Dossier d’œuvre objet IM05004677 | Réalisé par
Bonan Aurélie (Contributeur)
Bonan Aurélie

Chercheur Inventaire Région Sud, à partir de février 2013.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
  • inventaire topographique, Inventaire du parc naturel régional des Baronnies provençales
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
  • (c) Parc naturel régional des Baronnies Provençales

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Parc naturel régional des Baronnies Provençales - Serres
  • Commune Orpierre
  • Adresse place des Aires
  • Emplacement dans l'édifice 4e étage du clocher (en haut, au sud).

L'inscription, mal aisée à lire, indique vraisemblablement la date de 1598 et les commanditaires de l'oeuvre, les consuls protestants François d'Autard de Bragard et Jean Estienne. La dédicace évoque le verset 7 du chapitre XIV de l'Apocalypse. Cette cloche n'a jamais été installée dans le temple mais fut suspendue dans le beffroi de la Maison du Prince. Par souci de conservation, elle est déplacée dans l'Hôtel de Ville le 16 février 1913 par Gabriel Gabert et Gaston Perrot, puis, postérieurement à 1918, dans l'église paroissiale (M.B. Faucher).

Cloche en bronze fondu, pourvue d'un battant et d'un marteau en fer forgé. Immobile, elle est fixée sur une traverse métallique grâce à ses six anses. Elle porte une inscription située sur le vase supérieur mais pas de décor (hormis deux moulures sur la panse).

  • Catégories
    fonderie de cloches
  • Matériaux
    • bronze, fondu, décor en relief
    • fer, forgé
  • Précision dimensions

    Dimensions de la cloche : h (jupe et anses) = 88 ; d de la bouche = 85.

  • Inscriptions & marques
    • dédicace, sur l'oeuvre, fondu, en relief, français
    • date, sur l'oeuvre, fondu, en relief
    • inscription concernant le commanditaire, sur l'oeuvre, fondu, en relief, français
  • Précision inscriptions

    Inscription fondue en relief (lettres majuscules) disposée sur le vase supérieur : "CRAINGNES DIEU ET LUY DONNES GLOIRE CAR L'HEURE DE SON IUGEMANT ET VENUE APOCA 14 FAYTE L AN 1598 PAR LES QONSULS D ORPIERRE FRANSOYS ANTARD ET IEHAN ESTIENE".

  • Précision état de conservation

    Sale. Traces d'oxydation. Irrégularités de la bouche, déformée et impactée.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler
  • Protections
    classé au titre objet, 1918/06/06
  • Référence MH

Joseph Roman, historien, correspondant du Ministère de l'Instruction publique dans les Hautes-Alpes, souligne la rareté d'un tel objet (daté 1598), puisqu'il ne recense que cinq cloches entre le 15e et le 18e siècle dans le tout département (M.B. Faucher). La cloche de l'église paroissiale d'Orpierre sonne actuellement les heures et les demi-heures et mériterait peut-être un repos salvateur au vu de son grand âge.

Bibliographie

  • ARTHAUD, Rodolphe. MAFFRE, J. et alii. Orpierre, la baronnie. Gap : Imprimerie Louis-Jean, 1986.

    P. 39
  • PLAT, Paul. Une cloche protestante du XVIe siècle à Orpierre. Notes additionnelles de M. B. Faucher. Dans : Bulletin de la Société d'études des Hautes-Alpes. 1917-1918, 5 p.

Date(s) d'enquête : 2022; Date(s) de rédaction : 2023
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
(c) Parc naturel régional des Baronnies Provençales
Bonan Aurélie
Bonan Aurélie

Chercheur Inventaire Région Sud, à partir de février 2013.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Édifice
Eglise paroissiale Saint-Julien et chapelle de pénitents blancs

Eglise paroissiale Saint-Julien et chapelle de pénitents blancs

Commune : Orpierre
Adresse : place des Aires