Auteur
Heller Marc
Heller Marc

Photographe au service régional de l'Inventaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur de 1970 à 2006.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Roucaute Gérard
Roucaute Gérard

Photographe au service régional de l'Inventaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur de 1968 à 2005.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône - Aix-en-Provence
  • Commune Aix-en-Provence
  • Adresse R.N. 7
  • Dénominations
    coopérative agricole
  • Précision dénomination
    coopérative oléicole
  • Appellations
    Oli Provence
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, bureau, boutique, pont bascule, logement

HISTORIQUE

En 1953 a été construit un bâtiment destiné à la coopérative oleïcole. En raison du gel de l'hiver 1956 qui a particulièrement touché les oliviers, la coopérative a dû cesser son activité peu après. Elle a revendu ses locaux à une société privée "Oli Provence" qui les a fait agrandir. "Oli Provence" effectue l'importation, le conditionnement et la vente d'huile d'olive.

Etat actuel : bâtiments en service et en bon état général.

Architectes : ENJOUVIN

DESCRIPTION

Situation : Les bâtiments sont implantés au nord d'Aix, entre la route N.7 et les deux bretelles d'accès à la route de Sisteron. Ils sont bien visibles en raison de l'exhaussement du terrain à cet endroit.

Matériaux : constructions en béton, arcades et bas-reliefs décoratifs en pierre de Rognes .

Structure : Les installations comprennent plusieurs bâtiments formant 3 ailes autour d'une cour intérieure. Le bâtiment le plus au sud A est à vocation administrative tandis que B à l'ouest est destiné à la vente au public. Le moulin devait être à l'origine le bâtiment le plus au nord C. Un pont-bascule sans cabine de pesage se trouve au sud.

Elévations extérieures :

-bâtiment A : à deux niveaux avec au le niveau une galerie d'arcades formant portique compos~e au sud et à 1 'ouest de 4 arcs surbaissés ~ Les fenêtres régulières du 2 niveau sont couronnées par une tour d'angle ornée de bas-reliefs: celui de la face sud représente le pressage et celui de la face ouest la cueillette des olives.

- bâtiment C : il présente côté ouest son mur pignon percé de fenêtres en arc segmentaire, devant lequel s'étend une construction d'un niveau qui se poursuit devant le batiment B moins élevé que A et C entre lesquels il s'intercale.

Couverture : charpente métallique et tuiles creuses. Toiture à 4 pans sur la tour de A.

Distribution intérieure : Seul a été visité le bâtiment A qui comprend au rez-de-chaussée des bureaux et au 1er étage un appartement. La vente au public se fait en B et dans l'aile basse située en façade ouest de B et de C.

CONCLUSION

1

CONCLUSION

Le bâtiment A porte bien la marque de son architecte qui emploie ici les mêmes arcs surbaissés et le même type de décor sculpté {bas-reliefs évoquant l'activité de la société) quà la coopérative fruitière "Les Vergers de Cabannes" (cf. dossier coopérative agricole Cabannes IA13001124). Il semble que les corps de bâtiment A et C soient les plus anciens et datent vraisemblablement de 1953-54. La date de création des agrandissements ne nous est pas connue.

ANNEXES

Sur un des piliers du portique de A, près de la porte des bureaux, de petites lettres métalliques indiquent : H. ENJOUVIN

La coopérative est construite en 1953 par l'architecte Enjouvin ; son nom est mentionné sur le pilier du portique du bâtiment abritant les bureaux. Peu après 1956, la coopérative cesse son activité et revend ses locaux à une société privée Oli Provence qui réalise des agrandissements : des bâtiments consacrés au stockage de l'huile et des emballages sont édifiés à l'est des bâtiments existants. Cette société effectue l'importation, le conditionnement et la vente d'huile d'olives.

Les bâtiments forment 3 ailes autour d'une cour intérieure. Le bâtiment situé au sud de l'ensemble abritant les bureaux au rez-de-chaussée et le logement à l'étage comporte une galerie d'arcades formant portique composée sur les façades sud et ouest de 4 arcs surbaissés ; une tour située dans l'angle sud-ouest, avec croupe en couverture présente un bas-relief. Le bâtiment situé à l'ouest de l'ensemble est consacré à la vente au public: le mur-pignon ouest est percé de fenêtres en arc segementaire ; un toit en appentis couvre les baies du rez-de-chaussée sur les façades sud et ouest.

  • Murs
    • béton
  • Toits
    tuile creuse
  • Couvertures
    • appentis
    • toit à longs pans
    • croupe
  • État de conservation
    bon état
  • Techniques
    • maçonnerie
  • Représentations
    • femme
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Cette coopérative comporte le même type de décor sculpté qu'à la coopoérative fruitière les Vergers de Cabannes

Date d'enquête 1986 ; Dernière mise à jour en 2003