Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationsmachine à changer d'état
Aire d'étude et cantonBouches-du-Rhône
AdresseCommune : Marseille 14e arrondissement
Adresse : 66 chemin de Sainte-Marthe

L’atomiseur à été fourni en 1958 par la société italienne Mazzoni P.S.A. A l'origine, les mises ont été détruites et remplacées par deux atomiseurs, Mazzoni 1 et 2, commandant chacun une ligne de production. Les deux atomiseurs étaient situés à côté l'un de l'autre. Le plus petit a été ferraillé. Il ne reste que le plus grand.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Datesdaté par source
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Italie, Lombardie, Busto Arsizio
Auteur(s)Auteur : Mazzoni S.P.A.
Mazzoni S.P.A.

Constructeur de machines-outils basé à Busto-Arsizio, en Italie du nord (Lombardie).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Après la saponification, le savon liquide est solidifié dans un atomiseur. Cette imposante machine mesure une quinzaine de mètres de haut et occupe au sol une cinquantaine de mètres carrés. Composée pour l'essentiel d'éléments en acier, elle fonctionne entièrement sous vide. Elle comporte :

- un chaudronnet qui réchauffe une première fois le savon

- une pompe qui conduit le savon vers une succession de trois surchauffeurs

- l’atomiseur proprement dit. Au centre d’un cylindre sous vide, un élément en rotation projette d’un côté le savon liquide à 120 ou 140° (selon l’huile utilisée) sur les parois du cylindre tandis que de l’autre, un racleur décroche le savon qui s’est solidifié.

- un dispositif de purification des gaz. L’air chaud est extrait de l’intérieur de l’atomiseur. Il passe dans des cyclones qui récupèrent les poussières puis grâce à une pompe à vide (pompe KSB) il est projeté dans une colonne barométrique au sommet de laquelle est installée une cavité garnie de chicanes qui condensent l’eau extraite du savon. Le sommet de la colonne dépasse du toit du bâtiment.

- deux boudineuses sous vide qui produisent le savon solide sous forme de copeaux, les bondillons. Le savon qui sort des boudineuses est un solide qui comporte 26 à 28 % d’eau. Il est même possible de faire baisser ce chiffre à 20 %. Par comparaison, le savon obtenu par les mises d’évaporation comportait 34 % d’eau.

Matériauxacier
Précision dimensions

Dimensions approximatives : 15 m X 8 m X 6 m.

Précision inscriptions

inscription concernant le fabricant (plaques vissées sur les boudineuses) : G. MAZZONI / S.P.A. / BUSTO-ARSIZIO - ITALIA

État de conservationen service
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Schéma de fonctionnement de l'atomiseur. / Société Mazzoni S.P.A., collection particulière. Vers 1958.

  • Schema circuiti solutione di sale e silicato. / Dessin à l'encre sur papier. 17 mars 1958. collection particulière.

  • Disposition de l'appareillage Mazzoni. / Dessin à l'encre sur papier. 1958. Collection particulière.

  • Plan n° S021, Savonnerie J.B. Paul, Marseille, Mazzoni n° II, circuit du savon. / Dessin à l'encre sur papier, échelle de 2cm p m, 7 novembre 1958. Collection particulière.

  • Installation Mazzoni II, détail en plan. / Dessin à l'encre sur papier, 1958. Collection particulière.

  • Installation Mazzonio II, coupe de l'installation. Reproduction de plan, vers 1958. Collection particulière.

  • Installation Mazzoni II, détail en plan. / Dessin à l'encre sur papier, 1958. Collection particulière.

  • [Installation Mazzoni II, localisation]. / Mazzoni S.P.A., reproduction de plan. Collection particulière.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud