Dossier IA04002413 | Réalisé par
Ensemble pastoral dit Cabane de Cheval Blanc
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
  • Commune Thorame-Basse
  • Lieu-dit Montagne de Tournon
  • Cadastre 2013 E1 219
  • Précisions
  • Dénominations
    ensemble pastoral
  • Appellations
    Cabane de Cheval Blanc
  • Parties constituantes non étudiées
    cabane, remise agricole

L'ensemble pastoral pourrait avoir été construit dans la seconde moitié du 19e siècle puis qu'il ne figure pas sur le cadastre de 1827. Partiellement détruit par une avalanche, il est reconstruit, agrandi et restauré dans la seconde moitié du 20e siècle. La remise située à gauche de la porte d'entrée semble avoir été construite dans le 4eme quart du 20e siècle

  • Période(s)
    • Principale : 2e moitié 19e siècle , (incertitude)
    • Secondaire : 2e moitié 20e siècle
    • Secondaire : 4e quart 20e siècle

L'ensemble pastoral est constitué d'une cabane encadrée de plusieurs dépendances accolées qui sont indépendantes. L'ensemble construit en maçonnerie de moellon de calcaire, en soubassement, est couvert par un toit unique à longs pans, en tôle ondulée. Dans son état actuel (qui n'est peut être pas celui d'origine) le logis comprend deux pièces avec entrées indépendantes, reliées intérieurement par une porte. Le sol est pavé en dalle de pierre. La pièce principale, voûtée en berceau, qui constituait probablement la cabane d'origine, est desservie par une porte située dans l'axe du pignon et est éclairée par une petite fenêtre. A l'intérieur, les murs sont couverts d'un enduit lisse. Le mobilier est constitué d'une table avec chaises, un poêle à bois, un buffet, un lit une place et un lit aménagé sur une mezzanine en bois relié par un escalier droit. La chambre qui peut être indépendante a des murs en maçonnerie et un pignon fermé par un essentage en planche de mélèze. Elle est équipée d'un lit deux places. Celle-ci est agrémentée d'un petit cellier aménagé en garde-manger. Les deux remises situées de part et d'autre de la cabane sont construites en bois et maçonnerie et destinées au stockage du matériel et du sel. A l'extérieur, la cabane est agrémentée d'un banc et d'une table, en bois, adossés au pignon. Un auvent récent protège la porte d'entrée. Une table isolée a été récemment construite à l'avant de la cabane. Aujourd'hui, l’électricité est fournie par un panneau de cellules photovoltaïques.

  • Toits
    tôle ondulée
  • Étages
    étage de soubassement
  • Couvrements
    • voûte en berceau plein-cintre
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    IIIb : dépendance agricole accolée et/ou disjointe sans enclos
  • État de conservation
    restauré
  • Statut de la propriété
    propriété privée (incertitude)
Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général