Dossier d’œuvre architecture IA84000530 | Réalisé par
Giraud Marie-Odile
Giraud Marie-Odile

Chargée d'études documentaires DRAC/CRMH. 1er quart 21e siècle.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
  • inventaire topographique
jardin public
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Cavaillon - Cavaillon
  • Commune Cavaillon
  • Adresse place François-Thourel
  • Cadastre 1982 CK 870
  • Dénominations
    jardin public

Situé à l'angle de la place François Taurel et de l'avenue du Cagnard sur une parcelle longue et étroite axée nord-sud, le jardin public de Cavaillon est un don fait à la ville par un certain Maginot dans les années 1930. Il s'agit à 1'origine d'un jardin privé qui s'étendait au sud d'une maison dont l'emplacement est encore indiqué sur le cadas­tre par un pointillé.

La configuration actuelle du jardin résulte vraisemblablement d'un remodelage intervenu suite au changement de propriétaire.

La composi­tion, consistant essentiellement en parterres qu'entourent des buis taillés et entre lesquels serpentent des allées, correspond bien à un programme de jardin public. Relevés d'arbustes et de massifs de plantes fleuries, ces parterres qu'ombragent de très nombreux arbres sont surprenants par leur tracé d'une totale asymétrie et semblent se rattacher encore à la tradition des jardins pittoresques du XIXe siècle.

Le jardin public de Cavaillon est un don fait à la ville par un certain Maginot dans les années 1930. Il s'agit à l'origine d'un jardin privé qui s'étendait au sud d'une maison aujourd'hui détruite et dont l'emplacement est encore indiqué sur le cadastre par un pointillé. La configuration actuelle résulte vraisemblablement d'un remodelage intervenu suite au changement de propriétaire.

La composition consiste essentiellement en parterres qu'entourent des buis taillés entre lesquels serpentent des allées. Relevés d'arbustes et de massifs de plantes fleuries, ombragés par de nombreux arbres, ces parterres surprennent par leur tracé d'une totale asymétrie et semblent se rattacher encore à la tradition des jardins pittoresques du 19e siècle.

  • Plans
    jardin irrégulier
  • Élévations extérieures
    jardin de niveau
  • Escaliers
    • escalier isolé
  • Jardins
    arbre isolé, bosquet, massif de fleurs
  • Statut de la propriété
    propriété publique
Date(s) d'enquête : 1987; Date(s) de rédaction : 2002
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Giraud Marie-Odile
Giraud Marie-Odile

Chargée d'études documentaires DRAC/CRMH. 1er quart 21e siècle.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.