Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Villa des Palmiers ou du Plantier

Dossier IA83000129 réalisé en 1999

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

  • le mobilier de la Villa des Palmiers ou du Plantier
Précision dénominationmaison de villégiature
AppellationsVilla des Palmiers, Villa du Plantier
Parties constituantes non étudiéesconciergerie, chapelle, ferme, étable à chevaux
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonHyères - Hyères
AdresseCommune : Hyères
Lieu-dit : le Plantier
Adresse : 714 chemin de la
Font-des-Horts
Cadastre : 1970 H3 312

Une propriété de 1, 68 hectares est achetée en 1857 par le baron de Prailly pour sa femme à Ernest Desclozeaux hivernant établi sur la colline de Costebelle depuis 1852. Dans un premier temps, en 1859, elle fait restaurer l'un des bastidons déjà construit où elle s'installe pendant la construction de la villa. Ces bâtiments deviendront ensuite la ferme et les communs. La villa est construite de 1859 à 1861 (daté par travaux historiques) vraisemblablement par l'architecte Victor Trotobas (attribution par travaux historiques) qui avait travaillé à la villa Venadou (boulevard d'Orient) dont il s'inspire ici des plans. La chapelle date de la même époque. La maison est achetée par l'écrivain Paul Bourget en 1896 qui y demeure jusqu'à sa mort en 1935. L'escalier de service hors-œuvre sur la façade nord a été rajouté à ce moment-là. Villa d'inspiration palladienne, chapelle de style néo-gothique français.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Trotobas Victor
Trotobas Victor

Menuisier et architecte hyérois


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte (?), attribution par travaux historiques
Personnalité : Chevandrier de Valdrôme Pauline de Prailly, baronne de
Chevandrier de Valdrôme Pauline de Prailly, baronne de
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source
Personnalité : Bourget Paul habitant célèbre attribution par source

La villa présente des influences de l'architecture vénitienne du 16e siècle. Le plan carré, autour d'un volume circulaire central occupé par un salon en rotonde au 1er étage rappelle celui de la Villa Rotonda de Palladio à Vicence et ce salon est lui-même aménagé au-dessus d'une citerne au rez-de-chaussée comme à la Villa Rocca Pisana de Scamozzi à Lonigo. A l'extérieur Le Plantier reprend également de l'architecture palladienne la symétrie des volumes, le fronton couronnant la façade d'agrément, la composition des fenêtres éclairant le grand salon, les terrasses, la niche du rez-de-chaussée, les corniches. Maison construite en moellons enduits en rose ; soubassement en calcaire dur blanc. Portique couvert de deux travées d'arêtes. Façade antérieure de la chapelle en pierre de taille, calcaire jaune, tendre ; couverte de tuiles plates mécaniques. Un vaisseau de plan allongé voûté de deux travées d'ogives.

Murspierre
calcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
pierre de taille
Toittuile creuse, tuile plate mécanique
Plansplan allongé
Étages1 étage carré, 1 vaisseau
Couvrementsvoûte d'arêtes
voûte d'ogives
Élévations extérieuresélévation ordonnancée sans travées, élévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant en maçonnerie
Typologiesmaison de caractère éclectique à tendance italienne
Techniquessculpture
Représentationsvase
Précision représentations

support : niche au rez-de-chaussée de la façade sud-est.

Système de réserve d'eau de pluie remarquable, constitué par une tour-citerne enclavée dans l'édifice. Occupant le rez-de-chaussée et en partie creusé dans le sous-sol, le volume de la citerne se poursuit au 1er étage occupé par un vestibule en rotonde puis dépasse le niveau des toitures pour former une tour couverte en terrasse qui recueille les eaux de pluie.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler, maison d'homme célèbre
Éléments remarquablesciterne
Protectionsinscrit MH partiellement, 1976/12/26
Précisions sur la protection

Façades et toitures de la villa.

Références documentaires

Bibliographie
  • GOUBERT, Florence. L'architecture des villas et hôtels de voyageurs à Hyères au XIXe siècle. Aix-en-Provence : Mémoire de Maîtrise dactylographié, université de Provence, 1985-1986.

    P. 127-141.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève