Dossier d’œuvre architecture IA83003195 | Réalisé par
  • enquête thématique régionale, patrimoine religieux de Provence Verte Verdon
Croix monumentale
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
  • (c) Provence Verte Verdon

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays de la Provence Verte - Saint-Maximin-la-Sainte-Baume
  • Commune Rians
  • Lieu-dit Saint-Enfant
  • Adresse 14bis rue Bel-Air
  • Cadastre 1823 C2 1432  ; 2017 AV 715

Une première croix fut érigée en 1653 par le Père Antoine Yvan, ermite à la chapelle. Selon le prêtre Jobert, il "donna ordre de faire planter devant ladite chapelle une belle et grande croix ; ce qu’on n’avait jamais fait mais qu’on a continué depuis d’en replacer d’autres, lorsque le temps les pourrissait."

Le piédestal a été réalisé en 1739, date portée. Les archives mentionnent à cette période l'érection de plusieurs croix. En 1739, les pénitents blancs reçoivent 20 livres du conseil de communauté pour faire placer devant la chapelle Saint-André (disparue) [référence du dossier : IA83003207] une croix commémorative de la mission des augustins réformés. Deux années plus tard, les pénitents bleus en font ériger une "près de leur chapelle", à l'occasion d'une mission. D'après le registre paroissial, cette "croix dorée", bénie le 16 avril 1741, se trouvait "devant la chapelle de l'enfant jésus" et avait coûté plus de 300 livres, comprenant une subvention de 20 livres du conseil de la communauté.

En 1758, une croix située "près de l'ermitage" (angle nord-ouest de la chapelle) fut couchée par un violent coup de vent. Elle avait été plantée sur l'initiative du Père Héraud, venu à Rians prêcher le carême, "qu'il changea à la fin en mission". Les pénitents bleus (recteurs de la chapelle), au lieu de la restituer comme à l'origine, la placèrent contre le mur de la chapelle avec une partie de son piédestal ("[Ils] trouvèrent bon d’appliquer cette croix contre la muraille de leur chapelle et il luy ont fait ajuster une partie dudit pied destail"). L'autre partie du piédestal fut employée "à la dernière croix" que le conseil venait de faire planter à Sainte-Catherine (cimetière). L'actuel piédestal provient vraisemblablement de la croix plantée par le Père Héraud à une date inconnue.

La croix a été érigée entre 1980 et 1984 (source orale). En effet, une croix différente est visible sur une carte postale datée du premier quart du 20e siècle et en 1980, une photographie montre qu'elle a disparu.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 18e siècle , porte la date
    • Principale : 4e quart 20e siècle , daté par tradition orale
  • Dates
    • 1739, porte la date

La croix est placée contre la façade occidentale de la chapelle Saint-Enfant, à droite de sa porte d'entrée. Elle se compose d'un piédestal formé d'une base en moellons équarris liés au mortier, sur laquelle repose un pavement de pierre de taille aux angles moulurés dans la partie supérieure. Sur cette base repose un socle d'élévation et de profil galbé, en trois éléments rejointoyés, portant une inscription. Ce piédestal supporte une croix en bois dont les bras sont maintenus par des fers plats. Elle est fixée à la façade de même.

  • Murs
    • pierre pierre de taille
    • pierre moellon
    • bois
    • fer
  • Précision représentations

    La date de 1739 est gravée sur le socle supportant la croix.

  • Précision dimensions

    Dimension approximative du socle : h = 80. Dimensions approximatives de la croix : h = 300 ; l (bras) = 200 ; pr = 9.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Inventaire sommaire des archives communales antérieures à 1790. Rians. 1560 - 1789. Archives départementales du Var : 2 MI 208 R1. Disponible en ligne : <https://archives.var.fr/arkotheque/consult_fonds/fonds_seriel_resu_rech.php?ref_fonds=19>. Date de consultation : 2021.

  • Registre paroissial de Rians. 1738 - 1762. Archives départementales du Var : E dépôt 43 / GG 18.

    Archives départementales du Var, Draguignan : E dépôt 43 / GG 18
    1741 : bénédiction de la croix dorée
  • Délibérations du Conseil de la communauté de Rians, 1754 - 1764. Archives départementales du Var, Draguignan : BB 22.

    1759, f°133
  • MALAUSSE, Louis. Rians, histoire de ses seigneurs, de sa communauté et de son église, 1938 - 1942. Tapuscrit. 2 tomes. Archives de la Société des Amis du Vieux Toulon : fonds Malausse.

    Transcription d'un "abrégé de la vie du vénérable père anthoine Yvan de ce lieu de Rians écrite par messire Jobert, prêtre du dit lieu, fondateur de la chapelle de Notre Dame de l’Annonciade, le 21 du mois de novembre 1653."

Documents figurés

  • [Chapelle Saint-Enfant dans les années 1980.] / Photographie, auteur inconnu, vers le 3e quart du 20e siècle. Archives de la Société des Amis du Vieux Toulon : Fonds Malausse.

  • Rians, chapelle du Saint-Enfant. / Carte postale, éditeur inconnu, s.d. Archives départementales du Var : 2 Fi Rians, 27.

Date d'enquête 2021 ; Date(s) de rédaction 2021
(c) Provence Verte Verdon
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Articulation des dossiers