Logo ={0} - Retour à l'accueil
chapelle de pénitents blancs Notre-Dame-des-Grâces

Ensemble du maître-autel de la Nativité : autel, deux gradins d'autel, tabernacle et retable architecturé

Dossier IM04002613 réalisé en 2010

Fiche

Dénominationsautel, gradin d'autel, tabernacle, retable
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
AdresseCommune : Colmars
Emplacement dans l'édificechoeur

Ce ensemble a probablement été réalisé dans le 3e quart du 17e siècle : l'autel est mentionné dans le prix-fait de la construction de la chapelle de 1674 (cf. annexe) et le tableau d'autel est daté de 1678 ; le retable est mentionné dans la visite pastorale de 1700. Il est donc sans doute conçu pour orné la chapelle dès la construction de celle-ci. Le tabernacle actuel, ainsi que les anciens gradins (remplacés en 1817 en même temps que l'autel), ont été réalisés en 1774 par le sieur Gente (ou Genty), sculpteur et doreur de Peyresc pour la somme de 87 livres comme mentionné dans le livre des pénitents. L'autel a été refait en 1817 "en plâtre dit à la romaine" (selon la même source) par un artisan italien Banchiny.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Secondaire : 3e quart 18e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Dates1774, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Gente
Gente

Actif à Colmars dans le 3e quart du 17e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, doreur attribution par source
Auteur : Banchiny
Banchiny

Artisan italien (stucateur) actif à Colmars dans le 3e quart du 17e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur attribution par source

Ensemble composé d'un autel maçonné, orné d'un décor de plâtre peint faux marbre, de deux gradins d'autel constitués de même, le second gradin enserrant un petit tabernacle en bois polychrome et doré avec décor rapporté, et d'un retable en bois doré.

Le retable est formé de deux colonnes torses doublées de pilastres corinthiens enserrant le tableau central et supportant un entablement avec corniche à ressaut. Le couronnement est constitué d'une lunette ornée d'un petit tableau avec encadrement architecturé à volute sur les côtés et fronton triangulaire brisé au sommet.

Catégoriesmaçonnerie, sculpture, menuiserie
Matériauxplâtre, structure, décor moulé, peint, faux marbre
bois, décor en demi relief, décor en ronde bosse, peint, polychrome, faux marbre, doré à la feuille, décor rapporté
toile, support peinture à l'huile
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies
Précision représentations

Dans la lunette du couronnement, Dieu le Père est figuré en buste, regardant vers le bas, la main droite bénissant, la gauche reposant sur l'orbe crucifère.

Le tabernacle est orné de têtes d'angelots, de palmes et de bande perlée ; l'agneau mystique est figuré sur la porte. Les colonnes torses portent un décor de rinceaux de vignes et pampres, elles cachent des pilastres à chapiteaux corinthiens avec le même décor. L'entablement présente plusieurs registres de décor : sur le dessous du retour, entrelacs avec rosettes, puis successivement bande perlée, denticules, oves. Sur le couronnement, décor de rinceaux de feuilles d'acanthe sur la base, et denticules sur les bordures des frontons.

Inscriptions & marquesinscription concernant l'iconographie
Précision inscriptions

Transcription (inscription en bas relief sur l'entablement) : [INFANS JESUS] MISERERE MEI / MATER DEI MEMENTO DEI. Transcription (en-dessous de la précédente, sous l'architrave, dans trois médaillons) : IHS / AM / HOI.

État de conservationmauvais état
mauvaises conditions de conservation

Précision état de conservation

L'oeuvre est en mauvais état : plâtre très lacunaire, bois fissuré et vermoulu. La partie supérieure du retable a été consolidée par une structure en fer qui détériore l'oeuvre.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsclassé au titre objet, 1988/12/19

Annexes

  • Transcription du prix-fait pour la construction de la chapelle Notre-Dame-des-Grâces de Colmars

    2 E 02733.

    [Transcription d'Elisabeth Sauze]

    Prix-fait pour la chappelle Notre-Dame-de-Grâce et pénitans blans

    1674, 22 juin (…) Anthoine Connilh marchand de la ville de Colmars retur des frères pénitans blanqs de lad. ville adcisté d’André Barbier vice-retur et autres officiers desd. pénitans soubsignés suivant la charge à lui donnée par l’assemblée desd. pénitans du (blanc) mai dernier de son gré a doné à prix-fait à Hostaci Ventre me masson de lad. ville présent stipulant de bastir la chappelle Notre-Dame-de-Grâce où ils soloint estre establis advand le brullement et la mètre en estat comme sera dit cy après :

    Premièrement d’y faire les murailles que seront nécessères tant d’un costé que d’autre à prandre les fondemens sur les murailles vieilles et réparer celles qui sont faites en façon que servent ;

    changer la porte de pierre de taille qu’est du costé de la rue et la mètre du costé de la place au mitan du plus haut croessillon et à la place où est la porte y en fère une de massonerie de la grandeur que sera advissé en battissant, laquelle acomodera avec du gip à perfetion toute plane ;

    fera de pieds de deux pans d’espesseur et environ trois de large du costé de la place à la dresier du fondement des croessillons pour leur servir de basse et du costé de la meson d’Anthoine Gautier fera d’arcs avec de bâtisse nécesère au desus pour porter les croessillons et à tous y fera un pied comme du costé de la place ;

    fera trois croessillons à lad. chappelle de l’hauteur compétante et à chasque croissillon laissera une fenestre du costé de la place de l’hautur et largur de celle de St-Joseph ;

    fera encor une fenestre du costé de la muraille dud. Gautier et au mitan du plus haut croessillon de la grandeur et autheur des autres ;

    toutes les fenestres les acomodera avec de gip et blanchira icelles en forme, de suitte toute la chappelle par dedans, soit croessillons ou murailles, comme est Saint-Joseph ;

    fera l’autel à chaux et sable relevé d’un pan et davantage du plan de la chappelle, lequel rellèvement fera avec les pieds de taille que sont du costé de la rue devant la porte ;

    couvrira lad. chappelle avec de tables et acomodera le bois tant gros que tables ;

    au desus de la porte du costé de la rue fera une fenestre ronde de la grandeur de quatre pans de diamètre ;

    et les reteurs ou confraires metront tous les matériaux sur la place et serviront Hostaci de maneuvres et feront abatre la secrestie et autres murailles au-dedans ;

    feront sier le gros bois nésécère, sçavoir les chevrons et lates.

    Lequel prix-fait est fait pour la some de trante-cinq escus à trois livres pièse, paiables (…) un tiers entre isi et la foire franche en juillet prochaine, un autre tiers le couvert fait et le restant à la fin du travail fait et parfait, marchand et de recepte, lequel travail led. Ventre comansera dès demain et sera obligé l’avoir mis en estat dans ung an dès aujourd’hui comptable à peine de tous despans et seront obligés tenir de matériaux et maneuvres à soufissance lhorsque travaillera et neantmoins lhorsqu’ils auront de matériaux en estat advertiront Hostaci de travailler ce que sera obligé faire après trois jours d’avertissement (…).

    Fait et publié aud. Colmars dans mon estude (…),

    signé Estaci Ventre, A. Cornilhe, A. Giraud, A. Barbarous.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Prix-fait pour la chapelle Notre-Dame-de-Grâce des pénitans blans. Dans minutes de Jacques Grangon, notaire à Colmars. 22 juin 1674. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 E 027333.

  • Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez. 1697-1707. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 17.

    Visite de 1700
  • Livre de la confrérie des pénitents blancs de Colmars. 1770-1890. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 24.

    1770-1890.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna