Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton bassin du Rhône - Avignon
  • Hydrographies le Rhône
  • Commune Avignon
  • Adresse quai de la Ligne
  • Cadastre 2008 DK non cadastré ; domaine public
  • Dénominations
    quai, port
  • Précision dénomination
    halte fluviale halte de plaisance
  • Appellations
    quai de la ligne
  • Parties constituantes non étudiées
    établissement portuaire

Au début du 19e siècle, le quai de la ligne sert de débarcadère de fortune aux barques de marchandises, qui profitent de la stabilisation des berges par des blocs de pierres taillées pour déposer leur chargement. Le quai de la ligne était le lieu de dépôt du bois. On trouvait en aval le port principal puis le port des Périers (ou des tailleurs de pierre), où étaient déchargés les matériaux de construction. On accédait aux berges par des embarcadères en bois posés sur le sable, puis aux quais hauts grâce à des marches non scellées, aménagées à même la pente. Le quai de la ligne se développe et devient un port d'attache pour les bateaux à vapeur assurant le service commercial et le transport entre Lyon et Avignon. Des abris sont aménagés sur les berges. Au milieu du 20e siècle, en conséquence du déclin de la navigation à vapeur, détrônée par le transport ferroviaire, le port est abandonné. Des mariniers installent alors leurs péniches sur le quai. Dans les années 2000, le reclassement des berges a transformé l'ancien quai de la ligne en une halte nautique pouvant accueillir les plaisanciers de passage sur le Rhône.

  • Période(s)
    • Principale : 1ère moitié 19e siècle , (incertitude)
    • Principale : 1er quart 21e siècle

La halte fluviale est située au pied du rocher des Doms, sur la rive gauche du bras gauche du Rhône à Avignon, en amont du Pont Saint-Bénezet (Référence : IA84000918). La capitainerie est installée sur ponton flottant. Ce dernier fait office d'appontement pour les bateaux de petit gabarits (moins de 12 m), grâce à quatre ducs d'Albe. Des bittes d'amarrage métalliques ponctuent la bordure maçonnée du large quai bétonné qui s'étend en amont de la capitainerie.

  • Murs
    • métal
    • pierre
    • béton
    • maçonnerie
  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • /Carte postale, 1ère moitié 20e siècle.

    Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section
  • /Carte postale, 1ère moitié 20e siècle.

    Rhône, Givors, Maison du Fleuve Rhône : RON-1514
  • /Carte postale, 1ère moitié 20e siècle.

    Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section
  • /Carte postale, 1ère moitié 20e siècle.

    Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section
  • /Carte postale, 1ère moitié 20e siècle, B.F.

    Yvelines, Conflans-Sainte-Honorine, Musée de la Batellerie : Album 25, Rhône 2e section
Date d'enquête 2011 ; Dernière mise à jour en 2012