Logo ={0} - Retour à l'accueil

porte de ville dite Porte d'Avignon ou Porte du Moulin

Dossier IA84000524 réalisé en 1986

Fiche

HISTORIQUE

D'après les renseignements fournis par Monsieur Guy Jau, cette an­cienne porte de ville percée dans le rempart a été reconstruite en 1740 par Antoine Sabatier, maitre-maçon sur les plans de J.B Franque.

Au fronton se trouvent les armoiries de Benoit XIV (Pape de 1740 a1758).

La statue de la Vierge placée au sommet date de 1870.

DESCRIPTION

Situation

Elle se dresse à l'extrémité nord de la Grand'rue, en face de la chapelle de l'Hôtel Dieu ; son côté ouest est adossé à une maison.

Le terrain présente à cet endroit une dénivellation du nord au sud.

Matériaux

- Embrasure : construction en blocage couverte de pierres plates.

- Façade : en pierre de taille calcaire blanche avec chaînages d'an­gle, imposte et gouttières en pierre calcaire coquiller jaune noircie par le temps.

- Statue en fonte.

Composition

Cette porte de ville se compose d'une façade ornée, orientée vers le nord et d'une embrasure couverte d'une terrasse en pierre plus basse que le niveau de l'attique. Une baie de la maison voisine permet d'accéder à cette couverture plate.

Le sommet de la porte est occupé par une statue en pied.

Dimensions

Largeur (est-ouest) = 7, 45 M. Hauteur sous l'arc = 6, 55 m. Hauteur sous la corniche = 8, 30 m.

Décor

Le décor sculpté est concentré sur la face extérieure nord et se compose d'un traitement en bossages vermiculés ou creux de rouelles surtout visibles dans la partie inférieure, d'une frise de triglyphes sous une corniche saillante, d'un motif {abîmé) placé à la clef de l'arc à impostes moulurées se prolongeant en cordons sur la face nord.

Dans le fronton on peut lire l'inscription gravée : POSUERUNT ME CUSTODE

La statue de couronnement représente la Vierge.

AppellationsPorte d'Avignon ou Porte du Moulin
Dénominationsporte de ville
Aire d'étude et cantonCavaillon - Cavaillon
AdresseCommune : Cavaillon
Adresse : place
Jean-Bastide
Cadastre : 1982 CK non cadastré ; domaine public

Cette ancienne porte de ville percée dans le rempart a été reconstruite en 1740 par Antoine Sabatier, maître-maçon, sur les plans de Jean-Baptiste Franque. La statue de la Vierge au sommet a été placée en 1870.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle
Dates1740, daté par source
Auteur(s)Auteur : Franque Jean-Baptiste
Franque Jean-Baptiste (1683 - 1758)

Architecte avignonnais auteur de nombreux édifices à Avignon et alentour : musée Calvet et hôtel de Caumont à Avignon, palais épiscopal de Viviers. Il a travaillé avec ses deux fils, François et Jean-Pierre, architectes également.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Sabatier Antoine maître maçon attribution par source

Cette porte se dresse à l'extrémité nord de la Grand'rue, en face de la chapelle de l'hôtel-Dieu, son côté ouest est adossé à une maison. Elle se compose d'une façade ornée, orientée vers le nord et d'une embrasure couverte d'une terrasse en pierre plus basse que le niveau de l'attique. Façade en pierre de taille avec chaînages d'angle en bossages un-sur-deux vermiculés et structure en blocage recouvert de pierres plates.

Murscalcaire
moellon
pierre de taille
Toitpierre en couverture
Couverturesterrasse
Techniquessculpture
ReprésentationsVierge armoiries
Précision représentations

Statue de la Vierge en fonte installée au sommet ; armoiries de Benoît XIV (pape de 1740 à 1758) à la clef de l'arc.

Mesuresh : 830.0 cm
la : 745.0 cm
Statut de la propriétépropriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Destombes Florence - Marciano Florence
Marciano Florence

Opératrice de saisie Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.