Logo ={0} - Retour à l'accueil

jardin d'agrément de la maison Les Marguerites

Dossier IA83000229 réalisé en 1999

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsjardin d'agrément de la maison Les Marguerites
Parties constituantes non étudiéespuits, tour de jardin, grotte artificielle, terrasse en terre-plein, bassin, allée
Dénominationsjardin d'agrément
Aire d'étude et cantonHyères - Hyères
AdresseCommune : Hyères
Lieu-dit : Presqu'île de Giens, Escampobar
Adresse : chemin du
Béton
Cadastre : 1983 G8 1115, 1122
Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Le jardin de la villa Les Marguerites est irrégulier et accidenté. Il est presque entièrement planté d'arbres. Ce sont des pins dans la partie haute et des palmiers, des eucalyptus et des oliviers dans la partie basse. Une allée bordée de palmiers conduit de la villa à la mer. Les clairières sont jalonnées de constructions. Ce sont deux tours dont l'une construite en pierre, servant de support à une terrasse en terre-plein bordée d'un garde-corps en pierre non taillée. L'autre est une fausse ruine de tour de plan carré, construite en moellons parementés d'un enduit imitant la pierre de taille. Deux portes couvertes en arc brisé permettent l'entrée dans deux grottes artificielles en moellons où le ciment imite des concrétions. Dans chacune d'elles se trouvent des bancs. A proximité, un puits en maçonnerie enduite, couvert en coupole, est accompagné d'un petit bassin.

Plansjardin irrégulier
Élévations extérieuresjardin accidenté
Jardinsbois de jardin
État de conservationenvahi par la végétation
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public communal
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève