Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
  • Commune Beauvezer
  • Lieu-dit près du Laupon
  • Adresse Chemin de Chabanal
  • Cadastre 2013 B3 668
  • Dénominations
    ensemble pastoral
  • Appellations
    Cabanes du Defends
  • Parties constituantes non étudiées
    cabane, enclos, étable à vaches

L'ensemble pastoral, communal, est construit entre 1778 et 1827 (cadastre napoléonien) sur un terrain associé à une pâture d'environ 20 hectares appartenant à la commune de Beauvezer (parcelles B3 924, 931). Il était composé à l'origine d'une bergerie (disparue) et d'une cabane. Vers 1930, l'ensemble pastoral évolue et comprend une cabane, une étable à vaches et un enclos. En 1978, l'ancienne cabane est délaissée au profit d'une nouvelle construite à l'emplacement de l'ancienne étable qui a été détruite. Une fenêtre a été créée dans l'axe du mur gouttereau sud de l'ancienne cabane. L'enclos situé à l'origine à l'Est de l'étable a été partiellement reconstruit à l'ouest de la nouvelle cabane. En 2013, l'ancienne cabane fait office de remise.

  • Période(s)
    • Principale : limite 18e siècle 19e siècle , daté par travaux historiques
    • Secondaire : 2e moitié 20e siècle
  • Dates
    • 1978, porte la date

L'ensemble pastoral implanté sur un éperon rocheux entouré d'une pâture comprend une cabane de berger, une étable et un enclos. L’accès depuis le pont d'Ondres s'effectue par un sentier muletier étroit et escarpé qui serpente à flanc de montagne. Une source permet d'alimenter une fontaine et un abreuvoir. La cabane (orientée nord-sud) implantée à l'extérieur de l'enclos a un plan rectangulaire d'environ 7 mètres de longueur par 4,60 mètres de largeur. Elle comprend deux niveaux : un étage de soubassement et un étage de comble. Les murs sont construits en maçonnerie de moellons de grès et de calcaire. Le toit à long pans avec pignons couverts, couvert en planche, repose sur une charpente indépendante, posée sur les murs. L'étage de comble pourrait avoir abrité un fenil ou un grenier. L'entrée du logis, sur le mur pignon sud, s'effectue par une porte désaxée qui permet aussi d’éclairer la pièce qui n'a pas de fenêtres. Le sol est en terre battue. L'étable (orientée est-ouest) avec un étage de soubassement était constituée d'un long vaisseau rectangulaire d'environ 20 mètres de longueur. Celui-ci était couvert par un toit à longs pans avec pignons couverts, en planche, supporté par quatre piliers, côté nord, et par un mur en moellon, côté sud. Le côté ouest était libre, le côté Est fermé par un mur pignon. L'étable ouvrait au sud sur un enclos en pierre sèches

  • Murs
    • calcaire moellon
    • grès moellon
  • Toits
    bois en couverture
  • Étages
    étage de soubassement, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à longs pans pignon couvert
  • Typologies
    IIIa2 : dépendance agricole accolée et/ou disjointe avec enclos disjoint
  • État de conservation
    restauré
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents figurés

  • Plan cadastral de la commune de Beauvezer, 1827 / Dessin à l'encre par Forboul et Bonnet. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105Fi_025 /001 à 011.

  • Vallée du Verdon. Beauvezer (Le Défends). Altitude 1800m (Dans la Bergerie). / Carte postale, C.R. (photographe ?), [vers 1940]. Collection particulière.

  • De Beauvezer au Loupon. - Bergerie du Défend. / Carte postale, Darasse (photographe), P. Ruat (éditeur), [vers 1930]. Collection particulière.

  • Vallée du Verdon - Beauvezer - Le Défend (Altitude 2000m). Au pâturage. / Carte postale, auteur inconnu, [vers 1940]. Collection particulière.

Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Articulation des dossiers