEILLE.

État de conservationmanque
Précision état de conservation

Le décor en étain de la statue de saint Antoine manque, ainsi qu'une partie de celui de la statue de saint Jean Baptiste. La partie droite du manteau de saint Antoine est abîmée.

Statut de la propriétépropriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Reynier Françoise