Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
  • Commune Castellane
  • Adresse 21 rue Saint-Victor
  • Emplacement dans l'édifice choeur
  • Dénominations
    tableau
  • Titres
    • Saint Isarn de Marseille et le seigneur de Demandolx (incertitude)

Ce tableau est daté par Laurensi de 1781, il est donc réalisé juste après la conception du décor de lambris du choeur (daté de 1778), dont il occupe la place la plus à gauche du maître-autel. Son appartenance à ce décor justifie la forme incurvée de son châssis qui s'adapte ainsi à la courbure du mur de l'abside. il aurait été peint par "deux peintres milanais qui ont passé à Castellane". En 1788, son cadre est "doré en or et vernis" par le sieur Combe (ou Lacombe) et par son compagnon Thomas, tous deux artisans niçois.

Il présente un passage de la vie de saint Isarn, abbé de Saint-Victor de Marseille de 1021 à 1047. Une grande partie des terres de Castellane, et surtout de prieuré de Notre-Dame-du-Plan, dépendaient alors de la juridiction de son abbaye. Il y est donc venu plusieurs fois en visite. Lors de l'une de ses visites, le seigneur de Demandolx, Isnard, le conjura de bénir son château et son village afin de les protéger de la foudre, ce qu'il fit, avec efficacité selon la tradition. Le tableau représente ici ce passage de la vie du saint avec le seigneur à genoux, en orant, à ses pieds, la forteresse de Demandolx en haut et peut-être Saint-Victor de Marseille à l'arrière du saint (la porte de cette n'est d'ailleurs pas sans rappeler celle de l'église Saint-Victor de Castellane).

Saint Isarn, tout comme saint Victor, est ici honoré car l'église de Castellane a longtemps, alors même qu'elle servait de paroissiale, été desservie par une communauté de bénédictins sous l'autorité de l'abbaye de Marseille.

Le tableau a été restauré par Carol Descours-Poirson, restauratrice à Apt (84) au début de l'année 2013. Le châssis concave a été réalisé par la société Chassitech ( Lavenalet, Ardennes (08)).

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 18e siècle
  • Dates
    • 1781, daté par travaux historiques

Toile au tissage serré, la couleur de la préparation est rouge, l'épaisseur de la couche picturale moyenne. Le châssis est concave (en raison de l'insertion du tableau dans les lambris du choeur).

Le cadre en bois est rapporté, doré et pivotant (il masque d'une baie du choeur).

  • Catégories
    peinture
  • Structures
    • rectangulaire vertical
  • Matériaux
    • toile, peinture à l'huile
  • Précision dimensions

    Dimensions du châssis : h = 162 ; la = 99.

  • Précision représentations

    Saint Isarn, réprésenté avec crosse et mître, devant la porte d'une église, bénit de la main droite un château fort au somment d'une colline touché par une éclair. A ses pieds, un homme, dont la tenue évoque un noble du 18e siècle, est agenouillé, les mains jointes en prière, l'épée posée au sol et le visage tourné vers saint Isarn.

  • État de conservation
    • oeuvre restaurée
  • Précision état de conservation

    Oeuvre restaurée. Traitement de conservation : dépoussiérage, refixage de la couche picturale, démontage de la toile originale, pose de bords de tension en intissé, mise en tension sur châssis neuf extensible, imprégnation du revers de la toile d'un fixatif afin de stabiliser les décollements de la couche picturale. Traitement de restauration : nettoyage de la peinture, masticage des lacunes, vernissage intermédiaire, retouche des zones de maticage et des zones d'usure (intégration illusionniste), vernissage.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Protections
    classé au titre objet, 1975/04/21

Documents d'archives

  • Petite chronique de Castellane 1775-1791. Document dactylographié, non publié, non paginé. Document réalisé à partir du manuscrit relié conservé aux archives municipales de Castellane (non coté) et aux archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence (série 3 E et notamment 3 E 43 /8). Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 8 01 056

    1781 : "On a fait à l'église les deux tableaux de saint Pons et de saint Isarn. Le premier du côté de la sacristie et le second du côté de la fenêtre. Ils ont été peints par deux peintres milanais qui ont passé à Castellane".

Bibliographie

  • LAURENSI, Joseph. Histoire de Castellane ou Connaissance exacte des changements survenus à cette ville des différentes parties qui la composent des lieux qui en dépendent des évènements qui la concernent par rapport au gouvernement ecclésiastique et séculier avec une suite chronologique et historique des évêques de Senez, 1775. - Castellane : Gauthier Imprimeur, 1898 (première édition : 1775), 555 p. : notes.

    p. 103-104. Laurensi raconte qu'Isarn, déjà abbé de Saint-Victor, étant en visite dans le prieuré de Notre-Dame-du-Plan de Castellane, dépendant de son abbaye, il a été prié par le seigneur de Demandolx, Isnard, d'aller "bénir son château et son village, extrêmement exposés à la foudre qui y faisait tous les ans de terribles ravages".
Date d'enquête 2013 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général