Dossier d’œuvre architecture IA05000195 | Réalisé par ;
  • inventaire topographique
église paroissiale Saint-Chaffrey, Saint-Arnoul, chapelle
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Monêtier-les-Bains (Le)
  • Commune Saint-Chaffrey
  • Lieu-dit la Villette
  • Cadastre 1970 C 1556
  • Dénominations
    église paroissiale, chapelle
  • Vocables
    Saint-Chaffrey, Saint-Arnoul

DESCRIPTION

Situation

Chapelle isolée, accessible depuis la Villette par un chemin de terre ; régulièrement orientée.

Vue d'ensemble prise du sud-est.Vue d'ensemble prise du sud-est.

Matériaux

Blocage de maçonnerie pour le gros-œuvre.

Éléments en carniole (blocs plus ou moins soigneusement taillés) : soubassement des murs à l'extérieur de la chapelle latérale, la plupart des chaînes d'angle et des fenêtres, arc de la porte ; les arcades du mur gauche de la nef, les supports et les arcs de la chapelle latérale, les vestiges de supports et d'arcs à l'extérieur, au nord.

Blocs de marbre local taillés et sculptés (tons de vert, de rouge-mauve et de beige rosé) : pile médiane du mur nord.

Blocs de calcaire gris compact : piédroits de la porte.

Structure

Nef unique couverte d'un plafond en bois ; abside en cul-de-four ; chapelle latérale voûtée d'ogives. Petit clocher-mur récent.

Le plan de la nef est irrégulier ; de nombreuses irrégularités apparaissent dans les murs, en plan et en élévation. Les deux arcades en plein cintre dans le mur gauche ouvraient-elles sur une nef latérale ?

Nef : vue vers le sanctuaire.Nef : vue vers le sanctuaire. Nef, élévation nord, demi-colonne : vue générale.Nef, élévation nord, demi-colonne : vue générale.

A la jonction de l'abside et de la nef, à l'extérieur, subsistent les vestiges d'un arc doubleau (direction nord-sud) profilé de deux cavets et d'une colonne engagée qui recevait la retombée d'une ogive et d'un formeret profilé de deux cavets ; face à ces vestiges, au nord, se trouvent des moellons qui pourraient avoir appartenu à la pile correspondante à ces vestiges ; dans le prolongement de ces moellons, parallèlement au mur nord de la nef, une levée de moellons et de terre est bien lisible. Au ressaut extérieur du mur nord (chaîne d'angle sommairement appareillée), à proximité de la retombée occidentale de la première arcade, grossièrement aménagée, correspond un collage (d'ailleurs inversé dans la partie supérieure du mur, visiblement remontée). Des irrégularités, marques de reprises, apparaissent dans l'arc triomphal.

Seul est conservé le support correspondant aux deux arcades de la nef : demi-colonne avec base à pans coupés profilée dans sa partie supérieure d'un cavet inversé orné de chevrons en saillie et d'un tore, chapiteau en deux éléments superposés. Les supports de la chapelle latérale sont en mauvais état : colonnes engagées, chapiteaux dont l'un conserve des vestiges d'un décor végétal. Un collage dans le mur oriental ainsi que l'épaisseur de ce mur permettent d'avancer l'hypothèse de la présence d'une niche peu profonde.

Le plafond de la nef est plus bas dans sa partie occidentale.

Élévations extérieures

La majeure partie des murs est recouverte d'un crépi beige moderne. La façade antérieure (sud) est en outre enduite d'un badigeon crème.

Les fenêtres de la nef, de part et d'autre de la porte, du chœur, de la chapelle latérale (toutes ces baies ouvrent au sud) et de l'abside sont couvertes en segment et ébrasées à l'intérieur.

Couvertures

Les toits sont en tôle ; quelques dalles de pierre subsistent sur le mur dans le prolongement du mur occidental de la nef.

Distribution intérieure

Plancher moderne, murs recouverts d'un badigeon blanc, à l'exception des arcades latérales et de la chapelle latérale. Vestiges de peintures murales dans cette chapelle.

Chapelle latérale sud : vue d'ensemble.Chapelle latérale sud : vue d'ensemble. Façade sud : porte.Façade sud : porte.

Plafond en bois en très mauvais état, recouvert d'un badigeon blanc : travées de planches limitées par des baguettes cache-joints moulurées clouées ; trappe d'accès au comble (bordée de baguettes) dans l'angle sud-ouest.

Dans l'abside, cloison en bois peint percée de deux baies, accès à la partie postérieure qui fait office de sacristie.

Décor de niches en trompe-l’œil sur le mur gauche de la nef, à l'intérieur des arcades. Fond bleu, encadrement différent : deux colonnes à chapiteaux ornés de feuilles d'eau, arc d'inspiration "rocaille" (chamois et blanc) pour la première ; coquille en cul de four (blanc et noir) pour la seconde.

ANNEXES

Inscriptions

Inscriptions peintes en brun sur la façade sud :

EGLISE BATIE EN 1111 et ST ROCH de part et d'autre de l'arc ;

ST ARNOULD NE EN 136 APRES JESUS CHRIST / PRIEZ POUR NOUS sur le tympan.

Actuellement chapelle isolée, sous le vocable de Saint-Arnoul, c'était à l'origine l'église paroissiale de Saint-Chaffrey. Une église sous le vocable de Saint-Chaffrey est mentionnée dans un acte de 1118 énumérant les églises paroissiales qui dépendaient de la prévôté d'Oulx. Certains éléments constructifs (claveaux couronnant la porte sud, un des chapiteaux nord de la nef) peuvent faire remonter l'édifice actuel au 12e siècle mais sont peut-être de simples archaïsmes. La chapelle latérale sud peut être datée du 15e siècle. En 1535, l'édifice devient chapelle après la construction de la nouvelle église paroissiale au chef-lieu. La chapelle était encore entourée d'un cimetière à la fin du 19e siècle. Le clocher mur est de construction récente (vers 1980) .

Nef couverte d'un plafond, abside voûtée en cul-de-four, chapelle latérale voûtée d'ogives. Toits en tôle, quelques dalles de pierre subsistent sur le mur dans le prolongement du mur occidental de la nef.

  • Murs
    • pierre
    • calcaire
    • marbre
    • enduit
    • moellon
  • Toits
    tôle ondulée, pierre en couverture
  • Plans
    plan allongé
  • Étages
    1 vaisseau
  • Couvrements
    • lambris de couvrement
    • cul-de-four
    • voûte d'ogives
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • pignon couvert
    • croupe ronde
  • Typologies
    choeur à l'est ; clocher-mur à une baie en façade
  • Techniques
    • peinture
    • sculpture
  • Représentations
    • tête
    • homme
    • lion
  • Précision représentations

    Support : chapiteau de la demi-colonne nord de la nef.

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    classé MH, 1990/10/25
  • Référence MH

Bibliographie

  • ALBERT, Antoine. Histoire géographique, naturelle, ecclésiastique et civile du diocèse d'Embrun. Embrun : Pierre-François Moyse, 1783 [1786], 2 tomes, VI-501 p. Edition 1959.

  • DARTEVELLE, Guylaine. Églises médiévales des Hautes-Alpes. Taulignan : Plein Cintre éditions, 1990. 119 p.

    P. 103.
  • DESVIGNES-MALLET Chantal, ENAUD, François, PARAVY, Pierrette et al. Peintures murales des Hautes-Alpes XVe-XVIe siècles. Paris : Ministère de la Culture et de la Communication, Inventaire général des Monuments et Richesses artistiques de la France ; Briançon : Société d'Etudes des Hautes-Alpes ; Aix-en-Provence : Culture et Patrimoine en Provence, Edisud, 1987. Cahiers de l'Inventaire ; 7.

    P. 189-193.
  • JACQUES, Louis (chanoine). Chapelles rurales des Hautes-Alpes. 1956. t.1 et t.2.

  • MOYRAND-GATTEFOSSE, Françoise. Saint-Chaffrey. Approche historique et témoignages. Lyon : Imp. Lescuyer, 1982. 186 p.

    P. 13-16.
Date d'enquête 1983 ; Date(s) de rédaction 1996
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général