Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison et passage couvert

Dossier IA04002541 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison, passage couvert
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
AdresseCommune : Saint-André-les-Alpes
Lieu-dit : Haut-Village
Adresse : Grand Rue, rue, Haute, 4e maison Cadastre : 1838 D19 115 ; 2014 AB 270

La maison ainsi que le passage couvert (désigné clairement par des pointillés) apparaissent sur le cadastre napoléonien de 1838. Il pourrait s'agir d'un des bâtiments les plus anciens du village : on observe des construction à son emplacement sur la carte de Bourcet de la Saigne dans la 2e moitié du 18e siècle. On ne peut cependant dater plus précisément la maison.

Le bâtiment a récemment subi des remaniements notamment au niveau des baies des étages, le comble à surcroît est aussi sans doute un ancien fenil transformé en logement. Le décor peint de la façade date de la fin du 20e siècle, il a été réalisé par F. B. Dugeais et H. Galleron (signatures).

Période(s)Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 20e siècle , (?)
Auteur(s)Auteur : Dugeais F. B.
Dugeais F. B.

Peintre (notamment de trompe-l'oeil en façade) actif dans les Alpes-de-Haute-Provence, dans le 4e quart du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre signature
Auteur : Galleron H.
Galleron H.

Peintre (notamment de trompe-l'oeil en façade) actif dans les Alpes-de-Haute-Provence, dans le 4e quart du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre signature

La maison est située au coeur du village ancien, dans la partie nord de la Grand Rue, là où l'habitat est dense, ainsi elle est mitoyenne sur deux cotés, étroite et haute.

Elle possède cinq niveaux : un soubassement (uniquement visible sur le côté est, rue Careironne), un rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés et un comble à surcroît. La façade présente deux travées : la travée sud est uniquement percée au rez-de-chaussée du passage couvert permettant l'accès à la petite rue Careironne. L'accès au logis en parties hautes est possible par le soubassement.

Le soubassement abrite une remise et une porte d'accès au logis, le rez-de-chaussée est occupé par un commerce.

Un décor peint en trompe-l'oeil orne les niveaux supérieurs au-dessus du passage couvert.

Mursenduit
Toitciment amiante en couverture
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesA1 : maison avec partie agricole, artisanale ou commerciale en partie basse
Techniquespeinture
Précision représentations

Décor en trompe-l'oeil ornant la façade sur rue.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre sur papier, par Jean Bourcet de La Saigne et Jean-Claude Eléonore Le Michaud d'Arçon, 1764-1778. Echelle 1/14000e. Cartothèque de l’Institut Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197.

    Détail de la feuille 194-16 : village de Saint-André.
  • Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105 Fi 073 / 001 à 028. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : AC 170 001 à AC 170 031 et 105 Fi 173 21.

    105 Fi 173_
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna