Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Manosque
  • Commune Manosque
  • Adresse Saint-Lazare
  • Dénominations
    coopérative agricole
  • Précision dénomination
    coopérative oléicole
  • Parties constituantes non étudiées
    quai, bureau, boutique, entrepôt agricole, moulin à huile

HISTORIQUE

La coopérative fut créée en 1928 mais le bâtiment fut détruit en 1944. Il existe une photo de l'ancienne coopérative. La coopérative actuelle fut construite en 1952 et devrait être rénovée dans l'avenir. Il y a actuellement environ 1000 petits apporteurs.

État actuel : bon. Capacité de trituration : 300 tonnes.

Architectes : MASSON (Manosque)

DESCRIPTION

Situation : la coopérative est située à la sortie de l'agglomération à droite en direction de la route des Alpes, RN96. La rue longe la façade latérale nord du bâtiment. Le terrain est en dénivellation du nord au sud. La façade principale ouvre à l'est sur une esplanade délimitée par un muret de maçonnerie et plantée d'arbres et de fleurs.

Matériaux : béton et parpaings.

Structure : le bâtiment est constitué de deux parties. La partie A, à l'avant, est un rectangle à trois niveaux plus un attique, en façade est. A cause de la dénivellation, cette construction a un niveau supplémentaire côté sud. La Partie B, à l'arrière, est entièrement implantée dans le creux du terrain. C'est une construction de forme traditionnelle, avec toit à double pente, dont le pignon est accolé à l'arrière ouest de A. Le rez-de-chaussée de A communique à l'intérieur avec le dernier niveau de B.

Les façades postérieure et latérale sud sont directement accessibles et percées de portes et de fenêtres.

Élévations extérieures

Élévation Est : le rez-de-chaussée est légèrement surélevé sur un quai auquel on accède par quelques marches ct1ôque extrémité. Il est entièrement coupé des étages par un auvent de béton qui abrite deux petites portes de bois aux extrémités et quatre grandes portes vitrées au centre. De ces grandes ouvertures, trois sont des vitrines, une seule est la porte d'entrée. Les trois vitrines ont des encadrements de bois peint vert et jaune, décorés de panneaux à angles coupés, d'olives et d'inscriptions. Sur les deux étages supérieurs, le mur présente un quadrillage et les pilastres de béton sont en légère saillie, mais la séparation entre les deux niveaux n'est pas apparente. Les fenêtres sont concentrées au centre. Au 1er étage, six baies à petits carreaux sont regroupées par deux. A l'étage supérieur, quatre hautes fenêtres à jalousies sont placées entre les pilastres. L'ensemble est couronné par une corniche de béton largement débordante et une balustrade à claustra de béton. On retrouve sur les façades sud et ouest les mêmes quadrillages dus au relief des structures de béton.

Couverture : toit plat béton sur le bâtiment A. Plaques de fibrociment sur bâtiment B.

Distribution Intérieure : le rez-de-chaussée du bâtiment A est un grand espace où sont regroupés bureau, local de vente, réception et stockage. Cet espace communique à l'arrière avec un entrepôt (qui est le niveau· supérieur de B) où sont réceptionnées les olives. Le moulin est situé sous l'entrepôt. C'est un système traditionnel qui fonctionne avec des presses italiennes CAPECCHI (Florence). Le logement au dernier niveau du bâtiment A est accessible par une entrée et un escalier privés à droite de la façade.

CONCLUSION

Le bâtiment de cette coopérative est particulièrement représentatif d'une architecture qui joue sur les effets décoratifs du béton : structures apparentes, claustras. Cette architecture assez impersonnelle ne rend pas compte du programme de l'édifice.

ANNEXES : façade est, centre (lettres vertes en relief) : COOPERATIVE OLEICOLE

Façade Est, côté gauche (panneau peint avec branche d'olivier) : HUILE D'OLIVE DU PAYS

FABRICATION ET

VENTE AU DETAIL.

La coopérative est créée en 1928 mais le 1er bâtiment est détruit en 1944. La coopérative actuelle est construite en 1952 par l'architecte Masson.

La coopérative est constituée de 2 parties: l'aile est présente un plan rectangulaire, sur 2 étages carrés couvert d'une terrasse ; il est couronné d'une corniche en béton débordante et d'un garde-corps en béton ; l'aile ouest couverte d'un toit à longs pans est contigüe à la précédente sur sa façade ouest. Le rez-de-chaussée du bâtiment est abrite le bureau, le local de vente, de réception et de stockage ; cet espace communique avec l'entrepôt où sont réceptionnées les olives ; le moulin est situé sous l'entrepôt ; il fonctionne avec des presses italiennes CAPECCHI ; le logement se trouve au 2e étage.

  • Murs
    • béton
  • Toits
    béton en couverture, ciment amiante en couverture
  • Étages
    2 étages carrés
  • Couvertures
    • terrasse
    • toit à longs pans
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 1990 ; Dernière mise à jour en 2003