Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 371 - triés par pertinence
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Titre courant :
    fortification d'agglomération d'Embrun
    Description :
    La ville d'Embrun est fondée sur une ample plate-forme rocheuse qui s’interrompt abruptement au sud
    Illustration :
    Embrun, plan interprétatif de la place forte vers 1630, mis à l'échelle sur fond de plan Embrun, plan interprétatif de la place forte vers 1730, après réalisation du second projet de Embrun, plan interprétatif de la place forte vers 1860, mis à l'échelle sur fond de plan Profil de la ville d'Embrun en Dauphiné, 1608. IVR93_20200500045NUC1A Embrun. [Plan de l'enceinte]. 1634. IVR93_20200500046NUC1A Embrun. [Vue en perspective de la ville]. 1634. IVR93_20200500047NUC1A Plan d'Embrun avant le siège de 1692, non daté. IVR93_20200500048NUC1A [Plan du siège d'Embrun en 1692.]. IVR93_20200500049NUC1A Ambrun. Premier projet. [Plan du premier projet Vauban pour Embrun], 14 décembre 1692 [Plan du projet des tours bastionnées d'Embrun], 14 décembre 1692. IVR93_20200500052NUC1A
    Texte libre :
    Historique, topographie et typologie générale A la fin du XVIe siècle, la ville d’Embrun ou Antibes, installées dans un castrum du Bas-empire romain, rien ne prouve qu'Embrun ait eu ce enceintes médiévales d'Embrun et leur reconstruction dans le dernier tiers du XIVe siècle Les premières sources attestant de l'existence de l'enceinte urbaine d'Embrun remonte au XIIIe siècle, sous s'étendant sur les territoire des évêchés de Gap et d'Embrun, désormais dans la mouvance du Dauphiné. Un pacte établi à cette date établissait un lien de vassalité, à Embrun, entre le dauphin, portant les titres de comte de Gap et d'Embrun et l'archevêque, mais un nouvel accord ratifié par le pape Innocent IV Guigues VII, tenait directement en fief le comté d'Embrun de l'Empereur Frédéric II. Par un traité de 1258 , l'archevêque Henri de Suze, en conflit ouvert depuis plusieurs années avec les consuls d'Embrun qu'il avait comte d'Embrun entreprit la construction d'un palais delphinal ou comtal au sud-est de la ville dans le
    Historique :
    A la fin du XVIe siècle, la ville d’Embrun, siège d'un archevêché, devenue place forte d’intérêt dauphin de Viennois, comte d'Embrun. Après 1260, l'un de ces derniers, Guigues VII, fit construire un par le terrain naturel. La première étape de la fortification moderne d'Embrun date de 1581 : il occuper Embrun le 19 novembre 1585. Devenu gouverneur royal du Dauphiné à l'avènement de Henri IV, il y de Gap et de deux demi-lunes à l'est, sont documentés par le plan gravé d'Embrun de Christophe Tassin de Bonne, gouverneur d'Embrun de 1593 à 1626, certainement sur des plans de Raymond de Bonnefons par son successeur, Jean de Beins, auteur d'une vue panoramique d'Embrun en 1608. En exécution d'un arrêt du conseil d'Etat de janvier 1633, la citadelle d'Embrun fut rasée, avec d'autres Savoie, fit remettre d'urgence en état de défense la place d'Embrun, démunie et mal entretenue. Assiégée un premier projet pour rétablir la fortification d'Embrun, tandis que les brèches des murailles
    Localisation :
    Embrun
    Référence documentaire :
    LE PRESTRE DE VAUBAN, Sébastien. Projet de la fortification d'Embrun suivie d'une instruction LE PRESTRE DE VAUBAN, Sébastien. Addition au projet d'Embrun avec correction et amplification de TARDIF, Rémi. Mémoire sur la ville d'Embrun, 10 mars 1718. Service Historique de la Défense D'HEURIANCE, Jean-Louis. Mémoire concernant la fortification d'Embrun, 6 mars 1747, Service GORDON DAINZY, Jean-Marie. Mémoire abrégé concernant la fortification d'Embrun, avec un état des DE LACORCELLE, Pierre. Mémoire sur Embrun, 1 juin 1765. Service Historique de la Défense, Vincennes TOURNADRE, Bernard-Amable. Mémoire sur la ville d'Embrun, avec revue par articles des défauts de la D'HAUTERIVE. Mémoire sur l'état actuel de la place d'Embrun et projets pour 1777, 15 octobre 1776 LE MICHAUD D'ARCON, Jean Claude Eléonore. Mémoire des inspecteurs sur la place d'Embrun, 24 VALLIER DE LAPEYROUSE, Gabriel. Mémoire sur Embrun demandé par dépêche ministérielle, 10 juillet
  • tableau : L'Assomption de la Vierge en présence de Guillaume d'Hugues, archevêque d'Embrun
    tableau : L'Assomption de la Vierge en présence de Guillaume d'Hugues, archevêque d'Embrun Guillestre
    Titre courant :
    tableau : L'Assomption de la Vierge en présence de Guillaume d'Hugues, archevêque d'Embrun
    Représentations :
    L'Assomption de la Vierge se déroule en présence des douze apôtres et de l'archevêque d'Embrun qui
    Historique :
    Tableau offert en 1638 par Guillaume d'Hugues, archevêque d'Embrun de 1612 à 1648. Copie dans le
  • mesure à grains et deux instruments de mesure des longueurs (règle-étalon de l'aune dite d'Embrun, règle-étalon de la toise dite de pays)
    mesure à grains et deux instruments de mesure des longueurs (règle-étalon de l'aune dite d'Embrun, règle-étalon de la toise dite de pays) Vallouise - Ville-Vallouise - en village
    Titre courant :
    mesure à grains et deux instruments de mesure des longueurs (règle-étalon de l'aune dite d'Embrun
    Appellations :
    d'Embrun
  • fortification d'agglomération de Mont-Dauphin
    fortification d'agglomération de Mont-Dauphin Mont-Dauphin - en village
    Description :
    d'Embrun au sud-ouest et du front de la Durance à l'ouest. Le front d'Eygliers a deux fronts bastionnés front d'Embrun, bastionné, précède des casemates, couvre la porte d'Embrun, court passage voûté en plein se trouvent des contregardes. Des corps de garde sont situés sur les fronts d'Embrun et de la Durance.
    Illustration :
    Montdauphin. 1783 pour 1784. Plan du front d'Embrun et de la poterne relatif au 1er article du Vue aérienne prise du sud-est. Le front d'Embrun. IVR93_19830501068XE Vue aérienne prise du sud. Le front d'Embrun. IVR93_19800500278X Vue aérienne prise du sud-sud-est. Le front d'Embrun. IVR93_19830500097X Front d'Embrun. Vue oblique d'ensemble prise du pied du bastion de droite. A droite, demi-lune 41 Front d'Embrun. Vue générale prise du sommet du bastion de droite. A droite, demi-lune 41. Au Front d'Embrun. Demi-lune 41. Flanc droit et soubassement de l'avant porte. IVR93_19920500483X Front d'Embrun. Demi-lune 41, gorge de l'ouvrage et amorce du pont dormant. IVR93_19920500482X Front d'Embrun. Vue générale prise des abords de la demi-lune 41, au premier plan à droite Porte d'Embrun. IVR93_19920500479X
    Texte libre :
    se raccorder à angle droit à la face gauche du front d'Embrun. 3. Le front d'Embrun Le projet de régulier à deux bastions seulement, avec des flancs plus développés. De plus la porte d'Embrun est placée que plusieurs attachements. Extérieurement, le front d'Embrun se compose de deux demi-bastions (210 m petite demi-lune (41) (en fait un ravelin) commencée, mais non terminée, précédant la porte d'Embrun à d'Embrun S'ouvrant au milieu de la courtine du front, elle constitue la porte de secours, seconde entrée de saillant 13 (angle flanqué du demi-bastion de droite du front d'Embrun) au saillant du bastion 3 aile
    Historique :
    avant 1707. En 1717, le front d'Embrun est fermé, les murailles des fronts nord-ouest et sud-est presque
    Référence documentaire :
    Montdauphin. 1783 pour 1784. Plan du front d'Embrun et de la poterne relatif au 1er article du
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Génie militaire. Place d'Embrun. Plan général d'Embrun pour 1803. 1803. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Génie militaire. Place d'Embrun. Plan général d'Embrun pour 1803. / Dessin aquarellé, signé Rous
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Embrun. [Plan de l'enceinte]. 1634. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Embrun. [Plan de l'enceinte]. / Gravure de Christophe Tassin, 1634. Dans : "Les Plans et profils de
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    [Embrun. Porte de Briançon.] vers 1915. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    [Embrun. Porte de Briançon.] / Carte postale signée J. Combier, éditions J. Liotier, [vers 1915]
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    [Plan du siège d'Embrun en 1692.]. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    [Plan du siège d'Embrun en 1692.] / Dessin de l'atlas du roi de Sardaigne Victor-Amédée III. Dans : "Embrun et l'embrunais à travers l'histoire." / HUMBERT, Jacques, Gap : Société d'Etudes des Hautes-Alpes
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Embrun (870 m.) - Caserne Lapeyrouse, vers 1910 fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Embrun (870 m.) - Caserne Lapeyrouse. / Carte postale, éditions Liotier, [vers 1910].
  • présentation de la commune de Saint-Clément-sur-Durance
    présentation de la commune de Saint-Clément-sur-Durance Saint-Clément-sur-Durance
    Description :
    Réotier au nord, de Risoul à l'est, de Saint-André-d'Embrun au sud et de Châteauroux à l'ouest. Elle marque l'entrée dans le canton de Guillestre par le sud, sur la route Embrun-Briançon. Au nord, la limite
    Historique :
    -Clément fait partie des possessions de l'archevêque d'Embrun confirmées par le pape Eugène III. C'est alors le fief principal du chapitre d'Embrun. En 1559, la communauté fait partie de l'Etape de Guillestre. En 1789 la commune s'appelait Saint-Clément-sur-Embrun. Par décret du 16 août 1989 elle prend le
    Référence documentaire :
    diocèse d'Embrun. Embrun : Pierre-François Moyse, 1783 [1786], 2 tomes, VI-501 p. Edition 1959.
  • vase pour l'administration du baptême
    vase pour l'administration du baptême Saint-Clément-sur-Durance
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Embrun
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de la ville d'Embrun pour les menus ouvrages utilisé entre 1763 et 1789 : une croix dans un
    Historique :
    Embrun, entre 1763 (date d'insculpation du poinçon de maître) et 1789 (date limite de l'utilisation du poinçon de la ville d'Embrun).
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Plan d'Embrun pour servir au projet de 1700. [Plan d'Embrun pour le troisième projet Vauban], 1700 . fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Plan d'Embrun pour servir au projet de 1700. [Plan d'Embrun pour le troisième projet Vauban
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Plan d'Embrun pour servir au projet de 1714. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Plan d'Embrun pour servir au projet de 1714. / Dessin aquarellé, 1714. Service Historique de la
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Profil de la ville d'Embrun en Dauphiné, 1608. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Profil de la ville d'Embrun en Dauphiné. / Dessin aquarellé de Jean de Beins, 1608. The British
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Embrun. [Vue en perspective de la ville]. 1634. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Embrun. [Vue en perspective de la ville]. / Gravure de Christophe Tassin, 1634. Dans : "Les Plans
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Plan d'Embrun avant le siège de 1692, non daté. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    [Plan d'Embrun avant le siège de 1692]. Dessin aquarellé, sd [avant 1692]. Service Historique de la
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Atlas des bâtiments militaires. Génie. Direction d'Embrun. Place d'Embrun. 1825. Caserne d'infanterie cotée 26-27 [Plans, élévation, coupes] 1825. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Atlas des bâtiments militaires. Génie. Direction d'Embrun. Place d'Embrun. 1825. Caserne
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    [Plan du projet des tours bastionnées d'Embrun], 14 décembre 1692. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    [Plan du projet des tours bastionnées d'Embrun]. / Dessin aquarellé, signé Vauban, 14 décembre 1692
  • fortification d'agglomération d'Embrun
    fortification d'agglomération d'Embrun Embrun
    Dossier :
    Plan d'Embrun relatif au projet de 1792 pour 1793. 1792. fortification d'agglomération d'Embrun
    Référence documentaire :
    Plan d'Embrun relatif au projet de 1792 pour 1793. / Dessin aquarellé, signé Vallier-Lapeyrouse, 30
  • fortification d'agglomération dite enceinte de la ville de Briançon
    fortification d'agglomération dite enceinte de la ville de Briançon Briançon - avenue de la Libération - en ville - Cadastre : 1975 AO5 54, 55, 58, 59, 60
    Description :
    endroits : les deux portes de Pignerol au nord, la porte d'Embrun à l'ouest et une porte au sud menant au couvert. La porte d'Embrun est constituée d'un passage voûté et précédé de deux avant-portes. Egalement à
    Illustration :
    Plan de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun. [Plans des sous-sols et du rez-de Plan de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun. [Plan au niveau de la plateforme Plan de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun. [Plans des sous-sols et du rez-de Plan de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun. [Plan au niveau de la plateforme Profil de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun pris sur la ligne A, B, C, D du Profil de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun pris sur la ligne F,G du Plan de [fortification d'agglomération de Briançon, porte d'Embrun]. Briançon. Plan du fossé et du chemin Plan pour un logement de portier projeté au-dessus de la première porte d'Embrun, 1819 Briançon. La porte d'Embrun, début 20e siècle. IVR93_19940500042XB Enceinte de ville. Front 23-20 et fausse braie. Au premier plan, pont et avant porte d'Embrun. En
    Texte libre :
    tours et percée de trois portes (de Pignerol, Médiane ou Méane et d'Embrun). Cette enceinte remontait à la porte d'Embrun, autour du bâtiment des Ursulines, servant d'hôpital. - Le voûtement des portes et 20 plus une échauguette complète au-dessus de la porte d'Embrun). - La porte d'Embrun, percée dans le inscription gravée « Porte d'Embrun ». Pont-levis à bascule en dessous. Porte à deux vantaux en bois clouté, à d'Embrun, constituée par un simple portail à baie en plein-cintre ouverte en fond d'une feuillure couverte de la porte d'Embrun, et évacuant les eaux au fossé au moyen d'une cuvette. On notera au nord, en
    Référence documentaire :
    en avant de la porte d'Embrun. / Dessin, 1727-1747. service historique de la Défense, Vincennes Plan de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun. [Plans des sous-sols et du rez-de Plan de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun. [Plan au niveau de la plateforme Profil de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun pris sur la ligne F,G du Plan de Profil de l'ouvrage à corne proposé en avant de la porte d'Embrun pris sur la ligne A, B, C, D du [fortification d'agglomération de Briançon, porte d'Embrun]. Briançon. Plan du fossé et du chemin Briançon, porte d'Embrun]. Briançon. Plan du fossé et du chemin couvert projetés sur l'ouvrage à Plan pour un logement de portier projeté au-dessus de la première porte d'Embrun. / Dessin, 1819 Briançon. La porte d'Embrun. / Carte postale, début XXe siècle.
1 2 3 4 19 Suivant