Dossier d’œuvre objet IM84002469 | Réalisé par
  • opération ponctuelle
Décor d'architecture de la nef : plafond en voussure, Chapelle Sainte-Catherine
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Apt - Apt
  • Commune Apt
  • Adresse 50 rue Scudéry
  • Emplacement dans l'édifice Choeur.

Si la nef de la chapelle a été reconstruite sous l'abbatiat de Françoise de Mazel en 1653, c'est l'abbesse Louise de Village de la Salle qui en a sans doute fait réaliser le décor de gypseries dans le 4e quart du 17e siècle. On trouve en effet des similitudes avec le décor de gypseries du chœur (dans la forme des cuirs découpés ou le traitement des têtes de chérubin notamment) qui ont été réalisés après 1675 (Référence IM84002471).

On trouve dans l'iconographie les signes de l'appartenance du monastère à l'ordre des Augustins mais aussi le rappel de la titulature de la chapelle sous le vocable de sainte Catherine.

L'abbesse en tant que commanditaire y est également représentée. Les armoiries qui se déploient sur la voussure sud interpellent. Elles se trouvent à un emplacement stratégique : juste au-dessus de l'arc triomphal, dans l'axe du maître-autel donc et il s'agit d'armes composées dont l'interprétation n'est pas évidente. La forme du blason en losange vertical est en principe féminine en France, voire celle d'une abbesse ou d'une prieure, il s'agit d'un écartelé avec composé de deux blasons. Celui des Village de la Salle mais aussi celui des Villeneuve, le tout cerné d'un patenôtre et sommé d'une couronne. Au moment où Louise de Village de la Salle est nommée abbesse l'évêque Modeste de Villeneuve vient de mourir. On peut donc s'interroger sur la composition de ce blason. C'est sans doute celui de Louise de Village de la Salle, mais elle a peut-être souhaité rendre compte d'une alliance ou d'un don d'argent pour la réalisation de ces travaux à l'évêque Modeste de Villeneuve des Arcs.

Le décor de gypseries, en haut relief, se déploie sur le plafond en voussure : il en délimite les contours et en orne les parties arrondies.

  • Matériaux
    • plâtre
  • Précision dimensions

    Dimensions maximales du plafond : l = 938 ; la = 530.

  • Précision représentations

    Le contour du plafond est souligné d'un tore de feuilles de chêne avec agrafes d'acanthe, tandis que ses angles portent une console à volutes sur laquelle broche une guirlande en festons.

    Au centre de chaque voussure, un cartouche à cuir découpé accueille divers emblèmes et armoiries. Au nord (au-dessus de l'actuelle sortie) : les attributs de sainte Catherine, la roue dentée et l'épée, le cartouche est timbré d'une aigle éployée. A l'est et à l'ouest : l'emblème de l'ordre des Augustin, le cœur enflammé, transpercé de deux flèches, également timbré d'une aigle éployée. Au sud, des armoiries, tenues par deux anges assis.

    La présence d'une aigle héraldique est fréquemment représentée sur le patrimoine religieux aptésien, tout comme sur les armoiries civiles. Comme plusieurs autres seigneurs provençaux, plus particulièrement ceux du nord et de l’ouest (par exemple ceux de Sault et des Baronnies), les évêques d’Apt ont en effet tenté d’échapper à la tutelle des comtes de Provence en adressant leur hommage directement à l’empereur. Quelques-uns ont effectivement obtenu un titre, d’ailleurs purement honorifique : les évêques d'Apt reçoivent ainsi de l'empereur, probablement au 12e siècle, le titre de prince, qu'ils conservent jusqu'à la Révolution. Boze note que l'évêque Bertrand IV de Meissenier obtient confirmation des privilèges de l’Église d'Apt, conférés par Charles IV en 1355, il est ainsi nommé dans l'acte, prince-évêque de l'Eglise d'Apt. C’est pour cette raison que les seigneurs (dont l’évêque) d’Apt ont mis dans leurs armoiries l’aigle impérial, qu’on ne trouve nulle part ailleurs en Provence.

  • Inscriptions & marques
    • armoiries
  • Précision inscriptions

    Les armoiries sont figurées sur la voussure sud : un cartouche à cuir découpé, tenu par deux anges assis, accueille un écu en losange entouré d'un patenôtre (écu des abbesses et des prieures). Le blason écartelé porte aux 1 et 4 les armoiries de la famille de Village de la Salle (au didelta de sable chargé d'un cœur de gueules) et aux 2 et 3, les armoiries de la famille de Villeneuve (de gueules, fretté de six lances, à un écusson placé entre chaque espace, le tout d'or, sur le tout d'azur, à la fleur de lys d'or).

  • État de conservation
    • mauvais état
  • Précision état de conservation

    Gypseries lacunaires, fissurées.

  • Statut de la propriété
    propriété d'une association diocésaine
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler

Bibliographie

  • BOZE, Elzéar. Histoire de l'église d'Apt. Apt : J. Trémollière, 1820.

    p. 177
Date d'enquête 2018 ; Date(s) de rédaction 2019
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Édifice
Chapelle Sainte-Catherine

Chapelle Sainte-Catherine

Commune : Apt
Adresse : 50 rue Scudéry