Logo ={0} - Retour à l'accueil

entrepôt agricole

Dossier IA05001453 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesétable, remise agricole, fenil
Dénominationsentrepôt agricole
Aire d'étude et cantonParc naturel régional des Baronnies Provençales - Laragne-Montéglin
AdresseCommune : Val Buëch-Méouge
Lieu-dit : la Combe
Adresse : 2e entrepôt agricole
Cadastre : 1984 E3 1510 ; 2018 000E 1510
Précisionsanciennement commune de Ribiers

Sur le cadastre de 1823, cet emplacement fait partie d'une grande parcelle de « labours » (parcelle 1823 E3 1296) appartenant à CHAUVET Jean Jacques, alors maire et grand propriétaire de Ribiers.

Le bâtiment actuel a été construit en trois étapes. Tout d'abord, la remise a été bâtie dans la première moitié du 20e siècle. Ensuite, une grange-étable a été accolée à l'est, vers le milieu du 20e siècle. Enfin, un hangar a été accolé au nord, à la fin du troisième quart ou au début du quatrième quart de ce même siècle.

Période(s)Principale : 20e siècle

Cet entrepôt agricole est situé au hameau de la Combe. Installé sur un terrain plat, il est constitué de trois bâtiments accolés : une remise prolongée par un hangar accolé sur son pignon nord et une grange-étable accolée sur son gouttereau oriental.

La remise et le hangar comportent un unique rez-de-chaussée avec un haut volume, alors que la grange-étable possède un rez-de-chaussée et un étage de comble.

La grande remise pouvant servir de fenil est accessible par deux très grandes portes charretières ouvertes dans les pignons sud et nord. Le bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires, avec des chaînes d'angles en pierre de taille calcaire. Les élévations ne portent pas d'enduit. Les encadrements des portes comprennent des piédroits en gros moellons équarris et un linteau est en poutrelle métallique. Le toit à longs pans possède une couverture récente en plaques ondulées de fibro-ciment supportant des tuiles creuses, avec un avant-toit et une saille de rive – également récents – constitués d'un rang de génoise.

Le hangar sert de remise. Il est bâti sur six piliers en béton armé, qui soutiennent une charpente à fermes. Le toit à longs pans est couvert en tuile plate mécanique. Le haut du pignon nord est fermé par un essentage en bois. L'espace entre les piliers orientaux est partiellement fermé par un mur en parpaings creux de béton.

Le rez-de-chaussée de la grange-étable est occupé par l'étable, accessible par deux portes piétonnes ouvertes dans les pignons nord et sud et éclairée par quatre baies horizontales percées dans le mur nord. Le débord du bâtiment au sud abrite une petite remise perpendiculaire, entièrement ouverte côté ouest et possédant une porte côté est, ainsi qu'une fenêtre côté sud. L'étage de comble sert de fenil ou de séchoir, auquel on accède par une baie fenière percée dans le pignon nord.

Ce bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires, avec des chaînes d'angles en longs parpaings pleins de béton, sauf le pignon sud qui est entièrement monté en parpaings de béton et l'élévation sud de la remise qui est en béton banché. Les élévations ne portent pas d'enduit. Les piédroits des ouvertures sont également en parpaings pleins de béton. La dalle en béton armé qui constitue le sol de l'étage de comble sert également de linteau pour les ouvertures. La charpente est à pannes et le toit à un pan est couvert en tuile plate mécanique, avec un avant-toit constitué d'un rang de génoise.

Un lavoir en ciment moulé est installé devant l'élévation orientale. Un mûrier est planté devant le pignon sud et un noyer au sud-est.

Murscalcaire moellon
béton parpaing de béton
Toittuile plate mécanique, tuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
Typologies2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Ribiers. / Dessin, encre et lavis par Martel et Martin, géomètres, 1823. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 3 P 1167 à 3 P 1168.

(c) Parc naturel régional des Baronnies Provençales ; (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï