Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationstableau d'autel
Parties constituantes non étudiéescadre
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
AdresseCommune : Entrevaux
Emplacement dans l'édificenef
côté sud

Ce tableau a été peint par François Mimault en 1633, la lecture de la date demeure cependant incertaine.

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Dates1631
Auteur(s)Auteur : Mimault François
Mimault François (1580 - 1652)

Peintre né en 1580 à Parthenay (Deux-Sèvres) et mort en 1652 à Aix-en-Provence. Actif de 1616 à 1652. Débute sa carrière à Draguignan modestement vers 1609 puis son atelier prend de l'ampleur vers 1616. Il s'installe à Aix-en-Provence en 1622 où il peint essentiellement des oeuvres religieuses mais aussi quelques portraits.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Toile constituée de deux lés horizontaux. Le tissage est régulier et serré, la préparation est de couleur rouge et la couche picturale est fine.

Catégoriespeinture
Structuresrectangulaire vertical
Matériauxtoile, support, en 2 lés peinture à l'huile
bois, châssis
Précision dimensions

h = 238,7 ; la = 174.

IconographiesVierge
rosaire
Enfant Jésus
sainte Catherine de Sienne
saint Dominique de Guzman
Louis XIII : agenouillé
sainte Catherine d'Alexandrie
pape
ange
musicien
instrument de musique : viole, luth, harpe, flûte traversière
lys
couronne
rose
chapelet
Précision représentations

La composition est nettement triangulaire. Au centre du registre inférieur, Louis XIII est représenté agenouillé aux pieds de la Vierge, les doigts des deux mains se touchant. A sa droite se tient saint Dominique, une torche dans sa main dextre, la main senestre tendue vers l'Enfant. A sa gauche, sainte Catherine de Sienne tient un lys dans la main senestre. Un pape et un roi (peut-être Henri IV, père de Louis XIII reconnaissable à la collerette et au profil du visage barbu), se tiennent derrière saint Dominique tandis qu'une religieuse de l'ordre des dominicains et sainte Catherine d'Alexandrie tenant de la main senestre l'objet de son martyr, la roue, sont derrière sainte Catherine de Sienne. La Vierge qui tient l'Enfant Jésus assis sur ses genoux, est entourée d'anges musiciens. Certains instruments de musique sont identifiables : viole de gambe, harpe, flûte traversière, luth. La Vierge s'apprête à remettre le rosaire à sainte Catherine de Sienne, tandis que l'Enfant Jésus s'apprête à remettre une rose à saint Dominique de Guzman.

Inscriptions & marquessignature, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre, partiellement illisible
Précision inscriptions

Mimault inv. et pinxit 1633 (en jaune, à droite des mains de Louis XIII).

État de conservationoeuvre restaurée
Précision état de conservation

Le tableau a été restauré en 1993 par Jacques de Grasset, restaurateur à Avignon (84) : changement de châssis, consolidation de la toile et nettoyage de la couche picturale.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsclassé au titre objet, 1991/11/14

Références documentaires

Bibliographie
  • LACROIX, Jean-Bernard. La cathédrale à Entrevaux. Le mobilier. Dans : Annales de Haute-Provence, Bulletin de la Société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, tome 1, N°315, 1er semestre 1992.

    p. 64-67.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Papin-Drastik Ivonne - Masson-Lautier Maïna