Dossier d’œuvre architecture IA06002856 | Réalisé par
Albertini Cécilia-Eléna (Rédacteur)
Albertini Cécilia-Eléna

Chercheur de l'inventaire, opération de recensement de l'architecture de villégiature de Nice.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Prédal Christophe (Rédacteur)
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • recensement du patrimoine balnéaire, patrimoine de la villégiature de Nice
maison de villégiature (villa balnéaire) dite Villa Vermorel
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Ville de Nice

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Nice - Nice
  • Commune Nice
  • Lieu-dit Mont-Boron
  • Adresse 59 boulevard du Mont-Boron
  • Cadastre 2016 KI 0061
  • Dénominations
    maison
  • Précision dénomination
    maison de villégiature, villa balnéaire
  • Appellations
    Vermorel
  • Parties constituantes non étudiées
    garage

L'industriel Victor Vermorel, fabricant de machines agricoles fit bâtir sur le Mont-Boron une grande villa. Elle daterait de 1895. Elle fut transformée en appartements après la Seconde Guerre Mondiale.

La Villa Vermorel est située sur le boulevard du Mont-Boron et sur la rue Henry de Bournazel. Du coté de la rue Henry de Bournazel, on distingue la façade d’agrément avec son jardin aux essences méditerranéennes. Du coté du Mont-Boron, on observe deux portails architecturés (59 et 59 bis) avec des piliers en brique et ciment. Le mur d’enceinte sur boulevard du Mont-Boron est constitué d'un mur-bahut surmonté d’une grille en fer forgé. La porte d’entrée principale se situe sur cette façade. Cette porte en fer forgé est postérieure, de style Art déco. La maison s'élève de deux niveaux sur le boulevard du Mont-Boron et de quatre étages du côté de la rue De Bournazel. Elle constitue un volume rectangulaire compact. Les seules extensions sont constituées par un étroit balcon sur la façade sur jardin et une terrasse latérale au Sud. Une terrasse (tropézienne) a été ouverte ultérieurement sur le toit. Toiture à deux pans et croupe recouvert de tuiles plates mécaniques. La décoration florale est constituée par une frise peinte de tournesols dans les tons de bleu azur et jaune sous la corniche et l'avant-toit en bois débordant. La décoration est aussi présente par des carreaux de céramique et des cabochons en relief présentant aussi une dominante de tons azurs et des motifs floraux. Au moins l'un des appartements a conservé ses sols en mosaïque et granito ainsi qu'un plafond peint aux motifs de grotesques.

  • Murs
    • enduit
  • Toits
    tuile plate mécanique
  • Étages
    1 étage carré, 2 étages de soubassement
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
  • Escaliers
    • escalier de distribution extérieur
    • escalier dans-oeuvre
  • Techniques
    • peinture
    • céramique
  • Représentations
    • tournesol, marguerite, rose, anémone
  • Précision représentations

    Large frise peinte sous-toiture aux motifs de tournesols sur fond azur. Cabochons en céramique aux motifs géométriques et floraux : anémone, rose, marguerite.

Z Nice repérage

  • 01-DENO immeuble-maison
  • 02-CHRONO 1860-1919
  • 03-CARACTERE éclectique
  • 04-TENDANCES liguro-niçois
  • 05-INTEGRITE complète
  • 06-VISIBILITE bonne
  • 07-SITUATION isolé
  • 08-IMPLANTATION sur jardin ou parc
  • 09-MATERIAUX non
  • 10-MACONNERIE enduit avec parements
  • 11-SUR FACADE
  • 12-ENTREE porte ornée
  • 13-TOIT
  • 14-COMBLES
  • 15-DOME
  • 16-BELVEDERE non
  • 17-FRISE frise peinte
  • 18-CERAMIQUE cabochon
  • 19-MATERIEUX GROS OEUVRE
  • 20-SITE dimension paysagère
  • 21-LOTISSEMENT
  • 22-PERGOLA non
  • 23-JOINTS
  • 24-CLOTURES non
  • 25-AGREMENTS oui
  • Statut de la propriété
    propriété privée, copropriété
  • Précisions sur la protection

    protection au titre du PLU (437)

Bibliographie

  • GAYRAUD, Didier. Demeures d'azur. Breil-sur-Roya : Les Editions du Cabri, 1998.

Date(s) d'enquête : 2016; Date(s) de rédaction : 2016
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
(c) Ville de Nice
Albertini Cécilia-Eléna
Albertini Cécilia-Eléna

Chercheur de l'inventaire, opération de recensement de l'architecture de villégiature de Nice.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.