Dossier d’œuvre architecture IA00124728 | Réalisé par
  • inventaire topographique
Cimetière
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Aiguilles
  • Commune Abriès
  • Cadastre 1825 D3 636  ; 1969 D3 187
  • Dénominations
    cimetière
  • Parties constituantes non étudiées
    croix monumentale

HISTORIQUE

L'ancien cimetière se trouvait dans l'espace situé au sud de la chapelle des Pénitents et à l'ouest de l'église paroissiale.

DESCRIPTION

1. Situation

Le cimetière s'étend au nord de l'église et de la chapelle des Pénitents. Devant le portail d'entrée s'étend une petite place sur laquelle se trouve le monument aux morts.

A. Le cimetière

Clôture : mur en moellons, enduit à la chaux. Le sommet est découpé en festons triangulaires correspondant à l'espace concédé à chaque sépulture perpétuelle.

Le portail est en fer moulé. Les piédroits en marbre rose.

Aménagement intérieur : une allée centrale et une allée de ceinture couverte de gravier. Au centre de l'allée centrale se dresse une croix en fer moulé fixée dans un socle en pierre. Elle est datée de 1897 ; son auteur est J.-B. Delestrade, Marseille, et elle a été élevée par l'entreprise Civalero frères.

Répartition des sépultures : contre le mur de clôture se trouvent les concessions perpétuelles. Les deux rectangles délimités par les allées ont dû être consacrés aux concessions temporaires. Ils sont peu à peu envahis par des sépultures perpétuelles.

B. Les tombes

Les sépultures temporaires, individuelles et en pleine terre signalées par une simple croix ont tendance à disparaître.

La plupart des concessions perpétuelles situées à la périphérie du cimetière sont familiales. Toutes ne comportent pas un caveau.

Le modèle le plus répandu est une clôture en métal et un auvent en tôle, fixé au mur, à la tête. On ne dénombre que quatre chapelles funéraires (cf. tombe 4) construites entre 1880 et 1895 et trois monuments funéraires (cf. tombe 3).

Concessions perpétuelles sans caveau ornées d'un auvent entôle : 13.

Concessions perpétuelles avec caveau ornées seulement d'un auvent en tôle : 2.

Concessions perpétuelles avec caveau ornées d'un auvent entôle et d'une dalle : 10.

Concessions perpétuelles avec caveau comportant un monument formé d'une dalle et d'une stèle : 15.

Concessions perpétuelles avec caveau et auvent en ciment : 15.

ANNEXES

Liste des inscriptions relevées dans le cimetière

- Pierres gravées remployées dans le mur ouest, au sud du portail : 1650 ; 1781 ; M R B 1789.

- Sur la croix monumentale de l'allée centrale :

- Sur le socle : A la mémoire du père A. Vassart, curé d'Abriès, le Roux et Ristolas, décédé à Nans-l es-Pins, Var, le 10 avril 1980, PPL.

- A la base de la croix en fer moulé : Pax 1897

Don de la famille / Jean Bourcier / en mémoire de / Jean Bourcier 1820-1895 et de / Emilie Lagier 1827-1888 / leur père et mère.

- Sur une dalle placée au pied : Ici repose / Honoré Imbert / né aux Crottes, le 20 8tre 1838 / décédé curé-archiprêtre d'Abriès, le 2 mai 1905 / de profundis.

- Sur le portail :

R C à la base.

Recquiescant in Pace au sommet.

Don de Martin frères Pierre et André / négociants à Toulon (Var) / Natifs de cette commune.

L'ancien cimetière paroissial qui entourait l'église a été transféré immédiatement au nord de son emplacement d'origine dans la 2e moitié du 19e siècle ; la croix monumentale qui se dresse au centre a été réalisée par le sculpteur marseillais J.B. Delestrade et mise en place par l'entreprise Civalero en 1897 comme l'indique l'inscription portée.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
Date(s) d'enquête : 1986; Date(s) de rédaction : 1994
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général