Logo ={0} - Retour à l'accueil

bac ferroviaire dit bac à wagons ou ferry-boat du Salin de Giraud

Dossier IA13004100 réalisé en 2011

Fiche

Précision dénominationbac ferroviaire
Appellationsbac à wagons, ferry-boat du Salin de Giraud
Dénominationsbac
Aire d'étude et cantonbassin du Rhône - Arles
HydrographiesGrand Rhône (le)
AdresseCommune : Arles
Lieu-dit : Salin de Giraud, Bois-François
Cadastre : 2008 RM non cadastré ; domaine public
Précisionsoeuvre située en partie sur la commune Port-Saint-Louis-du-Rhône

Selon Cogoluènhe, les usines chimiques et les salines de Camargue se sont données à partir de 1920 un débouché continental non seulement par le bac de Barcarin, mais aussi par le ferry-boat du Salin de Giraud. Le même indique qu'en juin 1958, la Compagnie des Salines du Midi (sans doute l'actuelle Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l'Est) met en service deux ferry-boats - pouvant supporter 200 tonnes de wagons chargés de sel - qui assurent la desserte ferroviaire du Salin de Giraud, et qui permettent d'acheminer la moitié du sel récolté vers la ligne Arles-Port-Saint-Louis (inaugurée en 1887). Toujours en activité en 1980, ces installations ont été récemment démantelées (après 2008). Le bac ferroviaire apparaît encore sur les cartes IGN.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , (?)
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Compagnie des Salines du Midi maître d'oeuvre attribué par travaux historiques

L'ancien bac ferroviaire permet de franchir le Grand Rhône à moins de 500 m en aval du bac de Barcarin (Référence : IA13004053), entre Salin de Giraud, implanté sur la commune d'Arles, et l'ouest de la commune de Port-Saint-Louis. Alors qu'en 2008 étaient encore visibles l'intégralité des installations métalliques et la voie ferrée (Fig. 1-3), seuls subsistent aujourd'hui des plots en béton, anciens appuis, fondés dans le fleuve.

Mursbéton
métal
Typologiesbac ferroviaire ; TYPO2 bac
État de conservationdétruit, vestiges

Formulaire équipements Rhône

Nature de localisationvestiges

Repérage terrain. D'après la thèse de Henri Cogoluènhe. Ancien bac ferroviaire franchissant le Grand Rhône, entre Salin de Giraud (commune d'Arles) et Port-Saint-Louis-du-Rhône, en aval du bac de Barcarin. Ancien aménagement de l'actuelle Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l'Est (CSME - Salins du Midi) (?).

Références documentaires

Bibliographie
  • Cogoluenhe, Henri. Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Thèse de doctorat, Institut de Recherche et d'Enseignement Philosophiques, Département Sociologie. Lyon : Facultés catholiques de Lyon, 1980. 3 volumes

    livre 1, p. 17, p. 121 et livre 2, p. 132
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Havard Isabelle - Decrock Bruno