Logo ={0} - Retour à l'accueil

mairie-école

Dossier IA04003074 inclus dans village de Thorame-Haute réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, garage, jardin public
Dénominationsmairie, école
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
AdresseCommune : Thorame-Haute
Lieu-dit : Adresse : R.D. 2
Cadastre : 2019 OE 139

La mairie-école a été construite en 1892 selon une date portée sur le linteau de la porte d'entrée de la mairie. Cette nouvelle école destinée aux filles et aux garçons a été réalisée grâce aux subventions de l’État qui ont suivi la promulgation de la seconde loi Duruy, en 1877. Un petit bâtiment annexe construit au cours du premier quart du XXe siècle, dans la partie sud de la cour de récréation, a été agrandi à deux reprises du côté nord, au cours de la seconde moitié du XXe siècle. Au même moment, un jardin public situé au sud de la parcelle, dans le prolongement de la cour de récréation, a été annexé à l'école pour compenser la perte de l'espace libre due à l'implantation puis à l'agrandissement du bâtiment annexe. On a procédé en 2006 à la réfection de la toiture : la tuile plate mécanique a été remplacée par du bac acier à cette occasion.

Au début des années 2000 a été décidée la construction d'un nouveau groupe scolaire, sur une parcelle de l'autre côté de la route départementale, en face du bâtiment historique, en lieu et place d'une ancienne bergerie. Il a été inauguré le 18 décembre 2012. En 2019, le groupe scolaire comprend une classe maternelle et une classe primaire.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , porte la date
Principale : 1er quart 20e siècle , (?)
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle , daté par tradition orale
Dates1892, porte la date
2006, daté par tradition orale

La mairie-école est construite sur une parcelle irrégulière située le long de la route départementale, à la sortie du village. L'édifice comprend un bâtiment principal, un bâtiment secondaire et une cour de récréation aménagée dans la partie sud. Le bâtiment principal, construit dans la pente, a un plan rectangulaire avec un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré. Les murs construits en maçonnerie de moellon de calcaire et de grès sont couverts d'un crépi moucheté. Le toit à longs pans avec croupes, souligné d'une génoise à un rang, est couvert en tuile creuse. Les façades sud et nord sont ordonnancées ; les façades latérales sont irrégulières. Les entrées de l'école et de la mairie, précédées d'un degré, sont situées au rez-de-chaussée surélevé, sur la façade nord. Les deux entrées de l'école situées de part et d'autre de celle de la mairie ont un encadrement harpé en pierre de taille calcaire. Celui de la porte de la mairie, au centre, a un encadrement régulier en pierre de taille calcaire. Les trois encadrements rectangulaires sont surmontés d'une corniche galbée avec des extrémités obliques. Sur le linteau de la porte centrale est inscrit : R.F. Mairie 1892.

La façade sud, symétrique, est encadrée par deux balcons qui donnent accès à deux escaliers droits, symétriques, adossés à la façade, pour permettre aux élèves de rejoindre la cour de récréation. La distribution intérieure n'est pas connue. L'étage de soubassement abrite deux garages avec des portes situées sur la façade ouest. Le rez-de-chaussée comprend les salles de classes et les bureaux de la mairie ; le premier étage, des logements. L’accès à l'étage depuis le rez-de-chaussée s'effectue par un escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie. Le premier bâtiment construit dans la cour de récréation a un plan rectangulaire régulier. Les murs construits en maçonnerie sont couverts d'un crépi. Le bâtiment en rez-de-chaussée est coiffé d'un toit à longs pans, couvert en tuiles plates mécaniques, souligné par un avant toit. La distribution intérieure n'est pas connue. L'aile ajoutée à ce dernier a un plan rectangulaire, en rez-de-chaussée surélevé, avec un toit de forme identique au bâtiment primitif. Les pièces sont éclairées par des fenêtres et une porte vitrée à deux vantaux. Un troisième bâtiment de plan rectangulaire, construit en retrait dans le prolongement du précédent, établit la jonction avec l'école. Celui-ci est construit en parpaings et couvert par un toit à longs pans à croupes couvert en bac acier.

La cour de récréation avec une entrée marquée par un portail à deux vantaux est entièrement clôturée par un grillage disposé sur un mur de soutènement en pierre de taille. L'ancien jardin public annexé a conservé son portail sur rue, en bois, son ancien mur séparatif avec l'école équipé de plusieurs portails et ses bordures en ciment moulé en forme de demi-cercle, disposées au dessus d'un mur de soubassement en pierre apparente. Un degré formé de trois marches en ciment permet d'atteindre la terrasse supérieure. La partie sud de la parcelle qui couvre un lavoir communal a été aménagée avec un banc. La cour de récréation est arborée de platanes.

Murscalcaire pierre de taille crépi moucheté
grès pierre de taille crépi moucheté
Toittuile creuse, tuile plate mécanique, acier en couverture
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour suspendu, en maçonnerie
escalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
État de conservationrestauré
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public communal

Références documentaires

Documents figurés
  • Haute Vallée du Verdon. Thorame-Haute (B.-A.). Station Estivale, altitude 1150m. - Vue générale. / Carte postale, vers 1930, auteur inconnu, collection particulière.

  • [Vue aérienne de la mairie-école depuis le sud-est avec l'ancien jardin public] / Photographie ancienne, auteur inconnu, [vers 1950]. Collection particulière.

  • [Vue générale du village de Thorame-Haute depuis l'ouest. A gauche, la mairie-école] / Carte postale, auteur inconnu, [vers 1975]. Collection particulière.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Del Rosso Laurent - Mosseron Maxence
Mosseron Maxence (1976 - )

Chercheur au Service régional de l'Inventaire de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (2007- )


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.