Logo ={0} - Retour à l'accueil

chapelle Saint-Michel

Dossier IA04002355 inclus dans écart de la Colle Saint-Michel réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

VocablesSaint-Michel
Parties constituantes non étudiéescimetière
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonPays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
AdresseCommune : Thorame-Haute
Lieu-dit : La-Colle-Saint-Michel
Cadastre : 1838 A 49, 56 ; 2017 I 2, 13

Les premières mentions de l'église Saint-Michel se trouvent dans les pouillés : le castrum de la Colle est cité en 1252, puis l'eccesia de Sancti Michaelis de Colla en 1351, et l'ecclesia de Colla Sancti Michaelis en 1376. Dans le répertoire des insinuations de l'évêché de Glandèves, il est question, en 1513 du prieuré rural à la Colle, prioratus ruralis de Colla Sancti Michaelis. Il existe donc, à la période romane, une église à La-Colle-Saint-Michel.

Il ne s'agit pas de l'édifice que nous avons sous les yeux, dans lequel aucun élément médiéval ne semble subsister. On trouve, dans la sacristie, un manuscrit mentionnant une fondation de messe : "Fondation faite à l'église de la Colle Saint Michel. Tous les ans et à perpétuité depuis l'an 1717, il sera chanté une messe pour le repos de l'âme d'Antoine Gras de Peyresq, donateur de la somme de 600 livres pour la construction de l'église actuelle [...]". La typologie des ouvertures ainsi que la qualité de l'appareil dans les parties basses de l'édifice pourraient correspondre à cette proposition de datation, au tout début du 18e siècle. Pour l'abbé Féraud, la construction de l'église date de 1750.

L'édifice a une phase de modifications importantes dans la 2e moitié du 19e siècle. La sacristie est construite en 1861. Entre 1894 et 1896, Joseph Simon, entrepreneur à Thorame-Basse, exhausse les murs de 1m80 au-dessus de la voûte sur l'ensemble de la nef, puis reconstruit la toiture : charpente réalisée en bois de mélèze et couverte de tôle galvanisée "Une charpente en bois de mélèze est bâtie par dessus la voûte primitive qui n'a pas été modifiée, et le toit de lauzes remplacé par un toit de feuilles de tôles". Sont également effectués, le recrépissage des murs extérieurs, le badigeonnage "au lait de chaux et à la colle de l'intérieur de l'église" et enfin la démolition et reconstruction du campanile avec la remise en place de la cloche.

En 1947-1948, Marius Schiazza, maçon de Saint-Martin-du-Var (06) rénove l'extérieur de l'église, la "grande façade" qu'il crépi et réalise nouvelle la chape au clocher. En 1951, les murs intérieurs sont à nouveau peints. En 2001-2003, les toitures de l'église et de la sacristie sont rénovées et des bardeaux de mélèze sont posés.

Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle , (?)
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Joseph Simon
Joseph Simon

Entrepreneur à Thorame-Basse, fin 19e - début 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie attribution par source

La chapelle est construite un peu à l'écart du hameau, en bordure de chemin, perpendiculairement à une légère pente.

La maçonnerie est composée de moellons de calcaire, partiellement crépis. La toiture est en bardeaux de mélèze. A l'aplomb de la façade principale, un clocher peigne à une seule baie contient une cloche.

L'église, occidenté, est de plan simple : elle est composée d'un seul vaisseau, dont la voûte en berceau repose sur un seul doubleau, la nef est prolongée par une abside, légèrement surélevée, semi-circulaire et voûtée en cul-de-four. La sacristie est accolée à la partie sud-ouest du chevet, on y accède par le chœur. L'ensemble est éclairé par deux baies en plein cintre avec encadrement en pierre de taille, au sud ainsi que par un oculus et une autre baie sur la façade est. La porte d'entrée possède également un encadrement en pierre de taille.

Murscalcaire moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitbardeau
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Techniquespeinture
Précision représentations

Un cadran solaire est peint sur la façade sud.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Répertoire des insinuations de l'évêché de Glandèves. 19e siècle [répertoire établi au 19e siècle portant sur les années 1480 à 1514]. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 3 G 1.

    Collation du prieuré rural de la Colle-Saint-Michel en date du 26 avril 1513.
  • Dossier de travaux de rénovation à la chapelle de la Colle-Saint-Michel, Thorame-Haute. 1894-1896. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 133.

    Travaux concernant la reconstruction de la toiture et du campanile et l'exhaussement des murs.
Documents figurés
  • Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre sur papier, par Jean Bourcet de La Saigne et Jean-Claude Eléonore Le Michaud d'Arçon, 1764-1778. Echelle 1/14000e. Cartothèque de l’Institut Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197.

    Feuille 194-10.
  • Carte de France dite carte de Cassini. / Dessin à l'encre par César-François Cassini de Thury, seconde moitié du 18e siècle. Bibliothèque nationale de France.

    Carte de Cassini, feuille n°153, 1782 : La Colle.
  • Plan cadastral de la commune de La Colle Saint-Michel, 1838. / Dessin à l'encre par Martel, Geoffroy, 1838. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105 Fi 060 / 001 à 007.

    105 Fi 060 / 004.
Bibliographie
  • CLOUZOT, Etienne. PROU, Maurice. Pouillés des provinces d'Aix, d'Arles et d'Embrun. Diocèse de Glandèves. Paris : Imprimerie nationale, 1923.

  • VERLHAC, Josette, VIRE, Marie-Madeleine. Monuments d'hier et d'aujourd'hui. Dans : Annales de Haute-Provence ; le Haut-Verdon, n°306, 2e trimestre 1988, p. 221-271.

    p. 266.
  • FERAUD, Jean-Joseph-Maxime. Histoire, géographie et statistique du département des Basses-Alpes. Digne : Vial, 1861, 744 p.

    p. 482.
  • SARTI, Aline. La Colle Saint-Michel : des Bas-Alpins à la hauteur, une Provence méconnue. Digne-les-Bains : Aline Sarti, 2011, 399 p.

  • THEVENON, Luc. L'art du Moyen-Age dans les Alpes méridionales. Nice : Editions Serre, 1983.

    p. 60
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna