Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
  • Commune Thorame-Haute
  • Lieu-dit montagne de Cordeil
  • Cadastre 2019 D 849
  • Précisions

La cabane qui n'est pas cadastrée pourrait avoir été construite dans le 2e quart du 20e siècle. L'une des planches porte une date gravé : 1933. Cette cabane située en bordure du chemin qui mène à la cabane pastorale de Cordeil, à proximité de parcelles de cultures, pourrait avoir été utilisée par un agriculteur ou un berger. En 2013, la cabane n'est plus utilisée.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1933, porte la date

La cabane se singularise par sa petite taille. Sa surface est d'environ 3 mètres carrés et la hauteur sous le faîtage, d'environ 1,70 mètres. La structure est formée d'une ossature en bois constituée de poteaux et de poutres. Les murs gouttereaux et le pignon nord sont constitués d'un essentage en planches de mélèzes. Le toit à longs pans est formé d'une charpente traditionnelle, couverte en planche de mélèze. Le pignon sud est fermé dans sa partie haute par cinq planches disposées horizontalement, supportées par un poteau disposé dans l'axe. Un mur en pierre sèche, en moellon de calcaire et de grès, obture à mi hauteur la moitié du pignon sud. L'entrée aménagée sur l'autre moitié est libre. Le sol est en terre battue. La cabane ne présente pas d'aménagements. Une des planches porte un graffiti : "MG EB 1933".

  • Murs
    • calcaire moellon
    • grès moellon
    • bois
    • pierre pierre sèche
  • Toits
    bois en couverture
  • Étages
    en rez-de-chaussée
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2014
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général