Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
  • Commune Annot
  • Emplacement dans l'édifice chapelle des Pénitents

Ce tableau de François Mimault est daté grâce à un prix-fait du 25 octobre 1641. La même année fut sans doute réalisé le retable qui le contient (Référence IM04002058). Le tableau est une copie interprétée de la Descente de croix que Federico Barocci peint en 1559 pour la chapelle Saint-Bernardin de la cathédrale de Pérouse. François Mimault a ajouté à la composition de Barocci un pénitent blanc sur le côté gauche, et a remplacé un personnage existant sur la droite dans le tableau de Barocci, par un second pénitent blanc. Il ajoute en plus, au premier plan, un Louis XIII adulte, agenouillé et les mains jointes. A l'occasion d'une réfection de la voûte de la chapelle par un maçon dénommé Galoti, le tableau fut dénaturé par ce dernier. A la suite de cela, il fut restauré en 1838 par un peintre de Castellane, Joseph Féraud, qui en profita visiblement pour le repeindre largement. Le tableau a de nouveau été restauré en 1989 par J. Bourgoin (Monaco).

La toile est constituée de trois lés horizontaux au tissage régulier et serré, cousus ensemble. La préparation est rouge, l'épaisseur de la couche picturale de peinture à l'huile est moyenne.

  • Catégories
    peinture
  • Structures
    • rectangulaire vertical
  • Matériaux
    • toile, support, en 3 lés peinture à l'huile
  • Précision dimensions

    h = 315 ; la = 225.

  • Iconographies
    • Descente de croix
    • pénitent blanc
    • Louis XIII : agenouillé
  • Précision représentations

    Une Descente de Croix avec, de part et d'autre, un pénitent blanc et au premier plan à gauche Louis XIII agenouillé les mains jointes.

  • Inscriptions & marques
    • inscription concernant une restauration, peint, sur l'oeuvre
    • date, peint, sur l'oeuvre
  • Précision inscriptions

    Inscription concernant une restauration : denaturé par galoti maçon / Restauré par j. feraud dannot (sic) 1838.

  • État de conservation
    • oeuvre restaurée
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Protections
    classé au titre objet, 1988/12/09

Documents d'archives

  • Promesse pour les Pénitents blancs de la ville d'Anot et François Mimault peintre d'Aix. 25 octobre 1641. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 307 E 1233 f° 927 v°-928 v°.

    Promesse de la part de François Mimault peintre d'Aix à "Messieurs Pierre Carbonel et Antoine Rouchais recteurs et autres confrères pénitents blancs de la chapelle de Notre-Dame-de-la-Miséricorde de la ville d'Annot, de leur faire bien et décemment un retable de treize pans d'hauteur et neuf de largeur ou y sera dépeint l'image de notre Seigneur lorsqu'on le descendit de la croix, Nicodème et Joseph de Baramatie, les trois Maries, saint Jean l'Evangéliste, la glorieuse Vierge Marie au pied de la croix, le portrait du Roi, et de un frère pénitent de chaque côté blanc (...) moyennant la somme de cent livres."

Bibliographie

  • ASTRO, Charles, THEVENON, Luc. La peinture au XVIIe siècle dans les Alpes-Maritimes. Nice : Editions Serre, 1985

    p. 33.
  • lORY, Agnès. François Mimault (v. 1580-1652), un peintre en Dracénie. Dans : Bulletin de la Société d'études scientifiques et archéologiques de Draguignan et du Var, tome XLIII, 2003-2004.

    p. 77
  • MASSON-LAUTIER, Maïna. Balades d'églises en chapelles dans la vallée de la Vaïre. Annot, Méailles, Le Fugeret. Lyon : Lieux dits, 2022.

    p. 14-15
  • THEVENON, Luc. Pénitents des Alpes-Maritimes. Nice : éditions Serre, 1981.

    p. 151.
Date d'enquête 2009 ; Dernière mise à jour en 2022
Édifice
église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Commune : Annot
Adresse : place de l'Eglise
Articulation des dossiers
Dossier d’ensemble