Logo ={0} - Retour à l'accueil

entrepôt agricole

Dossier IA05001450 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesresserre, remise agricole, logement, fenil, séchoir
Dénominationsentrepôt agricole
Aire d'étude et cantonParc naturel régional des Baronnies Provençales - Laragne-Montéglin
AdresseCommune : Val Buëch-Méouge
Lieu-dit : le Petit Pré Gris
Cadastre : 1998 E2 1417 ; 2018 000E 1417
Précisionsanciennement commune de Ribiers

Sur le cadastre de 1823, cet emplacement fait partie d'une grande parcelle de « labours » appartenant aux héritiers DOSSELIN, et ce quartier est nommé « Pré Gris ».

La construction de ce bâtiment date sans doute de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Cet entrepôt agricole est isolé à environ 800 mètres au sud du bourg de Ribiers, en bordure de terres agricoles. Adossé parallèlement au sens de la pente, il comporte un étage de soubassement et un étage de comble.

L'étage de soubassement est occupé par une pièce assez vaste, accessible par une porte piétonne ouverte dans le pignon oriental. Pouvant faire office de resserre pendant les récoltes et de remise à outils, elle accueille également un logis saisonnier. Cette pièce était couverte par un plancher sur solives, en partie effondré. Les murs conservent un enduit lisse et le sol est en terre. Une cheminée est à demi-engagée dans le mur nord et un placard-niche est aménagé dans le mur ouest. Côté sud, une fenêtre murée a été transformée en placard.

L'étage de comble, réservé au fenil-séchoir, est accessible par une grande baie fenière ouverte dans le pignon est. Le sol est une chape de mortier coulée sur des tasseaux taillés en quartons et les murs portent un enduit rustique. On remarque de grandes claies grillagées qui servaient à faire sécher les fleurs de tilleul.

L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires et de galets, avec des chaînes d'angles en moellons. Les élévations portent un enduit rustique. Les encadrements des ouvertures sont façonnés au mortier de gypse, avec un linteau en bois. La menuiserie de la porte est en planches doublées et cloutées, et comporte un petit trou losangique.

La charpente est à pannes, et le toit à longs pans possède une pente marquée. Il est couvert en tuile plate mécanique issue de plusieurs fabricants : Arnaud Etienne & Cie à Marseille St-Henry, Pierre Amédée à Marseille St-Henry, Pierre Sacoman à Marseille St-Henry, Tuileries de la Méditerranée à Marseille... L'avant-toit est constitué de deux rangs de génoise peints en blanc et la saillie de rive comporte un seul rang. Le passage de l'un à l'autre est traité en éventail.

Un chêne est planté au pied de l'élévation sud.

Murscalcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
calcaire galet enduit
Toittuile creuse
Étagesétage de soubassement, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
Typologies2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Ribiers. / Dessin, encre et lavis par Martel et Martin, géomètres, 1823. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 3 P 1167 à 3 P 1168.

(c) Parc naturel régional des Baronnies Provençales ; (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï