Logo ={0} - Retour à l'accueil

monument à saint Véran

Dossier IA84000552 réalisé en 1987

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression

Du monument à saint Véran autrefois situé sur le cours Sadi Carnot ne reste que la statue du saint, transportée au musée de la ville en 1961.

Statue en pierre blanche fine de 1, 95 m de haut, représentant le prélat en pied, un livre sur son bras gauche et foulant au pied un dragon. Le socle d'une hauteur de 8 cm est orné sur sa face antérieure d'un cartouche gravé de l'inscription : UNDE QUOQUE GRASSANTE / PESTE / SERVATA POSUIT CIVITAS / CAVOLLICEN (SIS) PRO VOTO / PRID(IE) MON(AS) SEP(TEM)BRIS / ANNO / MDCCXXIII. (La peste surgissant de toutes parts, la ville de Cavaillon épargnée éleva cette statue à la suite d'un vœu, le 4 septembre 1723).

La statue est l’œuvre du sculpteur avignonnais Jean Moudrin. Elle lui fut commandée par la ville en souvenir de la peste de 1720.

Une photo de 1896 conservée au musée montre l'aménagement du monument sur le cours Carnot : entouré d'une grille sur plan carré, il se com­posait d'un piédestal sur la face antérieure duquel se trouvait une plaque gravée et qui supportait la statue du saint.

Appellationsà saint Véran
Dénominationsmonument
Aire d'étude et cantonCavaillon - Cavaillon
AdresseCommune : Cavaillon
Adresse : cours Sadi-Carnot

Le monument à saint Véran fut commandé par la ville de Cavaillon au sculpteur avignonnais Jean Moudrin, à la suite d'un vœu de ses habitants, épargnés par la peste de 1720. Installé sur le cours Carnot, le monument fut démonté en 1961 et la statue déposée au musée de Cavaillon.

Parties déplacées
Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle
Dates1723, porte la date
Auteur(s)Auteur : Maudrin Jean sculpteur signature

Le monument comportait un piédestal sur la face antérieure duquel se trouvait une plaque gravée, surmonté par la statue de saint Véran.

Murspierre de taille
État de conservationdétruit
Techniquessculpture
Représentationssaint
Précision représentations

Saint Véran en évêque est agenouillé, terrassant un montre ailé, un livre ouvert dans la main gauche. Un cartouche gravé porte l'inscription : UNDE QUOQUE GRASSANTE / PESTE / SERVATA POSUIT CIVITAS / CAVOLLICEN / (SIS) PRO VOTO / PRID (IE) MON (AS) SEP(TEM)BRIS / ANNO / MDCCXXIII (La peste surgissant de toutes parts, la ville de Cavaillon épargnée éleva cette statue à la suite d'un voeu, le 4 septembre 1723).

Mesuresh : 167.0 cm
la : 70.0 cm
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Giraud Marie-Odile
Giraud Marie-Odile

Chargée d'études documentaires DRAC/CRMH. 1er quart 21e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Marciano Florence
Marciano Florence

Opératrice de saisie Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.