Logo ={0} - Retour à l'accueil
église paroissiale Sainte-Madeleine puis Saint-Barthélemy

statue (petite nature) : Sainte Jeanne d'Arc

Dossier IM04001075 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsstatue
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
AdresseCommune : Moriez
Emplacement dans l'édificearcade milieu
Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle , (?)
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Midi-Pyrénées, 31, Toulouse
Auteur(s)Auteur : Manufacture Giscard
Manufacture Giscard

L'entreprise Giscard est créé en 1855 par Jean-Baptiste Giscard (1824-1906) qui avait été contremaître chez Virebent. Son fils Bernard (1851-1926) et son petit-fils Henri (1895-1985) continuent l'entreprise, tout en étant des artistes de talent. Le dernier fut professeur à l'Ecole des Beaux-Arts de Toulouse de 1937 à 1965 et membre de la Société des Artistes Français. Il s'est remarié avec une des filles de Gaston Virebent. Le dernier Giscard à la tête de l'entreprise fut Joseph Giscard [1931-2005]. La manufacture fonctionna jusqu’en 2005, à la mort de Joseph Giscard. Il a légué une partie de la manufacture et le contenu des ateliers à la mairie de Toulouse.

La fabrique Giscard, dans sa totalité, a été inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 13 mars 1998.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues

Statue en plâtre. Epée et hampe de l'étendard en bois.

Catégoriessculpture
Structuresrevers sculpté
Matériauxplâtre, peint, polychrome, doré
bois, peint, doré
Précision dimensions

h = 179 (avec étendard) ; la = 39 ; pr = 35,5.

Iconographiessainte Jeanne d'Arc : armure, étendard, épée, fleur de lys
Inscriptions & marquesinscription concernant le fabricant, peinte, sur l'oeuvre
inscription concernant l'iconographie, peinte, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription peinte sur le côté gauche du socle : MAISON GISCARD/TOULOUSE ; inscription peinte sur le socle : Ste JEANNE D'ARC ; inscription peinte sur l'étendard : JHESUS MARIA.

Précision état de conservation

Extrémité du pied gauche brisée.

Statut de la propriétépropriété de la commune (?)
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna - Boscal de Reals Aude