Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve
    fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve Toulon - 1ère fortification d'agglomération - en ville
    Description :
    intégrée au bastion. La porte d'Italie, à la fois ouvrage de défense avec demi-lune et bâtiment militaire
    Annexe :
    démolition n’en fut conduite que de juillet 1859 à avril 1860. Les établissements et bâtiments militaires et l’hôpital militaire,devaient être conservés et réintégrés au nouveau parcellaire, formant des prévu en 1859 dans le nouveau quartier militaire intra-muros au nord du chemin de fer. Le bastion Saint fluidité des axes viaires, sont nettement antérieures au déclassement militaire, et postérieurs de moins de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Illustration :
    Plan de repérage des restes conservés de l'enceinte urbaine, des bâtiments militaires de la ville
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Negro (Nigra) Ercole [ingénieur militaire] Bonnefons Raymond de [ingénieur militaire] Bonnefons Jean de [ingénieur militaire] Le Prestre de Vauban Sébastien [ingénieur militaire] Niquet Antoine [ingénieur militaire] Boniface François-Hyacinthe de [ingénieur militaire] Milet de Monville Nicolas François [ingénieur militaire] Aumale Charles François Marie d' [ingénieur militaire] Vialis Michel-Joseph de
    Texte libre :
    reprises au XVIIIe siècle comme option des projets généraux des ingénieurs militaires royaux. Au mois de mentionné à partir de 1536, était alors à la fin de sa brillante carrière d’ingénieur militaire propagateur confirmation de privilèges, d’octroi de droits et d’exemptions de taxes, astreintes et services militaires , avec attribution de la charge de gouverneur au premier consul, en évitant les servitudes militaires et et ingénieur militaire piémontais Ercole Negro, ou Nigra (1541-1622), auteur de plusieurs dessins jusqu’en 1588, avait participé à des campagnes militaires durant les guerres de Religion, et produit des militaires du duc de Savoie, alter ego d’Ercole Negro, Ascanio Vitozzi. A Toulon, il eut pour mission
    Historique :
    , commissaire de l'artillerie et ingénieur militaire français pionnier du bastion, à la demande de Claude de l'ingénieur militaire piémontais Ercole Negro, qui élabore un nouveau plan avec front de terre à six bastions maintenant la porte Neuve, et, après le déclassement militaire des enceintes (1921), jusque l'après seconde
  • citadelle de Saint-Tropez
    citadelle de Saint-Tropez Saint-Tropez - Cadastre : 1981 AL 15
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Bonnefons Raymond de [ingénieur militaire] Bonnefons Jean de [ingénieur militaire] Milet de Monville Nicolas François [ingénieur militaire] Aumale Charles François Marie d' [ingénieur militaire] Clerici Charles-Joseph
    Texte libre :
    encore jeune ingénieur militaire de la Marine. L’enceinte de la citadelle, y compris la partie militaires : deux corps de casernes complétant ceux existants (non exprimés par Blondel) et un corps de garde militaires. A la suite du rapport de du Cayron, Vauban aurait proposé de faire détruire la citadelle : « On tours de flanquement du donjon, absence des bâtiments militaires les plus récemment construits et du stratégique de la citadelle de Saint-Tropez fut réévaluée en 1746, lors des opérations militaires en Provence
    Référence documentaire :
    bâtiments militaires. Projets de 1819 pour 1820. / Dessin, 1819, visé par le directeur général des CROS, Bernard. Citadelles d'Azur, quatre siècles d'architecture militaire varoise. Aix-en-Provence P. 136-142. DALLEMAGNE, F., MOULY, J. Patrimoine militaire. Paris , 2002.
1